Des dizaines de baleines s’échouent en masse

mercredi 5 septembre 2012

Le weekend du 1 et 2 sep­tembre 2012 aura été un weekend meur­trier pour les baleines :

  • Samedi : 22 baleines échouées en Floride et un autre groupe dans le Cape Nord (Mas­sa­chu­setts, Etats-​​Unis)
  • Dimanche : 26 baleines échouées en Ecosse et un autre groupe au Canada

Blair Mase, coor­di­na­trice des mam­mi­fères marins échoués de la NOAA [1] remarque avec un certain déta­chement : « Il est inté­ressant de noter que ces inci­dents arrivent en même temps en Amé­rique du Nord ».

L’hypothèse d’une bac­térie dans le cerveau des baleines n’explique par pourquoi plu­sieurs groupes de baleines se sont échouées le même weekend. Cet évènement s’intègre dans le phé­nomène des morts mas­sives d’animaux observées partout dans le monde.

Rap­pelons que les baleines se dirigent grâce aux lignes du champ magné­tique ter­restre. Une per­tur­bation des champs magné­tiques pourrait expliquer les baleines se sont échouées. Il faut peut-​​être relié cette per­tur­bation aux pré­misses d’une inversion des pôles magnétiques attendue par les scientifiques.

En 5 janvier 2011 déjà, l’aéroport inter­na­tional de Tampa, en Floride, fermait ses portes pour changer la signa­li­sation de ses pistes, à cause du dépla­cement du nord magné­tique d’environ dépla­cement pro­gressif des pôles magné­tiques de la Terre à près de 60 kilo­mètres par an vers la Russie [2].

Cer­tains accusent HAARP de per­turber le champ magné­tique ter­restre, mais la thèse conspi­ra­tion­niste ne tient pas : pourquoi les baleines ?

D’autres asso­cient la dimi­nution du champ magné­tique ter­restre aux effets des érup­tions solaires, mais les satel­lites et les appa­reils élec­triques placés en haute altitude auraient dû être touchés [3].

En enquêtant sur les événe­ments sur­venus dans les environs du weekend du 1-​​2 sep­tembre, on s’aperçoit qu’un séisme de magnitude 5,6 au large des Philippines, a eu lieu le ven­dredi 31 août 2012, c’est-à-dire la veille de la dérive des baleines en Ecosse et au large des Etats-​​Unis et du Canada. Celui-​​ci a engendré un tsunami d’une hauteur

D’autres encore parlent du passage de la planète X - Tyché - Nibiru à l’approche de la Terre. Il s’agit d’une simple rumeur. De nom­breux sites annoncent que la NASA avertit les Amé­ri­cains à se pré­parer à une impor­tante tempête solaire ce jour-​​là, capable de rayer les Etats-​​Unis de la carte. Il s’agit d’un canular.

Une véri­table démarche jour­na­lis­tique consiste à vérifier ses sources. Or, le site de la NASA ne parle nul­lement de cela, sans même parler des invrai­sem­blances la nou­velle [4]. Il semble mal­heu­reu­sement que de nom­breux sites se contentent de surfer sur la paranoïa ambiante avec la crise écono­mique, écolo­gique et la "pro­phétie" de 2012 (la fin du cycle serait en réalité en 2116).

Avoir une regard cri­tique envers les théories conspi­ra­tion­nistes et apo­ca­lyp­tiques ne veut pas dire nier les évène­ments quand ils sont avérées, comme ces baleines qui échouent. Il s’agit sim­plement d’être pru­dents sur l’interprétation de ces évène­ments, en explorant toutes les éven­tua­lités et en éliminant les fausses pistes, comme le ferait un ins­pecteur pour un crime.

_​_​_​

Le monde est étrange, vous ne trouvez pas ?


[1] National Oceanic and Atmos­pheric Administration.

[2] Voir http://​www​.sott​.net/​a​r​t​i​c​l​e​s​/​s​how/2

[3] Comme lors de la panne élec­trique qui toucha le Québec le 13 mars 1989.

[4] Comment peuvent-​​​​ils prédire à l’avance une éruption solaire ? S’il s’agit du passage d’une planète, pourquoi un jour aussi précis, alors que l’effet de la pleine lune sur les marées dure plu­sieurs jours ? Pourquoi seulement les Etats-​​​​Unis ?




Publications