Les marques du groupe Kraft Foods

jeudi 17 mars 2011
par  syagrius
popularité : 100%

Kraft Foods est le n°1 français dans le café-​​chocolat et le n°2 mondial de l’agro-alimentaire.

Une Mul­ti­na­tionale dont le nom n’est pas for­cement bien connu, mais vous connaissez la plupart des marques : Milka, Suchard, Oreo, Malabar, Michoko, Hol­lywood, Carte noire et bien plus encore

Parmi ses plus vieilles marques, figurent Grey Poupon, une mou­tarde de Dijon créée par deux Français en 1777, Terry’s pour les céréales, qui a vu le jour en 1767, ou encore Côte d’Or (1883), Maxwell (1892), Milka (1901), Nabisco (1898), Oreo (1912) et la marque de fro­mages Kraft (1903).

Le capital de Kraft Foods est épar­pillé entre des action­naires ins­ti­tu­tionnels, le prin­cipal, la holding du mil­liar­daire amé­ricain Warren Buffett, Berk­shire Hathaway, détenant 9,4% au 31 décembre.

D’ailleurs en 1988, Warren Buffett com­mence à acheter des actions de la Coca-​​Cola Company : 7 % sont acquis pour un montant de 1,02 mil­liards de dollars. Coca-​​Cola sera un des inves­tis­se­ments les plus ren­tables de Berk­shire Hathaway qui en reste encore de nos jours un des prin­cipaux actionnaires.

En juin 2006, Warren Buffett annonce qu’il reversera 85 % de ses actions Berk­shire Hathaway à cinq fon­da­tions lors de dons annuels, le premier com­mençant en juillet de la même année. La plus forte contri­bution, 37 mil­liards de dollars, est celle des­tinée à la Bill & Melinda Gates Foundation.

Avec la crise finan­cière initiée en 2007 (et qui a pris de l’ampleur en 2008), Warren Buffet cède sa place de pre­mière fortune mon­diale à son ami, Bill Gates.

Pour en savoir sur le groupe, rendez vous sur son his­to­rique

Les marques du groupe Kraft Foods par ordre chro­no­lo­gique
Nom de la marqueDésignationNaissanceDate acquistion
Daim Bonbon 1953
Kraft+General Foods 1989 naissance au groupe Kraft General Foods
Suchard+Chocolat Tobler(Toblerone 1970 Interfood
Jacobs + Interfood 1982 naissance de Jacobs Suchard Tobler
Jacobs Suchard + Kraft General Foods 1993 naissance à Kraft Jacobs Suchard-​​Côte d’Or
Kraft Jacobs Suchard 2000 naissance de Kraft Foods
Milka via Suchard (allemagne)
Carte noire via Suchard café 1979
Café Grand mere via Suchard en 1982 café 1965 1996
Nabisco Ela­bo­ration de galettes 1898 2000
Oreo via Nabisco 1912
Belin via Nabisco acheté en 1963 par Nas­bisco
Belin via Danone(BSN) en 1989
Biscuit LU via Danone biscuit juillet 2007
branche Biscuit et pro­duits céréa­liers Danone 29 octobre 2007
Cadbury 2010
Carambar via Cadbury en 1998 1954, acheté par danone en 1980 2010
La pie qui chante via Cadbury en 1997 1860 acheté par danone en 1994 2010
Poulain via Cadbury en 1988 2010
Pimousse via La pie qui chante 2010
Michoko via La pie qui chante 2010
Malabar via Cadbury 2010
Krema via Cadbury 1923 2010
La Vos­gienne via Cadbury 1927 2010
Cachou Lajaunie via Cadbury 2010
Pas­tille de Vichy via Cadbury 1833 2010
Hol­lywood via Cadbury chewing gum 2010
Les marques du groupe Kraft Foods
Nom de la marqueDésignationNaissanceDate acquistion
Régal via Jacques Fabre café
Nectar via Jacques Fabre café
Dégus­tation via Jacques Fabre café
Night and Day via Jacques Fabre café
El Gringo via Jacques Fabre café
Maxwell House café
Velours noir café
Tassimo Dosette
Velouté café
Café Pri­vilège café
Bimo via danone Biscuiterie maroc
Lila Pause
Tendre Frisson
Pel­letier
Luflée
Trident chewing gum
Stimorol chewing gum


Tout comme pour Procter and Gamble, nous nous rendons compte que la plupart des marques sont dominées par quelques mul­ti­na­tio­nales. Nous constatons que l’hégémonie de cette entité est pré­pon­dé­rante et ainsi nous pouvons poser quelques ques­tions, notamment sur l’utilisation de l’huile de palme - comme nous le verrons avec le groupe Nestlé.

Kraft Foods comme toute société cherche à réa­liser du profit mais à quel prix ? Sommes sûrs de la qualité des pro­duits ? Sommes nous en accord avec la façon dont les pro­duits sont fabriqués ?

Ainsi, c’est à ce niveau que Projet22 inter­vient : dans le sens de vous montrer une vision du monde qui n’est certes pas cachée, ni mys­té­rieuse en soit mais juste que la plupart des marques/​produits sont liés à quelques mul­ti­na­tio­nales qui décident souvent de réa­liser du profit sur la qualité des pro­duits, sur la fabri­cation de ceux-​​ci.

Le seule moyen à notre avis, si nous sommes en désaccord avec leurs pro­cédés serait de consommer autrement. Le but n’est pas un boy­cotter, mais de montrer que nous pouvons agir voire décider sur les pro­cédés, les moyens uti­lisés. Seul le grand nombre, au travers de sa façon d’acheter, peut montrer son mécon­ten­tement, n’oublions pas que sans le client, donc nous, ces marques n’existeraient pas.

_​_​_​

This world is ours, let’s change it !



14 votes

Commentaires

Publications

Brèves

24 septembre 2015 - L’Arabie Saoudite nommée à la tête du panel du Conseil des droits de l’homme de l’ONU

L’Arabie saoudite, reconnu par l’ONU et la Ligue des droits de l’homme (LDH) comme un pays peu (...)

26 avril 2015 - L’UE autorise les OGM de Monsanto

Ven­dredi 24 avril 2015, l’Union Euro­péenne autorise l’importation et la com­mer­cia­li­sation de (...)

20 avril 2015 - Il critiquait la fraude sociale et cachait 1,5 millions au fisc

Le député UMP, Domi­nique Tian, était connu pour sa viru­lence à l’encontre des frau­deurs au RSA, (...)

3 février 2015 - Coïncidence malheureuse : tous ces livres qui brûlent…

Le ven­dredi 30 janvier 2015 : une incendie à la plus grande biblio­thèque uni­ver­si­taire de (...)

3 février 2015 - 1% des plus riches possèdent plus de 50% de la richesse mondiale

Le chiffre ne cesse de gonfler : 45% en 2009, 48% en 2014… Ce chiffre, c’est le pour­centage de (...)