Découvertes mathématiques dans le Coran

lundi 19 septembre 2011
par  syagrius
popularité : 100%

Cet article a pour seul but de vous exposer le lien entre les sou­rates et leur ordre de révé­lation.
Nous n’allons pas parler de miracle mathé­ma­tique puisque cet article vous expose de façon détaillé la relation entre toute les sou­rates et leur ordre de révé­lation.
Des tableaux vous per­mettent de vérifier et comprendre.

Les mathé­ma­tiques ne sont pas confinés à démontrer des théo­rèmes (affir­mation mathé­ma­tique) mais à mettre aussi en avant des connais­sances abs­traites résultant d’un rai­son­nement logique ce que nous allons vous démontrez avec ce jeux d’association et per­mu­tation de sou­rates avec leur ordre de révélation.

Pour en savoir plus sur l’origine du coran, rendez-​​vous sur cette page.

L’étude ci-​​dessous a été sim­plifié pour n’indiquer que le plus important : Etude sim­plifiée

 Composition du Coran

Le coran est composé de 114 sou­rates, mais l’ordre chro­no­lo­gique est dif­férent. Sim­plement la pre­mière sourate n’est pas la pre­mière dans l’ordre chro­no­lo­gique [1].


L’ordre chro­no­lo­gique, appelé "ordre des révé­la­tions" [2], est tel que :

96, 68, 73, 74, 1, 111, 81, 87, 92, 89, 93, 94, 103, 100, 108, 102, 107, 109, 105, 113, 114, 112, 53, 80, 97, 91, 85, 95, 106, 101, 75, 104, 77, 50, 90, 86, 54, 38, 7, 72, 36, 25, 35, 19, 20, 56, 26, 27, 28, 17, 10 , 11, 12, 15, 6, 37, 31, 34, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 51, 88, 18, 16, 71, 14, 21, 23, 32, 52, 67, 69, 70, 78, 79, 82, 84, 30, 29, 83, 2, 8, 3, 33, 60, 4, 99, 57, 47, 13, 55, 76, 65, 98, 59, 24, 22, 63, 58, 49, 66, 64, 61, 62, 48, 5, 9, 110.

Cette liste se lit : la pre­mière révé­lation est la 96e sourate.

Ainsi, nous constatons que la pre­mière sourate est la 5e révé­lation. Nous pouvons poser un tableau du genre :

Sourate et ordre de révélation
Numéro sourateordre de révé­lation
1 5
2 87
3 89
4 92
.…
68 2
.…
74 4
.…
96 1
.…
113 20   114 21


Pour connaitre l’intégralité de la liste, vous pouvez consulter notre tableau

Pour trier suivant l’ordre de révé­lation, de sourate, verset (version occi­dentale et orientale) et le nombre de mot : ce tableau

 Permutation Sourate et révélation

Comme vous avez pu le constater la sourate 1 cor­respond à la 5e révé­lation. Nous appli­quons la règle suivant : Per­mutons à chaque fois sourate et révé­lation.

D’ailleurs ses per­mu­ta­tions sont aussi des sub­sti­tu­tions.
Prenons notre pre­mière sourate, suivant la règle définis :

Nous pouvons considéré que nous asso­cions une sourate avec son ordre révé­lation, mais nous per­mutons l’ordre de révé­lation en sourate afin d’obtenir une liste.

 Etude sourate 1

1—>5

soit la 1e sourate est la 5e révé­lation
Per­mutons la 5e révé­lation en la sourate 5

5-​​-​​> 112

soit la 5e sourate est la 112e révé­lation
Per­mutons la 112e révé­lation en la sourate 112

112-​​-​​> 22

soit la 112e sourate est la 22e révélation

22-​​-​​> 103

soit la 22e sourate est la 103e révélation

103-​​-​​> 13

soit la 103e sourate est la 13e révélation

13-​​-​​> 96

soit la 13e sourate est la 96e révélation

96-​​-​​> 1

soit la 96e sourate est la 1ere révélation

Vous pouvez vérifier en vous aidant du tableau sur la liste des sourates

Nous avons utilisé la règle des per­mu­ta­tions sur la sourate est avons constaté le résultat suivant :

Per­mu­tation Sourate 1
souraterevelation
1 5
5 112
112 22
22 103
103 13
13 96   96 1

Constat :

Vous remar­querez que ce tableau est en quelque sorte bouclé.
En effet si je prend la der­nière ligne soit : 96e sourate cor­res­pondant à la 1ere révélation.

Si je continue la règle de per­mu­tation nous retombons sur la pre­mière ligne : 1 sourate cor­res­pondant à la 5e révélation.

