Poster un commentaire à la suite de l'article...

mercredi 2 juillet 2014
par  Neimad

Réincarnation ou vie après la mort ?

Cer­tains affirment com­mu­niquer avec les morts, d’autres parlent de réin­car­nation. Qui a raison ? Ces deux théories sont-​​elles conci­liables ou faut-​​il les exclure toutes deux et se rabattre sur l’athéisme ?

En réponse à...

Logo de Neimad
samedi 5 juillet 2014 à 14h16 - par  Neimad

Ce qu’il y a d’étrange, ce sont les preuves des deux côtés accu­mulées par les jour­na­listes et même par des scientifiques !

Par exemple :

  • Pour la réin­car­nation : les études du psy­chiatre Ian Ste­venson (19182007) sur 2600 cas sup­posés de réin­car­nation à travers le monde (voir Twenty Cases Sug­gestive of Rein­car­nation (1966) et Reincarnation_​and_​Biology : A Contri­bution to the Etiology of Birth­marks and Birth Defects (1997)) : ses études montrent que des "sou­venirs" per­sistent chez cer­tains enfants jusqu’à l’âge de 8 ans
  • Pour un aperçu des croyances sur la réin­car­nation à travers l’histoire et dans dif­fé­rentes cultures : lire Le Livre de la réin­car­nation de J. Head et S.L. Cranston publié en 1998
  • Concernant les expé­riences de mort immi­nente (EMI) et l’impression de s’élever dans un tunnel et de parler à des per­sonnes décédées (entre autres visions…) : lire l’enquête de Patrice Van Eersel publiée sous le titre La Source Noire en 1987 et les études du médecin anesthésiste-​​réanimateur Jean-​​Jacques Char­bonnier, qui possède son propre site Internetqui a réalisé en 2009 une interview sur France 3, même si l’on a le droit de rester prudent sur ses affir­ma­tions sur le sens de la vie, les clefs du bonheur, etc.
  • Concernant le spi­ri­tisme : lire les textes (et les témoi­gnages) réunis par Martin Ebon sous l’intitulé Dia­logues avec les morts ? et publié chez Fayard en 1971

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)