Liste des devises de la prophétie de saint Malachie

dimanche 13 mai 2012
par  syagrius
popularité : 100%

Les 111 devises publiées pour la pre­mière fois en 1595, accom­pa­gnées des papes qui leur cor­res­pondent, de Célestin II à nos jours. Une étude des devises rela­tives aux papes ayant régné juste après Clément VIII (15921605), donc après la parution de la pro­phétie, est par­ti­cu­liè­rement inté­res­sante, puisque ses papes n’étaient pas connus à cette époque.

Cette liste des 111 devises comprend exactement :

  • 12 anti­papes dont 1 non pris en compte(Benoît XIV, aucune infor­mation) dans la liste soit 11 anti­papes
  • 1 pape éphémère (Gré­goire XI) )non pris en compte (1 journée)
  • 100 papes

Pour en savoir plus sur la prophétie

Lite des devises
DeviseNom du papePontificatdeviseExplication
1 Célestin II
165
26 sep­tembre 1143-1144 Ex castro Tiberis
D’un château sur le Tibre
Ce pape naquit à Citta di Cas­tello, la cité du Château, petite ville située sur le Tibre, en Toscane.
2 Lucius II
166
10 mars 1144-1145 Inimicus expulsus
L’ennemi expulsé
Gérard de Ciac­cia­nemici, né à Bologne De la famille Cac­cia­nemici (cacciare=chasser, nemici=les ennemis).
3 Eugéne III
167
27 février 1145-1153 Ex magni­tudine montis
De la grandeur de la montagne
Pietro Bernado, dit Bernard de Pise, né à Mon­te­magno Patrie étrusque, ville de Mon­te­magno (grandmont).
4 Anastase IV
168
9 juillet 1153-1154 Abbas Sub­ur­ramus
L’Abbé de suburre
Corrado della Suburra, né à Rome dans le quartier de la Suburra De la famille Suburra (avait été chef d’une abbaye).
5 Adrien IV
169
5 décembre 1154-1159 De rure albo
De la cam­pagne blanche
Nicolas Breakspear ou Has­ti­fragus, né à Lan­glais, près de Saint-​​Albans, au nord de de Londres Paysan né dans le bourg de Saint-​​Alban (alba=blanc).
6 Victor IV
antipape
7 sep­tembre 1159-1164 Ex tetro carcere
Fut car­dinal de Saint-​​Nicolas in carcere=en prison.
7 Pascal III
antipape
26 avril 1164-1168 Via Trans­ti­berina
La voie transtibérine
Guy de Créma, car­dinal de Ste Marie au Trans­tévère (trans­Ti­berim).
Innocent III
antipape
29 mars 1179 – renonce en juin 1180 Pas pris en compte dans la liste des 111 papes Lando Sitino ou de Sezze
8 Callixte III
antipape
1170-1178 De Pan­nonia Tusciae
De la Pan­nomie de Tuscie
Jean Morson ou Jean de Strouma, né en Hongrie Hon­grois de natio­nalité (pannon en latin), cardinal-​​évêque de Tus­culum.
9 Alexandre III
170
7 juillet 1159-1181 Ex ansere custode
De l’oie gardienne
Rolando Ban­di­nelli ou Rai­nucci, né à Sienne en Toscane De la famille Paparona (ce nom signifie oie - gardien parce que vrai pape).
10 Lucius III
171
29 août 1181-1185 Lux in Ostio
La lumière dans la porte
Originaire de Lucques (lux signifie lumière), car­dinal d’Ostie (ostia signifie porte).
11 Urbain III
172
25 novembre 1185-1187 Sus in cribro
Le pourceau dans le crible
Milanais de la famille crivelli=signifie crible qui porte un porc dans ses armes.
12 Grégoire VIII
173
20 octobre 1187-1187 Ensis Lau­rentii
L’épée de Laurent
Cardinal de St Laurent en Lucina, dont les armoiries repré­sen­taient des épées croisées.
13 Clément III
174
19 décembre 1187-1191 De schola exiet
Il sortira de l’école
Romain, de la maison Scholari=signifie école.
14 Célestin III
175
30 mars 1191-1198 De rure bovensi
De la cam­pagne des Bovis
De la famille des Bovis (ori­gi­naire de la cam­pagne romaine)
15 Innocent III
176
8 janvier 1198 – 16 juillet 1216 Comes signatus
Le comte signé
De la famille des Conti dei Segni (sin­gnifie comtes des signes).
16 Honorius III8
177
1216-1227 Canonicus ex latere
Le cha­moine ex latere
De la famille Sabelli, cha­moine de St Jean de Latran (en latin : late­ra­nensis).
17 Grégoire IX
178
19 mars 1227-1241 Avis Ostiensis
L’oiseau d’Ostie
De la famille des Conti dei segni (qui avait un oiseau dans ses armes), cardinal-​​évêque d’Ostie.
18 Célestin IV
179
25 octobre 1241-1241 Leo Sabinus
Le lion de la Sabine
Milanais, dont les armes repré­sen­taient un lion, cardinal-​​évêque de la Sabine.
19 Innocent IV
