Poster un commentaire à la suite de l'article...

samedi 13 novembre 2010
par  Neimad

Pourra-​​t-​​on un jour voyager dans le temps ?

Le voyage dans le temps est-​​il possible ?

En réponse à...

Logo de gv
dimanche 7 avril 2013 à 16h32 - par  gv

perso, pourquoi pas ? rappelez-​​vous qu’au 19e s, les mora­li­sa­teurs de la science, se moquaient des vision­naires et disaient qu’on ne pourrait jamais voler dans un véhicule aerien ? et l’avion est né !
aucune raison de penser qu’on ne voyagera jamais dans le temps
on est dans l’espace-temps : on devrait pouvoir se mouvoir dans toutes les dimen­sions
stric­tement parlant , on est conscient en décalage tem­porel infime mais réel, et plus on regarde loin , plus on voit le passé la notion de main­tenant est relative ; on voyage vir­tuel­lement dans le temps quand on se rememore des eve­ne­ments
ou qu’on imagine le futur
peut-​​on voyager reel­lement dans le temps ?l’histoire des trous n’est pas vivable : comment entrer dans un trou noir et en res­sortir vivant et entier ?
la vitesse de la lumière ? sup­posons que la limite cal­culée par ein­stein soit fausse et qu’on est trans­formé en energie infinie si on la depasse , est-​​ce pos­sible ? les calculs ssur la base de la rela­tivité font jouer vir­tuel­lement les para­mètres masse, energie, temps mais estce plau­sible dans le reel ?si on prend une masse vivante et qu’on la trans­forme en energie par la vitesse, la masse sera telle vivante recons­tituée ? j’en doute même si c’est bref, c’est l’idée que la SF utilise pour le transport par télé­por­tation : detruire le corps ori­ginal et le recom­poser sur une autre planète
ilya trop de para­metres pour copier un être vivant non ?

il fau­drait qu’on soit capable de visua­liser les 4 dimen­sions : or nous n’en visua­lisons que 3 : les 3 de l’espace il fau­drait pouvoir per­cevoir phy­si­quement ces 4 dimen­sions or quand on se pense à l’instant t-​​1, on sait que c’est irreel, c’est un souvenir

on ne sait pas ce qui se passe à 300000km/​s : ce sont des hypothèses

pour lever le paradoxe : cer­tains ima­ginent que en realité on ne voyage pas dans son propre passé mais dans un passé parallèle

cette idée est fan­tas­tique car elle lève aussi le pro­blème de la divination :
ima­ginons que l’univers est fait de lignes de temps mul­tiples qui se croisent parfois, si on pouvait passer de l’une à l’autre on pourrait deviner l’avenir sans qu’il soit com­plè­tement certain : la ligne réelle étant celle dans laquelle on se trouve

laissons les cher­cheurs chercher car il est bien connu dans l’histoire de la Connais­sance que l’on a souvent trouvé des mer­veilles en cher­chant autre chose.


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)