Poster un commentaire à la suite de l'article...

mercredi 5 décembre 2012
par  ianop

Deux hypothèses de construction du sonnet "Voyelles" de Rimbaud

Deux hypothèses de construction du sonnet "Voyelles" d’Arthur Rimbaud.

En réponse à...

jeudi 17 octobre 2013 à 06h24

Paterne Ber­richon très tôt a pu écarter l’idée d’une simple trans­po­sition d’un Abé­cé­daire dans le Poème. Celui-​​ci était artiste-​​peintre par ailleurs, et son jugement notamment quant aux rapport de Rimbaud à Cézanne était très sûr ; malgré toutes les cri­tiques qu’on a pu lui adresser dans un certain anti catholicisme.
Il est très juste de noter que l’adjectif qui est associé, ne contient pas la voyelle en question. Pareillement, que le U et le O de la fin du poème sont inversés au regard de l’alphabet. Ou enfin, que le choix des cou­leurs (addi­tives et non pic­tu­rales, sans qu’on sache pourquoi) écarte donc le jaune..
Bref tout se passe, comme si à chaque fois on butait sur quelque chose d’illogique, et qui serait imposé d’ailleurs ; qui trou­verait son expli­cation dans une exté­rieur à ce simple "bon sens"…
Oui, mai quoi ?
Là comme ailleurs, l’interprétation que l’on a pu nous donner de Rimbaud nous a tou­jours égaré, pour com­prendre tant soit peu cela. C’est à dire qu’il faut revenir à cette idée d’un anti catho­li­cisme (véhiculé en premier lieu par L. Aragon) qui loin d’avoir apporté une science de cette poésie (avec les "Lumières"…) aura tout obs­curci. C’est le préa­lable aujourd’hui.
Même si, ça peut paraître étrange de le dire ainsi, et de s’en tenir là pour l’instant… (seulement)
Disons, que la com­pré­hension de Voyelles, n’est abso­lument pas dif­férent des Mains de Jeanne Marie, ou de Un Cœur sous une soutane…
voir : Marc Soli­taire, "vierge au bol… Vierge au Globe/​ Pro­lé­go­mènes au Paris d’Arthur Rimbaud ; Août 2013


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)