Les sénateurs se votent une prime de 3500 euros

jeudi 7 juillet 2011

Le Sénat a décidé de s’attribuer une prime exceptionnelle de 3.531,61 euros pour le mois de juin 2011, qui s’ajoutera aux salaires des sénateurs d’environ 13000 euros.

Plusieurs sénateurs (PS, Union Centriste) ont annoncé leur refus de toucher cette prime. "Je ne comprends pas cette décision de la questure, dans le contexte actuel, ce n’est pas un bon signal, j’ai décidé de rembourser cette indemnité", a déclaré Jean Arthuis, sénateur centriste de la Mayenne.

Gérard Larcher, le président du Sénat, a décidé de demander son annulation.




Toutes les brèves du site

Publications