Une explosion dans une centrale nucléaire au Japon

samedi 12 mars 2011

Suite au trem­blement de terre du 11 mars, une incendie avait touché la cen­trale nucléaire d’Onagawa. Une explosion vient de se pro­duire ce matin dans une autre cen­trale, celle de Fuku­shima Daiichi. La défla­gration ne vien­drait pas du acteur mais de l’hydrogène utilisé pour refroidir le réacteur. Une partie du toit s’est écroulé, pro­vo­quant la mort de quatre employés. En 1 heure, la cen­trale a dégagé autant de radio­ac­tivité qu’en une année. Le péri­mètre de sécurité autour de la cen­trale a été étendu à 20 km. Six mille habi­tants habitent près de cette centrale.

Selon le res­pon­sable de l’observatoire du nucléaire, “l’essentiel est désormais de loca­liser l’explosion. S’il s’agit de l’enceinte de confi­nement, on est dans une confi­gu­ration Tcher­nobyl”, a-​​t-​​il ajouté. (Euronews, 12/​03 12 :04 CET).




Publications