180
25 juin 1243-1254 Comes Lau­rentius
Le comte Laurent
De la maison Flisca, comte de Lavagne de St Laurent en Lucina.
20 Alexandre IV
181
12 décembre 1254-1261 Signum Ostiense
Le signe d’Ostie
De la famille des Conti dei Segni (des signes), cardinal-​​évêque d’Ostie.
21 Urbain IV
182
22 août 1261-1264 Jerusalem Com­paniae
Jéru­salem de la campagne
Francais de Troyes en Cham­pagne, patriarche de Jéru­salem.
22 Clément IV
183
5 février 1265-1268 Draco depressus
Le dragon vaincu
Dont les armes repé­sen­taient un aigle tenant dans ses serres un dragon.
23 Grégoire X
184
1 sep­tembre 1271-1276 Angiunus vir
L’homme-serpent
Milanais. De la famille des Vis­conti, qui avaient un serpent dans leurs armes (tenant un homme dans sa gueule).
24 Innocent V
185
1276-1276 Concionator Gallus
Le pêcheur français
Français, de l’ordre des Prê­cheurs.
25 Adrien V
186
1276-1276 Bonus Comes
Le bon comte
Ottobon, de la famille Flisca, et comte de Lavagne.
Gré­goire XI
pape éphémère
5 sep­tembre 1276 – 6 sep­tembre 1276 Pas pris en compte puisqu’il a été antipape 1 seul journée. Guglielmo Vis­conti
26 Jean XXI
187
15 sep­tembre 1276-1277 Piscator Thuscus
Le pêcheur de Tuscie
Pierre Julien, le car­dinal de Tus­culum Avant Jean Pierre (nom de l’apôtre pêcheur), cardinal-​​évêque de Tus­culum.
27 Nicolas III
188
25 novembre 1277-1280 Rosa com­posita
La rose composée
De la famille des Orsini qui portait une rose dans ses armes, et sur­nommé le Composé.
28 Martin IV
189
22 février 1281-1285 Ex telonio Liliacaei Martini
Du trésor de martin des lis
Dont les armes repré­sen­taient des lis, cha­moine et tré­sorier de St Martin de Tours.
29 Honorius IV
190
2 avril 1285 – 3 avril 1287 Ex rosa leonina
De la rose aux lions
De la famille Sabelli dont les armes repré­sen­taient une rose portée par deux lions.
30 Nicolas IV
191
22 février 1288-1292 Picus inter escas
Le pic entre les aliments
Du Picenum, ville natale ascoli (esca=aliment).
31 Célestin V
192
5 juillet 1294-​​13 décembre 1294 Ex eremo celsus
De l’ermitage élevé aux grandeurs
Petro Angelari du Murrone, ermite octo­gé­naire, il végétait dans sa crasse au fond d’une grotte sur les sommets du Murrone Nommé Pierre de Mouron, ermite.
32 Boniface VIII
193
24 décembre 1294-1303 Ex undarum bene­dic­tione
De la béné­diction des ondes
Appelé avant Benoît (Bene­dictus, béni) Gaëtan, dont les armes repré­sen­taient des ondes.
33 Benoit XI
194
22 octobre 1303-1304 Concionator pata­raeus
Le prê­cheur de Patare
Nicola Boc­cassini Qui fut appelé frère Nicolas (nom de l’évêque né à Patare), de l’ordre des Prê­cheurs.
34 Clément V
195
14 novembre 1305-1314 De Fessis Aqui­ta­nicis
Des fasces aquitaines
Aquitain de natio­nalité, dont les armes repré­sen­taient des fasces (trois fasces de gueule).
35 Jean XXII
196
25 sep­tembre 1316-1334 De sutore osseo
Du cor­donnier d’ossa
Jacques Duèze, le fils d’un savetier de Cahors Français, de la famille Ossa, fils d’un cor­donnier.
36 Nicolas V 
antipape
12 mai 1328 – renonce le 25 août 1330 (mort le 16 octobre 1333) Corvus schis­ma­ticus
Le corbeau schis­ma­tique
Qui fut appelé F. pierre de Cor­bière, antipape contre Jean XII (donc schis­ma­tique).
37 Benoît XII
197
20 décembre 1334-1342 Frigidus Abbas
L’Abbé frigide ou froi
Jacques Fournier, abbé de Fond­froide Abbé du monastère de Font­froide.
38 Clément VI
198
7 mai 1342-1352 De rosa Athre­ba­tensi
De la rose d’Arras
Evêque D’Arras en 1328, dont les armes repré­sen­taient des roses.
39 Innocent VI
199
18 décembre 1352-1362 De mon­tibus Pam­machii
Des monts de Pammaque
Jean et Paul, du titre de Pam­maque (au mont Coelius) dont les armes por­taient six mon­tagnes.
40 Urbain V
200
1362-137 Gallus Vice­comes
Le français vice-​​comte
Fils ainé du Sieur de Gri­moard et d’Amphélise de Mont­ferrand, Guillaume de Gri­moard naquit en 1310 au château de Grizac (près de Mende). Elu pape en Avignon, il res­taura le Saint-​​Siège à Rome en 1367.
41 Grégoire XI
201
30 décembre 1370-1378 Novus de virgine forti
Nouveau d’une vierge forte
