Grève générale en Europe le 14 novembre 2012

jeudi 8 novembre 2012

14 novembre : contre l’austérité, pour la solidarité !

Décla­ration du col­lectif pour un audit citoyen de la dette publique datée du 7 novembre 2012 :

Le 14 novembre, pour la pre­mière fois en Europe, une grève générale inter­na­tionale est orga­nisée par le mou­vement syn­dical au Por­tugal, en Espagne, en Grèce, à Chypre et à Malte, et sou­tenue par les mou­ve­ments sociaux et des partis poli­tiques. Dans le même temps, la Confé­dé­ration euro­péenne des syn­dicats a lancé un appel à une journée d’action et de soli­darité coor­donnée en Europe.

Cette mobi­li­sation excep­tion­nelle émerge au moment où, partout en Europe, les poli­tiques d’austérité orga­nisent la baisse des salaires et des pen­sions, la des­truction des droits sociaux, de la négo­ciation col­lective et des ser­vices publics, et pro­voquent récession, chômage, pré­carité et misère. Elle témoigne d’une conver­gence des mobi­li­sa­tions qui se sont construites dans de nom­breux pays contre ces poli­tiques imposées sans débat démo­cra­tique, et qui mènent l’Europe dans le gouffre.

En France, le Col­lectif pour un audit citoyen de la dette publique mène depuis des mois une mobi­li­sation uni­taire pour dénoncer l’instrumentalisation de la dette publique et l’imposition de poli­tiques d’austérité écono­mi­quement stu­pides, écolo­gi­quement irres­pon­sables et socia­lement injustes – tou­chant de plein fouet les popu­la­tions les plus pré­caires, femmes, jeunes, ouvriers, mal-​​logés, immigré-​​es. En sep­tembre, il a organisé des mobi­li­sa­tions contre le Traité bud­gé­taire pour pro­voquer le débat public que le gou­ver­nement tentait d’esquiver.

Aujourd’hui, le gou­ver­nement poursuit sur une voie sans issue, avec un budget d’austérité qui essaye déses­pé­rément de tenir l’objectif irréa­liste d’un déficit public limité à 3 % du PIB en 2013. En cédant aux sirènes du patronat qui réclame un « choc de com­pé­ti­tivité », il pour­sui­vrait, comme en Grèce en Espagne et au Por­tugal, sur la voie mor­tifère du dumping salarial et de la remise en cause des pro­tec­tions collectives.

En France comme en Europe, l’austérité doit cesser ! Ce n’est pas de purges bud­gé­taires ou de concur­rence exa­cerbée dont l’Europe a besoin, c’est de soli­darité, d’une meilleure répar­tition des richesses, et de démocratie !

C’est pourquoi le Col­lectif appelle à par­ti­ciper aux mani­fes­ta­tions orga­nisées à l’initiative de l’Intersyndicale le 14 novembre. Au-​​delà du refus des mesures inac­cep­tables imposées aux peuples d’Europe du Sud, c’est un appel à se battre pour une autre Europe, soli­daire, écolo­gique et démocratique !

Le 14 novembre et après, le Col­lectif contri­buera à l’émergence de mobi­li­sa­tions à l’échelle euro­péenne. Il par­ticipe et sou­tient le pro­cessus de l’Altersummit, qui sera lancé lors de la ren­contre euro­péenne à Flo­rence du 8 au 11 novembre.

Le 14 novembre montre la voie : les mobi­li­sa­tions contre l’austérité doivent converger pour une Europe sociale et solidaire !

Le Collectif pour un audit citoyen de la dette publique

Le Col­lectif pour un audit citoyen de la dette publique (http://​www​.audit​-citoyen​.org/) est composé d’une soixan­taine d’organisations asso­cia­tives et syn­di­cales, avec le soutien d’organisations politiques.

Signataires à ce jour du texte de référence (membres du collectif) :

Membres du collectif :

Act Up-​​Paris, Agir ensemble contre le chômage (AC !), AITEC, Amis de la Terre, Attac, CADTM, CEDETIM, Col­lectif National pour les Droits des Femmes, Col­lectif Richesse, Confé­dé­ration CGT, Conver­gence SP, Coopé­rative DHR, Eco­no­mistes Atterrés, Emmaüs Inter­na­tional, Fakir, Fédé­ration Syn­dicale Uni­taire, Finances CGT, Fon­dation Copernic, Indecosa-​​CGT, L’Appel des Appels, Ligue des Droits de l’Homme, Marches Euro­péennes, Marche Mon­diale des Femmes France, Mou­vement Utopia, Réseau Edu­cation Popu­laire, Résis­tance Sociale, SNESUP, Sud BPCE, Union SNUI-​​SUD Trésor Soli­daires, Union syn­dicale Solidaires.

En soutien :

Alliance Eco­lo­giste Indé­pen­dante, Alter­natifs, Asso­ciation Nationale des Élus Com­mu­nistes et Répu­bli­cains, Démo­cratie et socia­lisme, Europe Eco­logie Les Verts, FASE, Gauche Uni­taire, M’PEP, NPA, Parti Com­mu­niste Français, PCOF, Parti de Gauche, Parti pour la décroissance

Observateurs :

Acrimed, Alternatives Economiques, Droit au logement (DAL), Désobéissants




Publications