Poster un commentaire à la suite de l'article...

mercredi 10 novembre 2010
par  syagrius

La guerre secrète du K.G.B.

Au sortir de la Seconde guerre mon­diale, les sacri­fices consentis par les 2 grands et la nature avant tout idéo­lo­gique de leur oppo­sition excluaient (a priori) un conflit mili­taire frontal. De plus, sans être tota­lement écarté, le recours à la diplo­matie s’avéra rapi­dement d’une effi­cacité limitée. Les USA et l’URSS se trou­vaient ainsi dans une situation à mi-​​chemin entre guerre et paix… et, per­sonnage occulte par défi­nition, l’espion était tout désigné pour se glisser dans cet espace ambigu. La " guerre froide " fut donc avant tout une guerre d’espions.


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)