Qui fut appelé Pierre Belfort, car­dinal de Ste Marie la Neuve.
42 Clément VII
antipape
20 sep­tembre 1378-1394 De cruce apos­tolica
De la croix apostolique
Qui fut cardinal-​​presbyte des S. S. XII Apôtres, dont les armes repré­sen­taient une croix.
43 Benoît XIII
antipape
24 sep­tembre 1394-1423 Luna Cos­medina
La lune de Cosmédin
Auparavant Pierre de Luna, il devint cardinal-​​diacre de Sainte-​​Marie en Cos­médin.
44 Clément VIII
antipape
1424-1429 Schisma Bar­chi­nonium
nais
Cet antipape (donc schis­ma­tique) fut cha­noine de Bar­celone.
Benoît XIV
antipape
 ? Pas pris en compte puisqu’aucune infor­mation Bernard Garnier
45 Urbain VI
202
1378-1389 De inferno prae­gnanti
De l’enfer en travail
Bartholomé Pre­gnagni (nom de famille proche du mot latin prae­gnans signi­fiant en travail), naquit dans un quartier de Naples appelé Inferno (Enfer).
46 Boniface IX
203
2 novembre 1389-1404 Cubus de mix­tione
Le cube du mélange
De la famille Toma­celli, ori­gi­naire de Gênes en Ligurie, dont les armes repré­sen­taient des cubes (melangés).
47 Innocent VII
204
17 octobre 1404-1406 De meliore sydere
D’un astre meilleur
Nommé Cosmato de Meliorato (signifie amé­lioré) de Sulmon dont les armes repré­sen­taient une étoile.
48 Grégoire XII
205
30 novembre 1406-​​14 juillet 1415 Nauta de Ponte nigro
Le nau­tonnier de la mer noire
Vénitien, com­men­da­taire de l’église de Nègrepont (signifie mer noire).
49 Alexandre V 
antipape
26 juin 1409-1410 Flagellum solis
Le fléau du soleil
Grec, Petros Phi­largos devint arche­vêque de Milan. Ses armes repré­sen­taient un soleil. Le fléau men­tionné dans sa devise se jus­tifie par le fait qu’il était un antipape.
50 Jean XXIII
antipape
7 mai 1410-​​26 juillet 1417 Cervus Sirenae
Le cerf de Sirène
Balthasar Cossa fut cardinal-​​diacre de Saint-​​Eustache et repré­senté avec un cerf. Il était Napo­litain d’origine, Naples étant appelé jadis Par­thenope, du nom d’une sirène. Le pape Jean XXIII moderne (19581963) ignora com­plè­tement cet antipape et prit les mêmes nom et numéro
51 Martin V
206
11 novembre 1417-1431 Corona veli aurei
La cou­ronne du voile d’or
De la famille Colonna, cardinal-​​diacre de St Georges au voile d’or (les armes des Colonna repré­sen­taient une cou­ronne).
52 Eugène IV
207
3 mars 1431-144 Lupa coe­lestina
La louve célestine
Né à Venise en 1383, Gabriel Condulmer fut évêque de Sienne, les armes de cette ville repré­sentant une louve. Ce pape n’appartenait pas à l’ordre des Célestins, contrai­rement à l’interprétation qu’on fit de cette devise, mais à celui des Augustins. Le fait de retrouver dans la devise cette erreur commise par Pan­vinio notamment (célèbre théo­logien), ten­drait à prouver que les devises rela­tives aux papes ayant régné avant 1595 ont été écrites par un auteur qui s’est inspiré de travaux parus, et qu’il ne s’agit pas de pro­phéties laissées par saint Malachie
53 Félix V 
antipape
5 novembre 1439-​​avril 1449 Amator crucis
L’amant de la croix
Duc Amédée VIII de Savoie Qui fut appelé Amédée (Amadeus, aime-​​dieu) duc de savoie, dont les armes repré­sen­taient une croix.
54 Nicolas V
208
6 mars 1447-1455 De modi­citate Lunae
De la peti­tesse de la lune
Tommaso Paren­tu­celli naquit de parents modestes à Sarzana, en Luni­giana (partie de l’Italie constituée de la pro­vince de Massa et Carrare en Toscane, et de la presque totalité de la pro­vince de La Spezia en Ligurie).
55 Calixte III
209
8 avril 1455-1458 Bos pascens
Le Boeuf paissant.
Les armes de l’Espagnol Alphonse Borgia repré­sen­taient un bœuf paissant.
56 Pie II
210
1458-1464 De capra et alberge
De la chèvre et de l’auberge.
Caprina l’avait pris comme secré­taire, recontré en 1432 pour le concile de Bâle et le car­dinal Nicolas d’Albergati lui avait confié des mis­sions aux Pays-​​Bas et en Ecosse Siennois, qui fut secré­taire des car­dinaux Capranica (capra signifie chèvre) et Albergati (Alberga signifie auberge).
57 Paul II
211
30 août 1464-1471 De cervo et leone
Du cerf et du lion