Pour cette sourate, nous avons donc un cycle en 7 étape pour pouvoir boucler la règle de permutation.

 Etude de l’ensemble des sou­rates

Sur le même principe que la sourate 1, ana­lysons ce principe sur les 114 sourates.

PDF - 763.1 ko
Tableau de permutations des 114 sourate


Le tableau ci-​​dessus est composé pour la pre­mière ligne des sou­rates de 1 à 114 et de la seconde ligne des révé­la­tions cor­res­pondant à leur sourate soit de 5 à 21 Puis des per­mu­ta­tions des révé­la­tions en sou­rates et vice versa.

D’ailleurs remar­quons que si nous addi­tionnons 1+114+5+21 nous obtenons 141 une forme de per­mu­tation du nombre 114

En étudiant le tableau, nous allons pouvoir en res­sortir 5 groupes cycliques + 1 groupe particulier.

 Les 5 groupes cycliques

Tout comme la sourate 1, toutes les sou­rates sauf les sou­rates 38,71 et 82 sont sur le principe des per­mu­ta­tions cycliques. J’appelerai groupe X, un groupe composé de X étapes pour pouvoir revenir à la pre­miere ligne.

Groupe 5

Comme indiqué le groupe 5 est composé de 5 étapes…Il com­mence par la sourate 2 cor­res­pondant à la 87 révé­lation.
Nous avons donc 5 sou­rates cycliques dans le groupe 5

Nous pré­férons employer le terme sourate cycliques pour une meilleur com­pré­hension même si nous aurions pu employer le terme orbite 2 8 68 87 88

les sou­rates : 2 8 68 87 88

1) Nous obtenons un tableau dont la pre­mière ligne est celle des sou­rates : 2 8 68 87 88
2) Puis la seconde ligne est celle de leur révé­lation : 87 88 2 8 68
Logi­quement nous obtenons un tableau composé de 5 lignes et de 5 colonnes soit 25 éléments

PDF - 1 Mo
Tableau de permutations du groupe 5
Groupe 7

Comme indiqué le groupe 7 est composé de 7 étapes…Il com­mence par la sourate 1 cor­res­pondant à la 5 révé­lation.

Nous avons donc 7 sou­rates cycliques dans le groupe 7
les sou­rates : 1 5 13 22 96 103 112

1) Nous obtenons un tableau dont la pre­mière ligne est celle des sou­rates : 1 5 13 22 96 103 112
2) Puis la seconde ligne est celle de leur révé­lation : 5 112 96 103 1 13 22

Logi­quement nous obtenons un tableau composé de 7 lignes et de 7 colonnes soit 49 éléments

PDF - 1 Mo
Tableau de permutations du groupe 7
Groupe 16

Comme indiqué le groupe 16 est composé de 16 étapes…Il com­mence par la sourate 15 cor­res­pondant à la 54 révé­lation.

Nous avons donc 16 sou­rates cycliques dans le groupe 16
les sou­rates : 15 17 19 34 37 44 46 50 54 56 58 64 66 105 107 108

1) Nous obtenons un tableau dont la pre­mière ligne est celle des sourates :15 17 19 34 37 44 46 50 54 56 58 64 66 105 107 108
2) Puis la seconde ligne est celle de leur révé­lation : 54 50 44 58 56 64 66 34 37 46 105 108 107 19 17 15
Logi­quement nous obtenons un tableau composé de 16 lignes et de 16 colonnes soit 256 éléments

PDF - 1 Mo
Tableau de permutations du groupe 16
Groupe 22

Comme indiqué le groupe 22 est composé de 22 étapes…Il com­mence par la sourate 7 cor­res­pondant à la 39 révé­lation.

Nous avons donc 22 sou­rates cycliques dans le groupe 22
les sou­rates : 7 16 18 24 30 36 39 41 59 61 69 70 78 79 80 81 83 84 86 101 102 109

1) Nous obtenons un tableau dont la pre­mière ligne est celle des sourates :7 16 18 24 30 36 39 41 59 61 69 70 78 79 80 81 83 84 86 101 102 109
2) Puis la seconde ligne est celle de leur révé­lation : 39 70 69 102 84 41 59 61 101 109 78 79 80 81 24 7 86 83 36 30 16 18

Logi­quement nous obtenons un tableau composé de 22 lignes et de 22 colonnes soit 484 éléments

PDF - 589.5 ko
Tableau de permutations du groupe 22
Groupe 61

Comme indiqué le groupe 61 est composé de 61 étapes…Il com­mence par la sourate 3 cor­res­pondant à la 89 révé­lation.

