Poster un commentaire à la suite de l'article...

mercredi 4 avril 2012
par  Scrutator

Les premonitions

Qui n’a pas envie de croire aux pré­mo­ni­tions ? Les témoi­gnages sont si nom­breux… Mais, pré­ci­sément, cette quantité énorme de témoi­gnage ne peut-​​elle s’expliquer ?

En réponse à...

Logo de Neimad
vendredi 13 avril 2012 à 20h04 - par  Neimad

Au niveau des probabilités, cela s’explique.

Maintenant, il faut ajouter deux autres facteurs :

  • Pourquoi les pré­mo­ni­tions de décès ou de malheur en général concernent-​​elles des proches et non pas une des 200 per­sonnes qui entourent M. Durand ? On peut sug­gérer que l’on aura plus souvent connais­sance du décès d’un proche que d’une per­sonne qu’on voit rarement.
  • S’il y a une 1 chance sur 17.520 que cette pré­mo­nition arrive par an, il fau­drait donc 17520 années en moyenne pour qu’un individu lambda vive une pré­mo­nition de ce type : comment expliquer que des per­sonnes aient plu­sieurs pré­mo­ni­tions au cours de leur vie, voire même au cours de la même année ?

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)