Pietro Barbo, car­dinal de Saint-​​Marc et nommé évêque de Cervia Vénitien, qui fut com­men­da­taire de l’église de Cervie et car­dinal du titre de St Marc (dont le symbole est un lion). (Il avait d’ailleurs un lion dans ses armes).
58 Sixte IV
212
1471-1484 Piscator Minorita
Le pêcheur mineur
Fils de pêcheur, Fran­cisco della Rovere fut élevé par les frères mineurs.
59 Innocent VIII
213
29 août 1484-1492 Praecursor Siciliae
Le pré­curseur de Sicile
le car­dinal Jean-​​Baptiste Cibo, évêque de Mal­fetta Qui fut appelé Jean-​​Baptiste (nom du pré­curseur du Christ) et qui vécut à la cour l’Alphonse, roi de Sicile.
60 Alexandre VI
214
1492-1503 Bos Albanus in porta
Le boeuf d’Albano au port.
Rodrigo Borgia de Valence, évêque de Portus Cardinal-​​évêque d’Albano et Porto (signifie port) dont les armes repré­sen­taient un boeuf.
61 Pie III
215
22 sep­tembre 1503-1503 De parvo homine
Du petit homme
le car­dinal Fran­cesco Todes­chini Pic­co­lomini Siennois, de la famille Pic­co­lomini (piccolo signifie petit ; uomini, hommes).
62 Jules II
216
31 octobre 1503-1513 Fructus Jovis juvabit
Le fruit de Jupiter aidera
le car­dinal Giu­liano della Rovere Ligurien, dont les armes repré­sen­taient un chêne, arbre de Jupiter. II mit en place sa bulle Sacro­sanctae, convo­quant un concile au Latran, excom­mu­niant les membres du concile de Pise, et formant une Sainte Ligue contre la France. Sous son pon­ti­ficat, il créa la Garde suisse (1505), posa la pre­mière pierre de l’actuelle basi­lique Saint-​​Pierre de Rome, fit de Raphaël son peintre favori et favorisa Michel-​​Ange, qui peignit les grandes fresques de la cha­pelle Sixtine.
63 Léon X
217
9 mars 1513-1521 De cra­ticula Poli­tiana
Du gril de Politien
Giovanni de Médicis Fils de Laurent de Médicis, (St laurent a comme insigne un gril) et élève de Politien.
64 Adrien VI
218
1522-1523 Leo Flo­rentius
Le lion de Florent
Né à Utrecht en 1459, Adrien Florenz, unique pape ori­gi­naire des Pays-​​Bas, était fils de Florent, dont les armes repré­sen­taient un lion. Recon­naissant offi­ciel­lement que l’Église de Rome était cou­pable d’abus et jus­ti­fiait des cri­tiques, il promit de la réformer mais n’eut pas le temps de mettre son projet à exé­cution. Ses papiers per­sonnels dis­pa­rurent après sa mort.
65 Clément VII
219
1 octobre 1523-1534 Flos pilaei aegri
La fleur du globe malade
Les armes du Flo­rentin Jules de Medicis repré­sen­taient des boules, dont l’une était sur­montée d’un lys. Le mot malade figurant dans la devise peut se rap­procher du jeu de mot sur le nom Médicis, médecin).
66 Paul III
220
1534-1549 Hiacynthus Medi­corum
La jacinthe des médecin
Alexandre Farnèse, qui portait des lis (bleus ou hya­cinthes) dans ses armes et fut car­dinal de S. S. Côme et Damien (deux médecins martyrs).
67 Jules III
221
8 février 1550-1555 De corona montana
La cou­ronne du mont
Jean Marie del Monte (du Mont) avait deux cou­ronnes dans ses armes.
68 Marcel II
222
9 avril 1555-1555 Frumentum floc­cidum
Le froment prêt à tomber
Le car­dinal Marcel Cervini, dont les armes repré­sen­taient un cerf et du froment (épis de blé), prêt à tomber car le règne de ce pape fut très court.
69 Paul IV
223
23 mars 1555-1559 De fide Petri
De la foi de Pierre
le car­dinal Gian Pietro Carafa Appelé d’abord Jean Pierre Caraffa (carafé signifie chère foi).
70 Pie IV
224
25 décembre 1559-1565 Aesculapi phar­macum
Le remède d’Esculape
Giovanni Angelo de Medici avait étudié la médecine, puis le droit Appelé d’abord Jean Ange Médicis (jeu de mot sur son nom de famille, parce que le père de la médecine est appelé Esculape).
71 Pie V
225
7 janvier 1566-1572 Angelus nemo­rosus
L’ange des bois
Michel Ghis­lieri était né à Bosco, en Savoie, en 1504 et avait gardé les chèvres dans sa jeu­nesse Appelé Michel (nom d’un ange), né à Bosco (signi­fiant bois) en Lom­bardie, en 1504.
72 Grégoire XIII
226
13 mai 1572-1585 Medium corpus pilarum
La moitié du corps des globes
le car­dinal Ugo Bon­com­pagni Dont les armes repré­sen­taient une moitié de corps de dragon, créé car­dinal par Pie IV qui portait des boules dans ses armes.
