Il critiquait la fraude sociale et cachait 1,5 millions au fisc

lundi 20 avril 2015

Le député UMP, Domi­nique Tian, était connu pour sa viru­lence à l’encontre des frau­deurs au RSA, des fonc­tion­naires abusant des arrêts maladie ou les dépenses de la Sécurité sociale la gabegie de l’aide médicale d’Etat. La Haute Autorité pour la Trans­pa­rence de la Vie Publique vient de révéler qu’il dis­si­mulait 1,5 mil­lions d’euros en Suisse, ainsi qu’un hôtel en Belgique.

Pour comparaison :

  • Fraude aux allo­ca­tions et à la sécurité sociale : environ 300 mil­lions d’euros
  • Fraude aux coti­sa­tions sociales (travail au noir) : environ 300 mil­lions d’euros [1]
  • Fraude fiscale d’un député : 1,5 mil­lions d’euros à lui seul (mis en examen en 2015)
  • Fraude fiscale estimée de la banque HSBC : 2,2 mil­liards d’euros (mise en examen en 2015) [2]

_​_​_​

Ce monde est à nous, changeons-​​le !





Publications