Un autre regard sur la guerre du Kosovo

vendredi 26 novembre 2010
par  syagrius
popularité : 2%

Chaque guerre commence par des média mensonges. L’opinion doit bien soutenir ses troupes , n’est ce pas ?

Des années plus tard nous apprenons la vérité. Que les USA avaient inventé de toutes pièces une attaque contre ses navires dans la baie du Tonkin pour déclencher la guerre du Vietnam, que l’arrêt des couveuses koweïtiennes par l’armée irakienne avait lui aussi été inventé par une firme de public relations liée à la CIA. Par la suite, lors du conflit lui-même, le contrôle des esprits par le biais des médias se doit d’être constant…c’est une question de bon sens à laquelle avait répondu Lloyd George, ministre britannique de la Guerre en 14-18 :"si les gens savaient, la guerre serait arrêtée demain".

Derrière les images et autres informations (massacres de civils par les Serbes, charniers, etc.) dont nous ont abreuvé les médias US pendant la guerre du Kosovo, quelle etait la part de vérité et la part de propagande made in CIA ? De même, que nous a t’on caché sous le terme "bavures de l’Otan" ou "dommages collatéraux" ?

 Les 7 indices d’une campagne de propagande.

Une relecture de la presse occidentale entre mars et juillet 1999 ne laisse aucun doute. Sept indices concordants démontrent que l’on n’a pas affaire á de l’information, ms á une vaste campagne de propagande systématique vs la Yougoslavie…

Ni prudence, ni recoupement de l’information : Les témoignages et récits provenant du coté albanais sont directement fournis "clés en main" par les agences américaines de public relations, voire par l’UCK elle-même. Dans les 2 cas, un journaliste "sérieux" aurait du essayer de recouper ces informations avec des sources neutres ou serbes… bien sur, c’etait sans compter la recherche du scoop et les pressions de la "pensée unique". Ainsi le 26 mars, les médias occidentaux annonce la mort sous la torture du politicien albanais N.Kelmendi et ce avec certitude (une agence américaine ayant même trouvé des témoins oculaires). 1 semaine plus tard, on se rendra compte que Kelmendi s’etait enfuit en Albanie des le début du conflit et qu’il est bien vivant ! Plusieurs personnalités kosovardes (Rugova par exemple) vont ainsi mourir puis ressuscitées… tout cela sans la moindre excuse, ni analyse critique des médias…

Les essais sociologiques de la propagande américaine : Curieusement la campagne de propagande procède par essais, par tâtonnements. De terribles accusations sont lancées : camps de concentration, tortures, viols, boucliers humains… puis abandonnées du jour au lendemain ! En fait, on essaye divers thèmes pour ne retenir que celui qui marche le mieux (auquel les gens accrochent tout de suite et où les journalistes trouvent le plus d’inspiration et surtout d’images). Pour le Kosovo, ce sera l’exode des réfugiés (beaucoup plus faible que ne le prétendait l’Otan) et les charniers (on nous annonçait 100 000 morts… actuellement aucun charnier de grande envergure n’a toujours pas été trouvé par la centaine d’enquêteurs du TPI pourtant sur place depuis plus d’1an !).

La mauvaise foi [exemple des charniers justement] : Pour la presse occidentale, il y a charnier et charnier -à en 1989, le charnier complètement bidon ( CIA et BND [Allemagne] ) de Timisoara, censé présenter 5000 victimes du régime socialiste roumain fait l’objet d’une campagne mondiale et matraquant. Exactement au même moment le charnier de Panama City ne sera jamais montré puisque les 2000 (vraies) victimes de la guerre propre "made in USA" n’avaient pas le droit d’exister (CNN s’etait pas déplacée pour une fois…). Pour en revenir au Kosovo, les américains ont donné des images satellites très précises de centaines de charniers (stades, champs, etc.) á la presse, mais 1 an après on n’arrive plus á les localiser ??? Autre exemple à d’après vous, qui "escortait" les quelques journalistes présents au Kosovo lors de la guerre et les aidait à tomber "par hasard" sur quelques corps mutilés et rapidement enterrés (Scoop 100% garantie le soir même sur TF1 !) ??? et bien l’UCK et des commandos de l’US ranger corps… Pour l’impartialité, on fait mieux quand même…

L’assimilation au nazisme : Procédé classique, très efficace, utilisé notamment contre Nasser en 1956 et ce cher Saddam en 1990. L’Otan et les médias vont donc jongler avec des comparaisons du style "des atrocités jamais vues depuis Hitler" . Ainsi le correspondant du Mirror évoque des "fours style Auschwitz qui pourraient (sic) être utilises pour faire disparaître les corps". Il ne sait pas si ces fours existent, connaît encore moins leur fonction , mais le mot "Auschwitz " est là … Bel exemple de retenue journalistique et de déontologie professionnelle !!! Quand on sait que l’Otan a employé des centaines d’experts en psychologie, marketing et publicité pendant la guerre, on comprend pourquoi la comparaison á Hitler etait le must absolu : toute personne qui niait l’information officielle etait un complice du fascisme, un individu immoral sans aucun droit au débat… pratique non ?

L’exclusion des contradicteurs gênants : En GB, le petit Socialist Labour Party avait profité de son temps d’antenne (élections européennes du 13/06/99) pour présenter un petit un petit clip sur les dévastations causées en Yougoslavie par les bombes de l’Otan et sur les crimes de guerre de cette dernière. Cette séquence était purement et simplement coupée à chaque diffusion par la BBC, organe de presse le plus respecté du pays. Ainsi dans pratiquement tous les pays participants aux opérations, il fut impossible aux opposants de la guerre de se faire entendre . Quelques tribunes libres de consolation sont juste agitées ca et lá comme alibi de démocratie (journaux sans grands tirages, chaînes locales ou câblées, etc.).