73 Sixte V
227
24 avril 1585-1590 Axis in medietate signi
L’axe au milieu du signe
Qui portait un axe au milieu d’un lion dans ses armes (le lion est un des signes du zodiaque).
74 Urbain VI
228
15 sep­tembre 1590-1590 De rore coeli
De la rosée du ciel
Il fut arche­vêque de Rossano (ros signi­fiant rosée), en Calabre, où se cueille la manne. Ajoutons qu’il ne régna que douze jours : il passa donc rapi­dement comme la rosée du ciel aux pre­miers rayons du soleil. Ce pape était romain et s’appelait J.-B. Cas­tagna.
75 Grégoire XIV
229
5 décembre 1590-​​15 octobre 1591 Ex anti­quitate Urbis
De l’ancienneté de la ville
Milanais. C’était le car­dinal Nicolas Sfon­drate, évêque de Crémone. D’après l’abbé de la Tour de Noé, « il naquit à Orvieto, qu’on appelle Urbs vetus, ville ancienne, jeu de mots aussi exact que gra­cieux. Il était fils et petit-​​fils de séna­teurs de Milan et sénateur lui-​​même. Or senator dérive de senex, synonyme de antiquus, qui veut dire ancien… »
76 Innocent IX
230
29 octobre 1591-1591 Pia civitas in bello
La cité sainte en guerre
Ori­gi­naire de Bologne, cité célèbre dans les anales de l’Eglise romaine et souvent appelé à défendre la Papauté. Ce pape envoya en outre des troupes aux Ligueurs de France, seul fait important de son pon­ti­ficat trés court.
77 Clément VIII
231
2 février 1592-​​5 mars 1605 Crux romulea
La croix romuléenne
De la famille romaine des Aldo­brandini (Romulus fut le fon­dateur de Rome), dont les armes repré­sen­taient une série de croix atta­chées les unes aux autres et qui rap­pelle la croix du pontife romain à plu­sieurs croi­sillons.
78 Léon XI
232
1 avril 1605-​​26 avril 1605 Undosus vir
L’homme aux ondes
Alexandro Otta­viano de Medicis (Octave de Médicis) Ce pape, élu le 1er Avril, fut en quelque sorte un poisson d’Avril et ne régnat que 27 jours, il ne fit que passer comme l’onde qui fuit.
79 Paul V
233
16 mai 1605-1621) Gens per­versa
La gent perverse
De la famille des Borghèse qui por­taient dans leurs armes un aigle et un dragon.
80 Grégoire XV
234
9 février 1621-1623 In tri­bu­la­tione pacis
Dans la tri­bu­lation de la paix
Alessandro Ludovisi avait étudié le droit (Alexandre Ludovisi) Ins­titua la Pro­pa­gande, rédigea la Conti­tution sur la légis­lation des Conclaves et réforma les ordres reli­gieux dans le but de rendre la paix au monde chrétien si troublé par la guerre de Trente ans.
81 Urbain VIII
234
6 août 1623-1644 Lilium et Rosa
Le lis et la rose
Maffeo Bar­berini (Maeffeo Barberini)de Flo­rence, ville qui tire son nom de la fleur par excel­lence, la rose, et qui porte pour insigne dans son écu le lys. Le pon­ti­ficat fut marqué par l’alliance de la rose de l’Angleterre pro­tes­tante avec le lis de la France catho­lique au cours de la guerre de Trente ans, alliance désas­treuse pour la Papauté.
82 Innocent X
236
16 sep­tembre 1644-​​5 janvier 1655 Jucunditas crucis
La joie de la croix.
Giambattista Pamfili (Jean-​​Baptiste Pam­phili) Ce pape était le romain J.-B. Pam­phili, qui fut élu pape, non pas le jour mais le len­demain de l’Exaltation de la Sainte Croix.
83 Alexandre VII
237
7 avril 1655-1667 Montium custos
Le gardien des monts
Fabio Chigi (Fabius Chigi) De la famille des Chigi dont les armes repré­sen­taient des mon­tagnes que domine une étoile.
84 Clément IX
238
20 juin 1667-1669 Sidus olorum
L’astre des cygnes
Giulio Ros­pi­gliosi (Jules Ros­pi­gliosi) Naquit près de la rivière Stellata (stella signifie étoile) et au conclave où il fut élu il occupait la chambre des cygnes, appar­tement du vatican appelé ainsi en raison des pein­tures repré­sentant ces oiseaux.
85 Clément X
239
29 avril 1670-1676 De flumine magno
Du grand fleuve
Emilio Altieri (Emilio Altieri) De la famille des Altiéri dont les armes repré­sen­taient la constel­lation de Cas­siopée, qui est tra­versée par la voie lactée appelé jadis le grand fleuve. Autre inter­pré­tation il naquit sur les bords du Tibre, le grand fleuve de Rome, qui déborda le jour de sa nais­sance, et il fut sauvé des eaux, comme Moïse, alors que son berceau flottait déjà à la dérive.
