Poster un commentaire à la suite de l'article...

lundi 19 septembre 2011
par  syagrius

Découvertes mathématiques dans le Coran

Le lien mathé­ma­tique entre l’ordre des sou­rates dans le Coran et l’ordre de révé­lation de ces sou­rates au pro­phète Mohammed. Le nombre 111 apparaît comme un nombre clef pour com­prendre la construction mathé­ma­tique du Coran. Cette relation semble à l’heure actuelle ne pas avoir été découverte.

En réponse à...

Logo de Idriss
samedi 15 février 2014 à 16h40 - par  Idriss

Vous écrivez : 

Nouveau testament

Dans le Nouveau Tes­tament, si on prend le nombre de cha­pitres des quatre Evan­giles et de l’Apocalypse, on obtient 28+16+24+21+22 = 111. Y avait-​​​​il là aussi une volonté d’utiliser le nombre 111 ou est-​​​​ce une simple coïncidence ?

Hors selon toute vraisemblances :

La division actuelle de la Bible en cha­pitres semble avoir été ébauchée au 11ème siècle, par LAN­FRANC (10051089), conseiller de Guillaume le Conquérant.

A l’aube du 13ème siècle, à Paris, S­phane LANGTON, pro­fesseur à la Sor­bonne, futur arche­vêque de Can­torbéry, la reprend et la par­achève. Il établit une division en cha­pitres à peu près égaux, pro­to­types de ceux de nos Bibles imprimées.

Les doc­teurs de l’université de Paris l’adoptent, consa­crant ainsi sa valeur devant l’Eglise. Vers 1226, les libraires de Paris l’introduisent dans la Bible latine, la Vulgate, désormais appelée la « Bible parisienne ».

Dès lors, cette division devint uni­ver­selle. Les Juifs pour leur part, l’adoptèrent au début du 16ème siècle pour leurs pre­mières Bibles imprimées.

Donc

L’origine du cha­pi­trage de la bible ne remonte donc pas à sa rédaction mais est tardive.

D’aprés un ami assez fin connaisseur de la période médiévale :
« Si le cha­pi­trage est médiéval, alors la pos­si­bilité d’une sym­bo­lique numé­rique est par­fai­tement cré­dible, car typique de l’époque »

Ceci dit , si il est assez simple de réa­liser un cha­pi­trage dont la somme des cha­pitres et égale à 111, c’est une toute autre affaire d’attribuer une volonté aux com­pi­la­teurs du Coran “ d’utiliser ce nombre ” pour obtenir la curiosité mathé­ma­tique que vous avez mis en évidence ici !


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)