Poster un commentaire à la suite de l'article...

mercredi 5 septembre 2012
par  Neimad

La théorie du seuil d’évolution

Rapide tour d’horizon depuis la création du monde jusqu’à notre société actuelle, du point de vue des pro­ba­bi­lités. Quelles sont les chances que nous avons de ne pas nous auto-​​détruire ?

En réponse à...

Logo de ianop
mardi 11 septembre 2012 à 23h23 - par  ianop

De deux choses l’une :

  • Ou la vie four­mille dans l’univers, et dans ce cas tout est "normal" (selon nos cri­tères humains).
  • Ou nous sommes "seuls" dans l’univers, et dans ce cas rien n’est "normal".

Il y a un troi­sième cas.

  • Nous nous "croyons" seuls dans l’univers parce que nos repré­sen­ta­tions nous condi­tionnent depuis des mil­lé­naires dans le sens d’une "sépa­ration" de la conscience d’avec son envi­ron­nement (que nous appelons très vul­gai­rement "matière").
    Cette sépa­ration de l’être et de son origine (que l’on peut assi­miler à une "chute") peut effec­ti­vement entraîner à plus ou moins long terme la dis­pa­rition de l’espèce humaine.
    Nous nous croi­rions "seuls" tout sim­plement parce que nos supra récep­teurs seraient en panne.

Il y a donc, qu’on le veuille ou nous, un pro­blème reli­gieux der­rière tout ça, et le fait de le nier aggrave encore notre cas.


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)