86 Innocent XI
240
21 sep­tembre 1676-1689 Bellua insa­tia­bitis
La bête insatiable
Benedetto Odes­calchi (Benoît Odes­calchi) Les armoiries repré­sen­taient un aigle et un lion.
87 Alexandre VIII
241
6 octobre 1689-​​1 février 1691 Poenitentia glo­riosa
La péni­tence glorieuse
Pietro Ottoboni (Pierre Ottoboni) Elu en la fête de St Bruno, fon­dateur de l’ordre de péni­tents très sévère des Char­treux (6 Octobre).
88 Innocent XII
242
12 juillet 1691-1700 Rastrum in porta Le rateau à la por
te.
Antonio Pigna­telli (Antoine Pigna­telli) De la famille Pigna­telli del Ras­tello (du Rateau) qui habitait aux portes de Naples, le grand port Italien.
89 Clément XI
243
23 novembre 1700-1721) Flores cir­cumdati
Des fleurs tout autour
e car­dinal Gian Francsico Albani (François Albani) Né à Urbin, ville dont les armes repré­sen­taient une cou­ronne de fleurs.
90 Innocent XIII
244
8 mai 1721-​​7 mars 1724 De bona reli­gione
De bonne religion
le car­dinal Miche­langelo dei Conti (Michel-​​Ange Conti) De la famille des Conti dei Segni, la seule qui a donné 7 papes à l’Eglise
91 Benoît XIII
245
29 mai 1724-1730 Miles in bello
Le soldat en guerre
ietro Fran­cesco Orsini (Vincent Orsini) De la famille des Orsini, fort connus au moyen âge pour leur audace et leur héroïsme guerrier.Avant d’être car­dinal, il avait porté les armes et, comme pape, fut assiégé dans Avignon.
92 Clément XII
246
12 juillet 1730-1740 Columna excelsa
e
le car­dinal Lorenzo Corsini (Laurent Corsini) Il s’occupa beaucoup d’architecture ; il fit décorer de colonnes monu­men­tales le por­tique prin­cipal de St Jean de Latran à Romme et créa au Capitole l’Ecole d’architecture.
93 Benoît XIV
247
20 août 1740-1758 Animal rurale
L’animal des champs
le car­dinal Propero Lam­bertini (Prosper Lam­bertini) Par sa lutte constante, opi­niâtre et patiente contre la phi­lo­sophie impie et amorale de son siècle, il rap­pelle le boeuf, animal des champs, et jus­tifie cette qua­li­fi­cation au même titre que St Thomas et Bossuet.
94 Clément XIII
248
6 juillet 1758-1769 Rosa Umbriae
La rose de l’Ombrie
le car­dinal Carlo Rez­zonico (Charles Rez­zonico) D’abord gou­verneur de Riéti, ville de l’Ombrie. La plaine de Riéti, com­parée par Cicéron à la vallée de Tempé, est par­ti­cu­liè­rement déli­cieuse par les roses qui la par­fument.
95 Clément XIV
249
19 mai 1769-1774 Visus velox et non Ursus velox La vue per­çante
Gio­vanni Vin­cenzo Antonio Gan­ga­nelli (Laurent Gan­ga­nelli) L’édition de Cologne de 1656 (qu’avait com­mencé de rédiger le savant domi­nicain Alphonse Ciaconi avant sa mort en 1599) de la pro­phétie des papes, ne donne pas d’autre devise en cet endroit que visus velox. C’est par la suite qu’on voit appa­raître Ursus au lieu de Visus : Ursus serait une erreur de copiste, par suite de la simi­litude du V et de l’U, et de la confusion pos­sible de l’i et de l’r. Eton­nament La maison pater­nelle de ce pape avait comme enseigne un ours à la course.
96 Pie VI
250
15 février 1775-1799 Peregrinus apos­to­licus Le voyageur apos­to­lique
le car­dinal Gio­vanni Angelo Braschi (Angelo Braschi) Ce pape fit deux voyages à l’étranger.Le premier, volon­taire, lorsqu’il se rendit à Vienne auprès de Joseph II, pour défendre les droits de l’Eglise com­promis par l’ingérence de cet empereur dans les affaires spi­ri­tuelles. C’était la pre­mière fois, depuis des siècles, qu’un pape quittait l’Italie. La seconde fois, le voyage fut invo­lon­taire. Fait pri­sonnier par les troupes répu­bli­caines com­mandées par le général Ber­thier, il fut emmené à Sienne, à Flo­rence, à Parme, à Turin, à Briançon, à Gre­noble puis à Valence en France et y mourut en prison. Deux fois, Pie VI avait été le "Voyageur apos­to­lique".
97 Pie VII
251
14 mars 1800-1823 Aquila rapax
L’aigle rapace.
le car­dinal Luigi Barnaba Chia­ra­monti (Barnabé Chia­ra­monti) Fut empri­sonné à Fon­tai­ne­bleau par Napoléon I le 19 juin 1812, l’aigle rapace qui l’obligea de signer le Concordat le 25 janvier 1813.