Nous avons donc 61 sou­rates cycliques dans le groupe 61
les sou­rates : 3 4 6 9 10 11 12 14 20 21 23 25 26 27 28 29 31 32 33 35 40 42 43 45 47 48 49 51 52 53 55 57 60 62 63 65 67 72 73 74 75 76 77 85 89 90 91 92 93 94 95 97 98 99 100 104 106 110 111 113 114

1)Nous obtenons un tableau dont la pre­mière ligne est celle des sou­rates : 3 4 6 9 10 11 12 14 20 21 23 25 26 27 28 29 31 32 33 35 40 42 43 45 47 48 49 51 52 53 55 57 60 62 63 65 67 72 73 74 75 76 77 85 89 90 91 92 93 94 95 97 98 99 100 104 106 110 111 113 114
2)Puis la seconde ligne est celle de leur révé­lation : 89 92 55 113 51 52 53 72 45 73 74 42 47 48 49 85 57 75 90 43 60 62 63 65 95 111 106 67 76 23 97 94 91 110 104 99 77 40 3 4 31 98 33 27 10 35 26 9 11 12 28 25 100 93 14 32 29 114 6 20 21

Logi­quement nous obtenons un tableau composé de 61 lignes et de 61 colonnes soit 3721 éléments

PDF - 992.4 ko
Tableau de permutations du groupe 61

 groupe particulier

Comme indiqué plus, 3 sou­rates sont par­ti­cu­lière du fait que leur ordre de sourate = ordre de révé­lation.
La sourate 38 est la 38e révé­lation
La sourate 71 est la 71e révé­lation
La sourate 82 est la 82e révélation

Nous verrons par la suite ce qui les rapproche.

 Synthèse

Nous avons préféré expliquer la démarche de façon précise afin que vous puissiez vérifier par vous même… Ce qui en ressort est que nous obtenons 5 tableaux de tailles dif­fé­rentes et 3 sou­rates par­ti­cu­lière.
Plu­sieurs ques­tions se posent à cet étape :

1) Pourquoi le Coran possède-​​t-​​il ce type d’agencement ?

L’agencement dans le Coran n’est pas dû au hasard du simple fait que chaque tableau est cyclique, c’est-à-dire revient à la pre­mière ligne.

Nous faisons remarquer qu’un tel agen­cement en soit n’a rien de mira­culeux MAIS qu’il y a eu une volonté d’obtenir des groupes cycliques.

En le faisant au hasard c’est à dire associer à une sourate un nombre de 1 à 114, nous n’obtiendrons pas (ou très peu) de groupes cycliques ou orbite

Donc il y a une volonté d’avoir déterminé 5 tableaux puis 3 sou­rates particulières…

Il existe un ordre mathé­ma­tique qui préside à la répar­tition des sou­rates dans un ordre dif­férent de celui des révé­la­tions. Cet ordre est non seulement com­pré­hen­sible, véri­fiable mais il est aussi pos­sible de le repro­duire, du moins jusqu’à un certain niveau de complexité…

2) Le Coran, un objet mathématique complexe

La seule chose que nous pouvons affirmer est que l’agencement du Coran n’est pas laissé au hasard.

Ainsi, nous avons 3 sou­rates dont l’ordre de révé­lation cor­respond à l’ordre de sou­rates et 111 sou­rates (puisque le Coran est composé de 114 sou­rates, 1143=111) agencées de manière à obtenir 5 groupes cycliques formant 5 tableaux de 5, 7, 16, 22 et 61 sou­rates :
5+7+16+22+61= 111

Même si les 3 sou­rates dite par­ti­cu­lières sont d’ordre 1, nous pré­férons les mettre à part

Si nous n’avions que cela, nous pour­rions dire que cet agen­cement mathé­ma­tique est une façon de vouloir orga­niser le Coran d’une cer­taine manière. Mais ce n’est pas tout.

Passons à l’étude précise des 5 tableaux et des 3 sou­rates particulières.

 Etude sur l’agencement des groupes

En effet, chacun des tableaux est en fait un carré latin c’est à dire que la somme de chaque ligne= la somme de chaque colonne [3].
Désormais le groupe/​tableaux seront appelé carré de x lignes/​colonnes.

La somme de chaque ligne et chaque colonne des carrés latins :

1) carré de 5 donne 253
2) carré de 7 donne 352
3) carré de 16 donne 880
4) carré de 22 donne 1353
5) carré de 61 donne 3526

Ainsi : 253+352+880+1353+3526= 6 364

Parenthèse :

Vous remar­querez que le nombre est composé de 63 et 64. Or 63x64= 4032. Le premier nombre de la liste est 253, le dernier 3526. Or, 253x2+3526= 4032.

