Poster un commentaire à la suite de l'article...

mercredi 5 septembre 2012
par  Neimad

La théorie du seuil d’évolution

Rapide tour d’horizon depuis la création du monde jusqu’à notre société actuelle, du point de vue des pro­ba­bi­lités. Quelles sont les chances que nous avons de ne pas nous auto-​​détruire ?

En réponse à...

Logo de Neimad
jeudi 20 septembre 2012 à 11h20 - par  Neimad

J’ai l’impression qu’on s’écarte du sujet. Quoique… B-)

Au début du 20e siècle, plu­sieurs phy­si­ciens, dont Ein­stein, repris par Hubert Reeves, repris par les frères Bod­ganov dans leur dernier livre, prenait conscience que les quatre constantes de la phy­sique (la force élec­tro­ma­gné­tique, la force faible, la force forte et la gravité) condi­tion­naient la forme de l’Univers.

Prenons l’exemple de la force élec­tro­ma­gné­tique. Elle est la "colle" qui relie les par­ti­cules entre elles dans les atomes. Son intensité est égale à 10 puis­sance -2 (1÷137 ou plus pré­ci­sément 1/137,035999…). Un nombre légè­rement dif­férent aurait interdit la for­mation des atomes et donc de la matière, des pla­nètes et de la vie…

Le Big Bang n’est pas seulement la création de l’Univers matériel, mais également celui du temps, de l’espace et des constantes de la phy­sique qui per­mettent à la matière de s’organiser et de prendre la forme que l’on connaît aujourd’hui.

Si Dieu n’existe pas, on peut sup­poser que les pro­ba­bi­lités pour que les constantes de la phy­sique existent avec ces mesures-​​là sont très faibles. Il pourrait exister dès lors une myriade d’Univers paral­lèles dans les­quels ne se seront pas formés d’atomes, qui n’auront même pas connus de Big Bang, qui, poten­tiel­lement, n’existeraient même pas, puisqu’il n’y aurait ni temps ni espace.

Si Dieu existe, il serait très dif­férent du Dieu per­sonnel des reli­gions. Ce serait plutôt le Dieu des phi­lo­sophes (Leibniz, Spinoza…), un Dieu qui se contente de créer l’Univers à l’origine des temps et qui règle la machine de manière à ne plus devoir inter­venir. Vol­taire donnait l’image d’un Dieu qui poussait le navire sur l’océan et le regardait partir…

Mais nous nous écartons de notre sujet :-P : la pos­si­bilité pour notre espèce de s’éteindre si elle ne se rend pas compte de sa fra­gilité dans l’Univers…


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)