Chine-​​Etats-​​Unis : la course à la Lune

mercredi 16 janvier 2013

Après la course à la Lune Etats-​​Unis-​​URSS, allons-​​nous assister à une nou­velle course à la Lune des Etats-​​Unis avec la Chine ?

En août 2013, la Nasa va lancer un nouveau satellite Ladee (Lunar Atmos­phere and Dust Envi­ronment Explorer), qui restera en orbite autour de la Lune pendant 160 jours.

Fin 2013, la Chine prévoie d’envoyer son troi­sième satellite sur la Lune (le premier date de 2007), le rover Zhonghua :

JPEG - 35.9 ko

A noter que la der­nière fois où des êtres humains ont posé leurs pieds sur la Lune date de… 1972.

Les Amé­ri­cains et les Chinois envi­sagent cependant un retour sur la Lune aux alen­tours de 2020, comme une étape vers l’exploration du système solaire.

Il est cependant pro­bable que cette date sera repoussée, comme l’ont été plu­sieurs fois des pro­grammes précédents.

Les raisons écono­miques ne sont pas les seules expli­ca­tions de ce "retard" dans la conquête spa­tiale par rapport à ce qu’imaginaient les auteurs de SF des années 50 :

  • Le manque de volonté poli­tique avait permis aux Etats-​​Unis de rat­traper leur retard en quelques années pour arriver les pre­miers sur la Lune ; la concur­rence avec la Chine pourrait per­mettre de sti­muler les deux parties.
  • Le manque de débouchés : la surface lunaire ne recèle pas de pétrole ou de minerais rares, et même si elle en pos­sédait, les moyens actuels pour voyager dans l’espace sont trop coûteux.



Publications