98 Léon XII
252
28 sep­tembre 1823-1829 Canis et Coluber
Le chien et la couleuvre
le car­dinal Han­nibal della Genga (Annibal della Ganga) Le pon­ti­ficat est marqué par la dénon­ciation des sociétés secrètes des francs-​​maçons et des car­bonari,
99 Pie VIII
253
31 mars 1829-1830 Vir reli­giosus
L’homme religieux
Le car­dinal Cas­ti­glioni (François-​​Xavier Cas­ti­glioni) Ce pon­ti­ficat très court est signalé par une seule ency­clique, et elle attaque les erreurs et l’indifférence moderne en matière de religion.
100 Grégoire XVI
254
2 février 1831-​​1 juin 1846 De balneis Etruriae
De Balmes en Etrurie
Ce pontife appar­tenait à l’ordre des reli­gieux Camal­dules, dont la maison-​​mère est située en Étrurie, dans un site qui portait autrefois le nom de Balnéum (bain) et depuis, Bagni ; ensuite, Gré­goire XVI fit exé­cuter de nom­breuses recherches au sujet des anti­quités de cette région, et c’est même de lui que le Musée étrusque gré­gorien tire son nom.
101 Pie IX
255
16 juin 1846-1878 Crux de cruce
La croix (venant) de la croix
Ce pape eut à sup­porter la croix de la per­sé­cution lors de la révo­lution ita­lienne (le Risor­gi­mento) et cette révo­lution était dirigée par la maison de Savoie qui porte une croix dans ses armoiries.
102 Léon XIII
256
20 février 1878-1903 Lumen in caelo
La lumière dans le ciel
le car­dinal Vin­cenzi Giac­commo Pecci (Joachim Pecci) Ce pape appar­tenait à la famille des Pecci dont les armes repré­sentent une comète dans un ciel d’azur.
103 Pie X
257
4 août 1903-1914 Ignis ardens
Le feu ardent
Giuseppe Mel­chiore Sarto (Joseph Sarto) Elu en la fête de St Domi­nique (4 Août) dont l’ordre porte en chef une torche ardente et il était car­dinal du titre de St Bernard-​​aux-​​Thermes.
104 Benoît XV
258
3 sep­tembre 1914-1922 Religio depo­pulata
La religion dépeuplée
Giacomo Della Chiesa (Jacques della Chiesa) Il vécut toute la guerre mon­diale 1914-​​18 et la révo­lution mon­diale consé­cutive qui dépeupla vraiment les temples de la chré­tienté.
105 Pie XI
259
6 février 1922-1939 Fides intrepida
La foi intrépide
Le pape des mis­sions et de l’action catho­lique. Il signa les accords de Latran en 1929, fixant le pouvoir de la papauté au Vatican.
106 Pie XII
260
2 mars 1939-1958 Pastor ange­licus
Le pasteur angélique
Le Pastor ange­licus est souvent évoqué dans des tra­di­tions popu­laires du Moyen Age, pré­senté comme un Pasteur dont la sainteté angé­lique rayonnera sur l’Église et dont le zèle res­taurera partout la vie chré­tienne pour inau­gurer le triomphe de Jésus sur le monde. Connu pour son ascé­tisme et une grande piété, Pie XII né Eugène Pacelli est cependant vivement cri­tiqué pour l’attitude qu’il adopta lors de la Seconde Guerre mon­diale. Il croyait tel­lement aux pro­phéties de saint Malachie qu’il fit faire un film à sa gloire intitulé Pastor ange­licus.
107 Jean XXIII
261
25 octobre 1958-1963 Pastor et nauta
Le pasteur et nautonnier
Angello Ron­calli Il fut patriarche de Venise, qui est la ville des navi­ga­teurs. Il fut, tel un pasteur, à la source de la grande étape du Concile Vatican II.
108 Paul VI
262
21 juin 1963-1978 Flos florum
La fleur des fleurs
Giovanni Bast­tista Montini (Jean-​​Baptiste Montini) Le lys, sur­nommé "la fleur des fleurs", est le symbole de la ville de Flo­rence dont ce pape était ori­gi­naire. De plus, ses armes étaient formées de trois lys.
109 Jean-Paul I
263
26 août 1978-1978 De mediate lunae
De la moitié de
la lune
Albino Luciani, né a Canale d’Agordo, non loin de Belluno Elu lors de la demi-​​lune, Jean-​​Paul I mourut 33 jours plus tard.
110 Jean-Paul II
264
16 octobre 1978-​​2 avril 2005 De Labore solis Du labeur du soleil Né le jour d’une éclipse de soleil, il fut enterré le 8 avril 2005, jour d’éclipse.
111 Benoît XVI
265
19 avril 2005-​​ 28 février 2013 De gloria olivae
De la gloire de l’olive
Voir l’article pour en savoir plus
112 François
266
Depuis le 13 mars 2013 Pierre Romain Jorge Mario Ber­goglio, premier pape ori­gi­naire d’Amérique du Sud