 Lien entre chaque carré

Vous remar­querez qu’entre le carré de 5 et le carré de 7 il y a un lien simple : celui de la per­mu­tation de leur nombre et plus exac­tement c’est un palin­drome : 253 et 352
sur les 5 carrés latin, 4 sont divi­sibles par 11 ce qui en soit est déjà inté­ressant :
253÷11=23
352÷11=32
880÷11=80
1353÷11=123

Ainsi nous obtenons des liens entre ces 4 carrés latin du fait qu’ils soient tous divi­sibles par 11 :

253+(11×9) = 352
(253+352)+(25×11)=880

(253+352+880)+(11×12)=1353
(352+880)+(11×11)=1353
(253+880)+(20×11)=1353

 Synthèse sur les carrés divisibles par 11

Peut-​​on savoir si ce lien est un effet de la per­mu­tation ou une volonté de dis­tinguer ces chiffres qui - rappelons-​​le - sont la somme des 4 carrés latin ? La seule chose de sûr est qu’il sont divi­sibles par 11 et que cette pro­priété n’est pas valable pour tout nombre. Il y a donc un choix délibéré, d’autant que nous allons voir d’autres liens avec le nombre 11.
Avant de nous inté­resser au carré 61, nous allons nous arrêter sur les 3 sou­rates par­ti­cu­lière : 38 71 et 82

 les sourates 38 71 et 82

Comme nous l’avons vu, ces trois sou­rates sont les seules dont l’ordre de révé­lation cor­respond à l’ordre de sourate [4]. Mais il y a bien plus entre ses sou­rates :
38+(3x11)= 71
38+(4x11)= 82
donc
71+11=82

Nous pouvons affirmer que ce rapport lié au nombre 11 n’est pas du hasard. Désormais, nous pouvons nous inté­resser au carré de 61 et vous allez com­prendre la place des 3 sou­rates par­ti­cu­lières dans l’organisation mathé­ma­tique du Coran :

 Carré de 61

Le carré de 61 est le seul qui ne soit pas divi­sible par 11. La somme de chaque ligne et colonne du tableau de 61 donne 3526. Si nous ajoutons une à une les 3 sou­rates par­ti­cu­lières, nous obtenons :
3526 + 38 = 3564
3526 + 71 = 3597
3526 + 823608

Si nous ana­lysons les 3 chiffres obtenus :
3564 /​ 11 = 324
3797 /​ 11 = 327
3608 /​ 11 = 328
Par contre 3526 +(38+71+82) = 3717. Ce chiffe n’est pas divi­sible par 11.

Le fait d’ajouter ses 3 sou­rates à la somme du groupe 61 fait que les chiffres obtenus sont divi­sibles par 11.

 Synthèse générale

Résumons ce que nous avons trouvé.

 2 choses importantes

1) Ainsi en per­mutant chaque sourate avec leur ordre de révé­lation, nous obtenons 5 carré latins de groupe 5, 7, 16, 22 et 61 sou­rates. D’ailleurs remarqué que : 5+7+16+22+61= 111

2) de la per­mu­tation, il reste 3 sou­rates dont leur ordre de révé­lation= ordre de sou­rates : 38, 71 et 82

 Les points clefs

3 éléments en ressortent
1) Les sou­rates par­ti­cu­liers : 38, 71 et 82 sont liés par le nombre 11 de la maniere sui­vante
38 +(11x3)= 71
38 +(11x4)= 82
donc
71 + 1182

2) les 4 carrés latin de groupe 5, 7, 16 et 22 sont liés par le nombre 11 de la maniere suivant :
253÷11=23
352÷11=32
880÷11=80
1353÷11=123

Les nombres sont divisible par11

3) le carré de 61 dont la somme fait 3526 est lié avec le nombre 11 grâce au sourate par­ti­cu­lière, de la manière suivante :
3526 + 38 = 3564 et 3564÷11=324
3526 + 71 = 3597 et 3597/​11= 327
3526 + 82 = 3608 et 3608÷11=328

 Synthèse

L’ensemble des résultats n’est pas du au hasard, il y a une volonté propre pour lié l’ensemble des nombres par le nombre 11 comme-​​ci celui-​​ci était clef.


D’ailleurs, la somme des sou­rates de 1 à 114= 6555 la encore nous pouvons trouver un rapport avec le nombre 11 :


6555+111=6666 qui est divisible par 11 6666/11=606

Ces travaux n’ont pas la volonté de prouver l’existence du dieu des musulmans. Ces travaux ont pour unique but de montrer un rapport mathé­ma­tique entre l’ordre des sou­rates et leur ordre de révé­lation. Il est étonnant que ces travaux ne semblent pas avoir été trouvés, d’ailleurs aucun ouvrage ne semble en parler.

