Poster un commentaire à la suite de l'article...

mercredi 13 juillet 2011
par  Neimad

Mycènes et l’Egypte

Remarques sur les références à l’Egypte dans les éléments funéraires mycéniens

En réponse à...

Logo de Lolo
jeudi 18 décembre 2014 à 16h43 - par  Lolo

Bonjour,
Etant étudiant en archéo­logie et his­toire ancienne, et étant allé à Mycènes, je suis obligé d’intervenir.

Votre déve­lop­pement est inté­ressant mais il s’appuie sur des preuves fausses. Je suis désolé de devoir vous le dire, mais votre théorie est erronée.

Les liens, et l’influence, avec l’Orient sont bel et bien attestés et corrects.
Par contre la suite l’est beaucoup moins.
Je reprends vos trois argu­ments :

  • L’Illiade n’a jus­tement pas été com­posée à l’époque mycé­nienne, mais à l’époque géo­mé­trique, au 8ème siècle av. J.-C. (l’époque mycé­nienne connaît son apogée entre 1400 et 1200 avant J.-C. environ). L’Illiade s’inspire de cer­tains éléments mycé­niens mais la com­pa­raison montre jus­tement que l’Illiade ne date pas de l’époque mycé­nienne.
  • Et pourtant c’est bel et bien un palais. Dans Mycènes, on dis­tingue net­tement le palais, les habi­ta­tions et une nécropole royale, qui n’était d’ailleurs pas inclue dans les murs à la base mais à l’extérieur de la ville, comme le veux la coutume grecque. C’est seulement lors de l’agrandissement de la ville que la nécropole s’est retrouvée englobée. On trouve jus­tement plu­sieurs autres nécro­poles à l’extérieur de la ville, une sem­blable au cercle de tombe A (le cercle de tombes B) et des tholoi.
    Il n’y a donc pas de tombes mis à part le cercle de tombe A à l’intérieur des murs. De plus le palais se retrouve dans toutes les villes mycé­niennes (à Tirynthe également).
  • La civi­li­sation mycé­nienne était une civi­li­sation guer­rière qui entourait toutes ses villes de puis­santes murailles, comme à Tirynthe par exemple. On retrouve cet aspect guerrier sur l’iconographie des vases par exemple et dans les armes et armures. Il est vrai que la chute reste mys­té­rieuses et serait dû à plu­sieurs facteurs.

Je vous signale une autre erreur, la photo au-​​dessus de la pyramide de Djoser, désignée comme l’entrée d’une tombe en tholos est en fait l’entrée d’une citerne sou­ter­raine, à l’intérieur des rem­parts, qui descend sous ces der­niers, pour être bien pro­tégée d’un éventuel bom­bar­dement d’artillerie ennemie.

De nom­breux rap­pro­che­ments sont douteux et peuvent parfois être dû au hasard où, de manière limitée, à une cer­taine influence (qui est avérée parfois) mais les rap­pro­che­ments sym­bo­liques sont plus induits par votre hypo­thèse et non l’inverse. Les argu­ments sont censés donner l’hypothèse mais ici ils sont uti­lisés pour la conforter.

Voilà, mon com­men­taire n’a pas pour but d’être méchant ou humi­liant, je ne suis pas en train de me moquer, je tenais juste à cor­riger ces hypo­thèses qui sont fausses et à éclairer vos connais­sances sur cette ville.

En espérant avoir été utile,

Cordialement,

L. Durand


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)