 L’Otan et sa "guerre propre".

"L’Otan ne fait pas la guerre contre le peuple serbe."

J.Solana, secrétaire général de l’Otan.

"Peut-Être devons-nous faire ressentir les bombardements en faisant mal à la population serbe elle-même. Infligeons-leur des pertes, touchons-les dans leur confort ! La plus grande catastrophe ne serait pas qu’il y ait des pertes de vies, mais que l’opération de l’Otan ne soit pas un succès." (General Herteleer , chef d’état major belge (revue spécialisée "de Standaard" 17 /04/99)

Les armes interdites de l’Otan : L’arme de base de l’Otan contre les cibles civiles fut la bombe à fragmentation,. Qu’est ce que c’est ??? et bien, elle explose à cent mètre au-dessus du sol, libère des centaines de fragments qui font "arroser" la zone et qui eux-mêmes éclatent à l’impact pour libérer des fragments plus petits , qui eux-mêmes éclatent…. etc. C’est une arme qui ne sert à rien vs un bunker ou un char d’assaut, par contre si un être humain sans protection se trouve dans le coin son taux de survie est très faible (et encore il en ressort amputé en général). L’Otan a utilisé plus de 2000 bombes de ce type lors des opérations ! Ah oui, j’oubliais… cette arme est interdite par la Convention de Genève !

Bombardement de médecins et de secouristes : méthode toute droit tirée des bombardements allies au dessus de l’Allemagne en 44-45 ! Un premier bombardement, suivi d’un deuxième au même endroit dix minutes après. Imaginez la détresse des blessés pris dans les décombres des habitations bombardées, l’angoisse de leurs proches et les secours qui arrivent et bien c’est juste à ce moment que les avions reviennent et bombardent à nouveau, au même endroit. Avec la certitude de toucher des médecins et des secouristes…

Destruction de l’économie à la place de l’armée : L’armée yougoslave s’était "enterrée" bien avant que l’Otan ne débute ses opérations et les stratèges de Washington ont donc décide de détruire l’économie Yougoslave (qui avait en plus le malheur de ne pas s’ouvrir assez aux investisseurs américains et allemands). 40 ponts vitaux détruits, le gros de l industrie chimique, métallurgique et pétrolière détruite, les usines Jugopetrol [50 000 emplois] et Zastava [36 000] en miettes, les émetteurs radios, les chemins de fer, les centrales énergétiques, etc. Détruire les emplois et les moyens d’existences de millions de gens, c’est ca la politiques des états dits civilises ? il faut croire que oui à des le début du conflit, les travailleurs de l’usine thermique de Kragujevac ont fait savoir á l’ambassade US de Belgrade que leur usine fournissait du courant aux habitations de la ville et surtout á l’hôpital régional et que de ce fait, ils allaient faire des roulements pour protéger l’usine de leur présence. Le 9 avril au soir, 3 F-18 décollent d’un porte-avion américain , sous leurs ailes ,6 missiles air-sol de forte puissance… 36 morts ( et une ville et un hôpital sans électricité pendant des jours…).

La "théorie des bavures" par l’USAAF : "Pour les bavures, nous avions une tactique très efficace ! Le plus souvent, nous connaissions les causes et les conséquences exactes. Mais, pour anesthésier les opinions (sic) nous disions que nous menions une enquête, que les hypothèses etaient multiples, que les Serbes mentaient. Nous ne relevions la vérité que quinze jours plus tard quand elle n’intéressait plus personne. L’opinion ca se travaille comme le reste." Un responsable de l’Otan (in "Le nouvel observateur" du 1/07/99).

Et oui, cher lecteur, relis bien la dernière phrase : "l’opinion ca se travaille…"


5 votes

Commentaires

Logo de mougeot4
vendredi 31 mai 2013 à 17h16 - par  mougeot4

Et oui hélas, ces saletés de guerre (dont les peuples qui ne l’ont pas choisie fournissent désormais la quasi totalité des victimes) sont précédées d’énormes campagnes de presse "téléguidées" destinées à endormir le "vulgum pécus".
Si des journalistes ou reporteurs courageux veulent exprimer des avis ou des informations différentes de la pensée unique, ils sont alors présentés comme des "nazis" par le(s) pouvoir(s) en place.
Pauvre humanité souffrante soumise sous toutes les latitudes, à l’ignoble loi du plus fort !

Publications

Brèves

24 septembre 2015 - L’Arabie Saoudite nommée à la tête du panel du Conseil des droits de l’homme de l’ONU

L’Arabie saoudite, reconnu par l’ONU et la Ligue des droits de l’homme (LDH) comme un pays peu (...)

26 avril 2015 - L’UE autorise les OGM de Monsanto

Vendredi 24 avril 2015, l’Union Européenne autorise l’importation et la commercialisation de 19 (...)

20 avril 2015 - Il critiquait la fraude sociale et cachait 1,5 millions au fisc

Le député UMP, Dominique Tian, était connu pour sa virulence à l’encontre des fraudeurs au RSA, des (...)

3 février 2015 - Coïncidence malheureuse : tous ces livres qui brûlent...

Le vendredi 30 janvier 2015 : une incendie à la plus grande bibliothèque universitaire de Russie, (...)

3 février 2015 - 1% des plus riches possèdent plus de 50% de la richesse mondiale

Le chiffre ne cesse de gonfler : 45% en 2009, 48% en 2014… Ce chiffre, c’est le pourcentage de la (...)