 Le nombre 111 dans les autres religions

 Remarque sur 114

11437+38+39
C’est une somme consé­cu­tives dite tri­an­gu­laire
114=6*19

alors que :
111=36+37+38
C’est une somme consé­cu­tives dite tri­an­gu­laire

 Gématrie hébraique

On retrouve le nombre 111 dans d’autres reli­gions. Dans la gué­matrie hébraïque, par exemple, la pre­mière lettre l’alphabet (א ou aleph) vaut 1, tandis que les lettres qui com­posent le mon "aleph" (פ ל א) valent 111 au total [5].

 Nouveau testament

Dans le Nouveau Tes­tament, si on prend le nombre de cha­pitres des quatre Evan­giles et de l’Apocalypse, on obtient 28+16+24+21+22 = 111. Y avait-​​il là aussi une volonté d’utiliser le nombre 111 ou est-​​ce une simple coïncidence ?

 La vie du prophète

Nous retrouvons ce nombre dans la vie du pro­phète Mahomet :
Il est né en 571 après Jésus Christ à la Mecque

Nous pré­cisons qu’il y a un débat sur sa date de nais­sance : 570 ou 571, pour notre démarche nous prenons 571

D’après la tra­dition, il reçoit la révé­lation à l’age de 40 ans soit en 611

11 ans plus tard, soit 622 com­mence ce qu’on appel l’hégire mar­quant le début du calen­drier islamique

Pour cer­tains, le nombre 111 serait le nombre de Dieu comme 666 est le nombre de Satan [6]. Il y aurait donc eu une volonté chez les pre­miers chré­tiens d’utiliser ce nombre et les rédac­teurs du Coran auraient fait de même, mais pourquoi un tel com­plexe mathématique ?

Ce travail serait aujourd’hui plus aisé à réa­liser avec un ordi­nateur qui explo­rerait toutes les com­bi­naisons mathé­ma­tiques (ordres des révé­lation, carrés latins…). Mais les rédac­teurs du Coran ne pos­sé­daient pas d’ordinateur à leur époque. Avec les outils mathé­ma­tiques du 7e siècle, ce travail serait extrê­mement labo­rieux. A moins qu’un mathé­ma­ticien nous explique la méthode qui aurait pu être utilisée ?


D’autres travaux sont à l’étude pour com­prendre s’il existe des liens dans d’autres reli­gions ou d’autres domaines, et la raison de ces liens.

 Remarque modé­ration Wiki­pédia

Pour mieux par­tager cette décou­verte, nous avions décidé de la mettre sur wiki­pédia hors qu’elle fut notre sur­prise en lisant cela suite au retrait du lien : voir sur wiki

Bonjour,

j’ai retiré le lien qui menait vers le site Projet22. Une démons­tration pseudo-​​mathématique qui tente de démontrer le coté divin du Coran n’a abso­lument rien à faire sur Wikipédia.

Cordialement,

Olive.

Il est étonnant que les modé­ra­teurs ne lisent pas un article via un lien proposé.

Ce modé­rateur ecrit une démons­tration pseudo-​​mathématique, un jugement de valeur qui a pour but de décré­di­bi­liser une recherche.

Enfin cet article ne démontre en rien le coté divin du coran, il apporte juste un élément mathé­ma­tique inté­ressant et rien d’autres !

Je peux com­prendre le retrait du lien mais les remarques sont fausses et déce­vante de la part de ce modé­rateur qui n’a pas cherché plus loin que ça, A se demander s’il a lu l’article ou voire s’il a bien compris ce qui était exposé…

Nous remer­cions notre par­te­naire Plombier Paris 15 pour la mise à dis­po­sition des locaux en vue de la pré­sen­tation de l’étude.

Le monde est étrange, vous ne trouvez pas ?



[1] Les sou­rates du Coran semblent classées par thème, indé­pen­damment de leur ordre de "révé­lation" : au début les sourate sur Dieu, au milieu des textes de loi (tabous ali­men­taires, textes juri­diques…), à la fin les sou­rates sur l’apocalypse et la vie après la mort. Selon la tra­dition, c’est le Pro­phète Mohammed, inspiré par l’ange Gabriel, qui aurait ordonné l’agencement des sou­rates et des versets.

[2] Le Coran aurait été révélé en plu­sieurs étapes à Mohammed, avant et après l’hégire en 622, c’est-à-dire le dépla­cement de la Mecque vers l’oasis de Yathrib (l’ancien nom de Médine), qui marque la rupture avec le modèle social de la Mecque. L’ange Gabriel aurait com­mencé à com­mu­niquer avec Mohammed dès 610.