7 votes

Commentaires

jeudi 14 février 2013 à 00h04

Bonjour
Si vous voulez avoir une version "non offi­cielle" de la raison de la démission du pape, jetez un œil sur le lien suivant.
L’auteur (Pierre Jova­novic) avais prévu dans un de ses livres la démission du pape.
Ci dessous un extrait du blog de Pierre Jova­novic :
à lire en inté­grale sur http://​www​.jova​novic​.com/​b​l​o​g.htm
A écouter aussi son inter­vention sur radio ici & main­tenant du 13/​02 ce qui se cache sous les sou­tanes du pape est tout sim­plement ahu­rissant !
à ’écouter sur http://​rim951​.fr/
Salu­ta­tions

Logo de Ricky
lundi 11 février 2013 à 12h40 - par  Ricky

Der­nière nou­velle au 11 février 2013 : le pape Benoit 16 annonce qu’il démis­sionne fin février !
C’est la pre­mière fois, je crois, qu’un pape se retire avant la "fin".… ;-)

On verra si la pro­chaine pro­phétie se réa­lisera. Nul doute que les papes sont au courant de cette pro­phétie et éliront un pape en fonction de celle-​​ci. La coïn­ci­dence sera trop forte !

Logo de montreal <span class=89" />
samedi 10 novembre 2012 à 17h52 - par  montreal 89

pour 110 ce n’est pas evident,, le labeur du soleil c’est la lumiére, la flo­raison , ce Pape c’est beaucoup démené et long­temps (méme un peu trop .…) l’église est élle dans la lumiére a sa suite , il a allumé une chan­delle, mais bien vite éteinte par le 111em

Logo de <span class=WALI" />
mardi 15 mai 2012 à 12h25 - par  WALI

C’est du bon boulot !!

Publications

Brèves

2 septembre 2016 - Marie ou Mere

Marie s’ecrie en arabe et hébreu Meryem Il faut savoir que : "Mer" en français se dit "yem", en (...)

11 février 2013 - Démission surprise de Benoit XVI

Benoit XVI a annoncé sa démission le lundi 11 février 2013 alors que per­sonne ne s’y attendait. (...)

15 septembre 2012 - Correspondance entre l’alphabet latin et l’alphabet hébraïque

A = 1 B = 2 G (G dur) = 3 D = 4 E = 5 V (O, U, W) = 6 Z (X doux, S doux français, S doux (...)