Projet 22
Accueil du site > Aux frontieres de la science > Kepler 22b, une exoplanète dans la zone habitable

Kepler 22b, une exoplanète dans la zone habitable

mardi 6 décembre 2011

Lundi 5 décembre 2011, la NASA a confirmé la détection d’une exoplanète, Kepler 22b, à 600 années-lumières de la Terre, dans la zone d’habitabilité autour de son étoile [1]. D’une taille 2,4 fois plus grande que la Terre, sa rotation est de 289 jours, contre 365 pour la Terre. Deux autres planètes plus petites ont été détectées sur des orbites similaires à celles de Mars et Vénus.

Image credit : NASA/Ames/JPL-Caltech

Kepler 22 b est la première exoplanète à être détectée au milieu de la zone habitable, comme la Terre, à la différence de Gliese 585d, par exemple, située en périphérie de la zone habitable [2]. Elle a été détectée parmi les 150 000 étoiles observées à partir de la méthode des transits [3], grâce à la sonde américaine Kepler [4], au télescope spatial Spitzer et à un réseau de télescopes terrestres.

La température moyenne de la planète serait propice à la vie (22 degrés Celsius). Toutefois, la composition de la planète n’est pas encore connue : rocheuse, gazeuse ou liquide.

Selon un recensement effectué en février 2011, 54 planètes candidates pouvaient se trouver dans la zone habitable. Avec les nouveaux indices de mesure [5], six planètes ont été éliminées de la liste. Kepler 22b est la première planète à être confirmée. D’autres le seront peut-être dans les semaines à venir.

Image credit : NASA/Ames/JPL-Caltech

Voir le catalogue des exoplanètes. ___

Le monde est étrange, vous ne trouvez pas ?

Voir en ligne : Lire l’article sur Futura-Sciences

Notes

[1] Voir notre article sur les planètes extrasolaires : http://www.projet22.com/sciences/as…

[2] L’effet de serre de la planète joue également un rôle sur sa température et donc sur la possibilité d’avoir de l’eau à l’état liquide à sa surface. Voir notre brève : http://www.projet22.com/sciences/br…

[3] Voir l’explication des méthodes de détection des exoplanètes : http://www.projet22.com/sciences/as…

[4] La mission Kepler consiste à observer pendant trois ans (2009-2011) les étoiles des constellations du Cygne et de la Lyre, dans notre Voie lactée.

[5] ESI et PHI. Voir http://www.projet22.com/sciences/br…

Répondre à cette brève