[3] A la dif­fé­rence près que dans un carré magique, on tient compte aussi des diagonales.

[4] Ces trois sou­rates, pourtant, n’ont rien de par­ti­culier dans leur contenu. La construction mathé­ma­tique du Coran ne semble pas liée au texte.

[5] Aleph א vaut 1, lamed ל vaut 30, et pe פ vaut 80.

[6] Apo­ca­lypse de St Jean, cha­pitre 13, verset 18.


29 votes

Commentaires

Logo de freeman
samedi 21 juin 2014 à 15h04 - par  freeman

Bonjour,

"En le faisant au hasard, nous n’obtiendrons pas (ou très peu) de groupes cycliques. "

Non, je ne suis pas d’accord.
En fait vous avez for­cement un groupe cyclique (de taille 1 à 114).
Essayez donc en chan­geant l’ordre des nombres !!

Sup­posons un livre de 10 sou­rates qui sont ordonné de 1 à 10, mais revelé dans cet ordre hasardeux :
5,6,9,4,1,3,7,2,8,10

on a donc l ordre
1 => 5 
2 => 6
3 => etc …

Étudions la sourate 1
1 = > 5, 5=>1 ===> deux sou­rates de cycle 2
2=>6, 6=>3, 3=>9, 9=>8, 8=>2 ===> 5 sou­rates de cycle 5
4=>4 et 10=>10 ===> 2 sou­rates à part car de cycle 1

Voilà, essayez à votre tour d’autres ordres !!

Logo de syagrius
lundi 17 février 2014 à 22h16 - par  syagrius

Excel­lente remarque et analyse. pour les 4 évan­giles et révé­lation c’est effec­ti­vement très bon, je fais creuser en ce sens si vous permettez.

Logo de Idriss
samedi 15 février 2014 à 16h40 - par  Idriss

Vous écrivez : 

Nouveau testament

Dans le Nouveau Tes­tament, si on prend le nombre de cha­pitres des quatre Evan­giles et de l’Apocalypse, on obtient 28+16+24+21+22 = 111. Y avait-​​​​il là aussi une volonté d’utiliser le nombre 111 ou est-​​​​ce une simple coïncidence ?

Hors selon toute vraisemblances :

La division actuelle de la Bible en cha­pitres semble avoir été ébauchée au 11ème siècle, par LAN­FRANC (10051089), conseiller de Guillaume le Conquérant.

A l’aube du 13ème siècle, à Paris, S­phane LANGTON, pro­fesseur à la Sor­bonne, futur arche­vêque de Can­torbéry, la reprend et la par­achève. Il établit une division en cha­pitres à peu près égaux, pro­to­types de ceux de nos Bibles imprimées.

Les doc­teurs de l’université de Paris l’adoptent, consa­crant ainsi sa valeur devant l’Eglise. Vers 1226, les libraires de Paris l’introduisent dans la Bible latine, la Vulgate, désormais appelée la « Bible parisienne ».

Dès lors, cette division devint uni­ver­selle. Les Juifs pour leur part, l’adoptèrent au début du 16ème siècle pour leurs pre­mières Bibles imprimées.

Donc

L’origine du cha­pi­trage de la bible ne remonte donc pas à sa rédaction mais est tardive.

D’aprés un ami assez fin connaisseur de la période médiévale :
« Si le cha­pi­trage est médiéval, alors la pos­si­bilité d’une sym­bo­lique numé­rique est par­fai­tement cré­dible, car typique de l’époque »

Ceci dit , si il est assez simple de réa­liser un cha­pi­trage dont la somme des cha­pitres et égale à 111, c’est une toute autre affaire d’attribuer une volonté aux com­pi­la­teurs du Coran “ d’utiliser ce nombre ” pour obtenir la curiosité mathé­ma­tique que vous avez mis en évidence ici !

Logo de Idriss
samedi 15 février 2014 à 15h56 - par  Idriss

Nous faisons remarquer qu’un tel agen­cement en soit n’a rien de mira­culeux MAIS qu’il y a eu une volonté d’obtenir des groupes cycliques.

