Poster un commentaire à la suite de l'article...

dimanche 19 juin 2011
par  Neimad

Les films de science-​​fiction qui posent des questions sur l’homme et la réalité

Depuis une ving­taine d’années, des films de science-​​fiction – prin­ci­pa­lement amé­ri­cains – mettent en doute l’existence de la réalité telle que nous la per­cevons et inter­rogent la place de l’homme dans l’univers. Pour n’en citer que quelques-​​uns : Dark City, Pi, 23, Sphère, Matrix, X-​​Men, Dante 01, (...)

En réponse à...

Logo de Hourdsage
lundi 22 septembre 2014 à 20h18 - par  Hourdsage

L’on a pas attendu les années 90 pour faire des films de SF qui mettent en doutent la réalité, ques­tionnent la réalité, la place de l’homme dans l’univers…
Je suis per­son­nel­lement un immense fan de l’univers de Star Trek, et le second épisode pilote de la série, dans les années 60, qui est peu connu du grand publique et qui a pour titre "Ou l’Homme dépasse L’Homme", voit un membre de l’équipage acci­den­tel­lement doté de pouvoir psy­chiques qui dépassent de très loin sa capacité à les assumer (télé­pathie, télé­ki­nésie, mani­pu­lation de la matière à l’échelle ato­mique, vision au loin) et à en user avec sagesse. Ce per­sonnage se déshu­manise pro­gres­si­vement à mesure qu’il à l’impression d’être un dieu et de s’affranchir pro­gres­si­vement de tout un ensemble de règle, com­por­te­ments, loi etc de conduite vis à vis des autres humains "simples".
C’est toute la question de la cor­ruption du pouvoir et le fait qu’un pouvoir absolu cor­romps abso­lument.
Ce qui fait jus­tement de l’univers de Star Trek un univers de SF inté­ressant c’est qu’il voit les héros confrontés à l’inconnu et à des ques­tion­ne­ments éthiques, moraux, scien­ti­fiques etc… de situa­tions nou­velles ou ils doivent faire des choix et agir. La question la plus récur­rente étant : a ton le droit si l’on est une civi­li­sation avancée, d’intervenir dans le cour de l’histoire d’une civi­li­sation pri­mitive même pour des raisons huma­nistes ?
Même l’univers des Comics et leur passage à l’écran pose parfois aussi des ques­tions impor­tantes. Tout l’affrontement Pro­fesseur X /​ Magneto n’est qu’un méta­phore sur le racisme et les 2 figures qu’étaient Martin Luther King et Malcolm X.
Je me sou­viens aussi de cet échange cin­glant entre les per­sonnage de Bruce Banner (Hulk) et Captain Ame­rican (Steve Rogers). La question se pose, que devrait-​​on faire si l’on avait une machine à voyager dans le temps, Captain Ame­rican répond : je revien­drais dans les années 30 et j’empêcherais Hitler d’acquérir de l’influence. Banner répond lui : moi je don­nerais des anti­bio­tiques aux natifs amé­ri­cains avant l’arrivée des colons blancs. Je vous laisse deviner la réaction de Rogers… Question sur l’interventionnisme, le "remède" ne risque t-​​il pas d’être pire que le mal ?


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)