L’heure qui revient

dimanche 3 octobre 2010
par  Neimad
popularité : 100%

Il s’agit d’un individu qui voit tou­jours les mêmes heures affi­chées, sur les montres, les magné­to­scopes, les réveils, etc. Quand il regarde, il est tou­jours aux minutes 7, 22, 37 ou 52. Soit quatre chances sur 60, soit encore une chance sur quinze. Or, l’écart entre ces chiffres est jus­tement de 15 minutes. D’autres heures appa­raissent aussi, mais beaucoup plus rarement : heure pille (00 aux minutes), 1h23, ou n’importe quel chiffre qui se répète trois fois (2h22, 4h44…), ou bien double : (10h10, 2h12, etc.). Mais ces der­niers restent rares, ils ne sont donc pas fiables : nous n’en tien­drons pas compte pour ce qui suit. La per­sonne, pourtant, trouve ces chiffres « beaux » ou « amu­sants », et même si elle admet leur moindre fré­quence – c’est elle qui le dit - , elle ne les considère pas non plus que des heures « nor­males ». Super­stition, magie ou ésoté­risme ? Nous tâcherons plus bas d’étudier le caractère de cette personne.

Au début, quand cette faculté est venue, vers ses vingt ans, l’individu en question a été étonné, voire embar­rassé, tout en recevant cela avec amu­sement et aussi une cer­taine fierté, fierté d’être dif­férent. Mais « pour éviter de devenir fou », pour en être sûr, il a essayé de dérégler les hor­loges de sa maison, mais ça a continué, et ça continue encore, de fonc­tionner malgré ça : il les regarde tou­jours au bon moment. On parlera d’horloge interne, l’horloge bio­lo­gique, mais il s’avère que lorsqu’il demande l’heure à quelqu’un (quand il n’a pas de montre) ou quand quelqu’un d’autre, un inconnu, lui demande l’heure (quand il en porte une), il est tou­jours une heure avec l’une de ces minutes. Dans le dernier cas, qui se produit fré­quemment, il n’y a pas d’explication apparente.

Il arrive aussi qu’une per­sonne rentre chez lui, qu’il reçoit un télé­phone ou qu’une émission télé­visée se termine, il regarde l’heure, et à chaque fois, « ça marche ». Il est même capable de sentir cette « heure » venir. Alors qu’il n’a pas de montre et se promène dans une rue popu­laire avec des amis, par exemple, il peut lui arriver de demander l’heure en pariant que ce sera l’une des quatre. Au début, mais plus main­tenant, il avait parfois l’heure une minute au-​​dessus ou en-​​dessous : cela fait quand même de douze sur soixante, soit trois chances sur quinze. A part ça, il ne se trompe - qua­siment - jamais. Le seul moyen qu’il a pour le faire est de re-​​regarder l’heure quelques minutes après, ou de garder les yeux fixé sur le cadran.

Plus tard, j’ai appris que ces « chiffres » avaient com­mencé à s’étendre à tous les domaines de sa vie : heure de rendez-​​vous, numéro de série, numéro du nouvel appar­tement de sa sœur, code postal de la ville où ses parents partent démé­nager, numéro de télé­phone de son por­table, numéro de code de la carte bleu, imma­tri­cu­lation de la voiture, etc. Tout n’arrive pas d’un coup, mais len­tement, mélangé avec d’autres événe­ments où les « chiffres » n’interviennent pas. Faut-​​il donc en tenir compte ?