Hypo­thèse logique mais que rien ne vient confirmer !
Rien dans la tra­dition isla­mique, la lit­té­rature et les com­men­taires du Coran ne viens sou­tenir cette hypo­thèse !
Qui aurait pu créer cela ? Quand ? Comment ?Pourquoi ?
L’ordre chro­no­lo­gique n’a aucune exis­tence connue contem­po­raine à la com­pi­lation du Coran…L’ordre chro­no­lo­gique de révé­lation a été déduit, recons­tituée après coup assez tar­di­vement ,d’après des sources éparses et variées . Il existe des diver­gences qui a un moment on été tran­chées plus ou moins arbi­trai­rement pour établir la liste utilisé ici. Hors pour que l’hypothèse d’un ordre délibéré pour obtenir des groupes cycliques tienne, il fau­drait qua­siment que la jus­ti­fi­cation de placer tel sourate avant ou après ait été inventé à pos­té­riori ( on crée une liste où la 38 éme sourate est 38 éme aussi dans l’ordre chro­no­lo­gique, puis on jus­tifie sa place en inventant des cir­cons­tances et des indices qui la place à cette endroit là , à partir d’indices textuel, contextuels…etc avec des chaines de sources authentifiées…etc) et on répète l’opération 114 fois tout en laissant des ambi­guïtés pour que cela ne paraisse pas trop artificiel…Tous çà pour un résultat resté secret ( ou ultra confi­dentiel) pendant des siècles et découvert par hasard par vous !
L’hypothèse du hasard complet est plus cré­dible et est la seule envi­sa­geable ration­nel­lement.
Même en posant des bases relevant du révi­sio­nisme his­to­rique, en remettant en cause toutes les sources tra­di­tion­nelles musul­manes, en sup­posant une création tota­lement arti­fi­cielle et tardive de cette liste on ne peu bâtir une théorie qui abou­tisse au résultat que vous sou­tenez : une volonté d’obtenir des groupes cycliques

Logo de Le Curieux
vendredi 24 janvier 2014 à 09h38 - par  Le Curieux

Bonjour tte cette construction ne serait pas basée sur la geo­metrie de la fleur de vie ?

Logo de remadi
mardi 24 décembre 2013 à 20h37 - par  remadi

Bonjour

Merry christmas to all..

( le monde est étrange vous ne trouvez pas )

Merci

Logo de remadi
mercredi 11 décembre 2013 à 17h43 - par  remadi

Bonjour Syagruis

/​​/​​et que vous etes aussi convaincu qu’il y a peut etre un message mathe­ma­tique dans l’univers que nous pour­rions dechiffrer si nous savions le lire/​/​/​. Oui

Merci

Logo de Jalila
mercredi 6 novembre 2013 à 18h41 - par  Jalila

C’est vraiment magnifique !

je suis tombé,sur votre genale site,par hasard !

je vais etudier vos decouvertes plus attentivement, plus tard !

Je vous remercie bien !, et a’ bientot !

Logo de remadi
vendredi 30 août 2013 à 23h27 - par  remadi

Bonjour Syagrius,

donc 3712 = 444 ( 4+4+412 )
44419 = 8436 ( 8+4+3+6= 21)
8436 /​ 76 = 111 ( 1+1+1 = 3 )
12+ 21+ 3 = 3619684

684 - 111573
573 /​ 12 = 47.7576 = 3629
3629 /​ 19191

merci

Logo de remadi
dimanche 30 juin 2013 à 23h43 - par  remadi

Bonjour Syagrius,

ok 3719 = 703/​ 769.25
9.2512 = 111
11119 = 2109
2109 - 209 = 1900
1900/​ 19 = 10012 = 1200
209/​ 19 = 11 X12 = 132
1200 + 132 = 1332/​ 12 = 111
1332/​ 37 = 36
3612 = 432/​ 9 = 48/​ 12 = 4
merci

Logo de syagrius
jeudi 2 mai 2013 à 11h27 - par  syagrius

Bonjour,
Merci pour la pré­cision, quand nous aurons le temps mais bon il n’y a pas à jus­tifier quoi que se soit puisque l’analyse est purement mathé­ma­tique comme 2+2=4

La personne qui a effacé le lien n’a certainement pas du lire l’article.

C’est pas bien grave de toute façon, je com­prend que si la modé­ration est ainsi ca décourage beaucoup… !

dimanche 28 avril 2013 à 22h16

Bonjour, c’est une per­sonne non ins­crite à Wiki­pédia en l’occurrence un IP qui a effacé votre ajout dans l’article et non un "modé­rateur" ou admi­nis­trateur. C’est à vous d’apporter les argu­ments pour que votre lien soit remis dans l’article.

Logo de syagrius
lundi 11 février 2013 à 09h15 - par  syagrius

Pour le coté per­mu­tation, il ne peux y en avoir qu’une seule,…je résume le principe et vous allez comprendre..

Pourquoi je com­mence par les 2 car la sourate fait parti du plus de petit groupe (plus simple et rapide pour expliquer) soit 5 sourates

La sourate 2 est la 87e révé­lation c’est là ou je permute
la sourate 87e est la 8e révé­lation
la 8-​​-​​-​​> 88e
la 88-​​-​​-​​> 68e
la 68e sourate est la la 2e révé­lation et ainsi la boucle est bouclé, on revient à 2

Il n’y a que ses 5 sou­rates dans ce groupe et il n’y a pas d’autres pos­si­bilité avec ce principe de permutation.

le reste de l’article explique le reste, …

Logo de talasmtana
dimanche 10 février 2013 à 19h41 - par  talasmtana

Bonjour, pour répondre a vos question sur le fait si il y avait d’études anté­cé­dente simi­laire aux votres, la réponse et oui je pense . j’ai trouvé récemment le livre : le soleil se lévé à l’ occident
http://​www​.cirs​.net/​N​o​u​v​e​l​l​e​s​d​ecouv…’Heure/livre/SPLH.pdf

après je vous avoue que je ne connais pas les théorie de per­mu­ta­tions et des groupes pour affirmer ou infirmer les res­sem­blance entre le livre.

je me demande pourquoi vous uti­lisez pas les logi­ciels mathé­ma­tique pour essayer de de detecter d’autre rela­tions en faisant un max de per­mu­ta­tions avec un max d’hypothèses.

Logo de syagrius
mercredi 6 février 2013 à 17h01 - par  syagrius

Nous allons bientôt reprendre ce travail…afin de ter­miner la liste com­plète du nombre de mot par verset…

samedi 22 septembre 2012 à 09h46

Bonjour

Vous avez mis en ligne le tableau concernant le nombre de mots par sourate et le details par versets pour cer­taines sou­rates seulement.

Sachant que cela demande un travail tres important de votre part.…je vous fait part quand meme de mon souhait que j aimerai pouvoir avoir le details pour toutes les sourates.

Je vous remerci du travail que vous faites

mardi 26 juin 2012 à 11h20

Merrci pour la tres bonne synthese

C’est un travail fort interessant.…et les mul­tiples obser­va­tions que l on peut voir sans éblouissantes

Logo de syagrius
mardi 26 juin 2012 à 00h45 - par  syagrius

Tres inté­ressant à creuser dans ce sens, sinon une syn­thèse de l’étude a été réa­lisée afin de rendre plus com­pré­hen­sible la découverte.

Lire

samedi 23 juin 2012 à 10h15

En com­parant Notre bloc de 4 groupes cycliques (5+7+16+22 =50 Sou­rates) et notre Groupe cyclique de 61 Sou­rates , nous pouvons constater qu ’il y a une dif­fe­rence de 11 Sourates .

Ce qu’il y a de remar­quable c’est que nous constatons qu’il y a aussi ,dans ce groupe Cyclique de 61 sou­rates , EXAC­TEMENT 11 sou­rates qui sont consti­tuées de MOINS de 11 versets.…

Y aurait il aussi une coherence avec le nombre de Versets ?

vendredi 22 juin 2012 à 09h50

Bonjour à tous

Je tenais aussi à vous faire part de mon grand intéret pour le travail que vous faites…

Il ne passe pas une journée sans que je vienne m informer ici de l etat d avan­cement de votre travail…

Pour ma part, j essaye aussi de com­prendre et d etudier en essayant d appro­fondir un peu.

Vous avez fait le constat suivant je vous cite :
"En étudiant le tableau, nous allons pouvoir en res­sortir 5 groupes cycliques + 1 groupe particulier"

Comme je l’ai déja sou­ligné aupa­ravant , les 5 groupes peuvent etre pre­senté comme 1 + 4 en sachant qu’ 1 des 5 groupes se dif­fe­rencie parce qu il n’est pas divi­sible par 11.

J essaye d ’etudier tout cela et je n hesi­terai pas à vous faire part de mes even­tuelle découvertes

Publications

Brèves

13 novembre - Un bug sur l’atterrissage de Philae

Philae a atterri sur la comète XX le mer­credi 12 novembre 2014, une pre­mière mon­diale : "Nous (...)

21 juillet - Un gouffre découvert en Sibérie

17 juillet 2014 : les salariés d’une com­pagnie pétro­lière découvrent un cratère en Sibérie, un trou (...)

13 juillet - Dans 30 ans, les pilules remplaceront les livres

Selon Nicholas Negro­ponte, il sera pos­sible d’ici 30 ans d’apprendre l’anglais ou de connaître (...)

7 juin - Un premier pas vers l’ordinateur quantique

Si la nano­tech­no­logie per­mettra de minia­tu­riser encore les com­po­sants élec­tro­niques (en (...)

27 février - 21000 oiseaux retrouvés morts sur nos plages

Morts massives d’animaux, ça continue… Nous en avions déjà parlé en 2011, 2012, 2013… Après les (...)