J’ai moi-​​même accom­pagné cet individu, et j’ai pu observer, durant des journées entières, les « coïn­ci­dences ». Démuni de montre à ces moments-​​là, il me demandait parfois l’heure, c’était une de ces « heures ». Des fois, des gens l’accostaient, lui deman­daient l’heure, se tour­naient vers moi et je regardais ma montre : les minutes affi­chaient 7, 22, 37 ou 52. Parfois, il demandait l’heure à d’autres per­sonnes que moi, leur montre pouvant être décalée par rapport à la mienne, et l’heure qu’elle leur donnait était l’une de « celles-​​là ». A Paris, des heures sont parfois affi­chées sur cer­tains monu­ments ou à côté des phar­macies : quand on les voyait, c’étaient ces « heures ». On arrivait à la gare : le pro­chain train sur notre ligne partait à x heures 7 minutes (ou 22, 37, 52). Je l’ai vu aussi prendre un billet de train pour une longue dis­tance, il veut réserver mais beaucoup d’horaires sont com­plets : il ne reste plus qu’une heure de départ ou d’arrivée qui cor­res­ponde à ces « heures ». Sur la totalité des heures perçues, ce doit faire entre 70% et 90% de concor­dances, parfois plus. Cer­tains jours, c’était même 100%. Mais il y eut donc quelques « échecs », ce qui pourrait remettre sa « croyance » en cause, n’en faire plus qu’une vue de l’esprit : seulement, 4 chances sur 60 (minutes), ça n’a jamais fait 70%, mais 6%. Avec un chiffre au dessus et un autre en-​​dessous, comme avant, on obtient 12 chances sur 60, soit 20% : nous sommes encore loin du compte.

Deux expli­ca­tions semblent alors pos­sibles (dans le cadre de la science). Ou bien il regardait subrep­ti­cement – incons­ciemment - ma montre et les heures dans la rue, avant de demander l’heure. Ou bien il per­cevait l’écoulement du temps avec une grande acuité, comme « branché » direc­tement – ou quand il le voulait – à son horloge bio­lo­gique (que nous avons tous). Cette der­nière semble la plus pos­sible, étant donné qu’une fois, ni lui ni moi n’avions de montre, quelqu’un nous demanda l’heure dans le métro, il se concentra et, fier de lui, il donna une heure (qui ne se ter­minait pas par 7, 22, 37 ou 52) : une autre per­sonne dans le métro regarda sa montre et approuva. Une des per­sonne pré­sente s’étonna de la coïn­ci­dence mais les autres n’y firent pas attention.

A ma connais­sance, ce cas n’a jamais été reporté dans les annales de la science. L’horloge bio­lo­gique, en effet, est sensée est stric­tement incons­ciente : fonc­tionnant sur des cycles de 24 heures (prin­ci­pa­lement), orches­trant la pro­duction d’hormones, très précis sur cer­tains points, il ne s’agissait cependant pas d’une « horloge avec des chiffres qu’on regarde. Il s’agirait d’une « per­ception » dif­fé­rente, peut-​​être com­pa­rable au sens de l’orientation, mais tem­po­relle au lieu d’être spatiale.

Le phé­nomène est étrange, mais l’individu aussi. Une ving­taine d’années, céli­ba­taire, il adore les jeux mathé­ma­tiques et applique une sorte de géo­métrie aux calculs astro­no­miques et aux mesures des pyra­mides d’Egypte. D’autres indi­vidus, mal­heu­reu­sement, cor­res­pondent aussi à l’ensemble des cri­tères nommés ci-​​dessus, avec les mêmes goûts, la même per­son­nalité, et ils ne voient pourtant pas ses chiffres. Surpris au début, aujourd’hui il n’y fait presque plus attention. Il ne les voit presque plus aujourd’hui.

Projet 22 recherche d’autres per­sonnes ayant vécu des expé­riences simi­laires afin de mieux com­prendre le phénomène.

Lire d’autres articles sur les coïncidences.

_​_​_​

Le monde est étrange, vous ne trouvez pas ?


11 votes

Commentaires

Logo de Dagoodvybz
vendredi 21 octobre 2011 à 02h13 - par  Dagoodvybz

Bonjour,

eh bien c’est bien, je suis ouvert au débats, puisque moi non plus je ne com­prend pas vraiment ce phénomène.

Donc effec­ti­vement on peut se dire que c’est tout a fais normal que tout ou presque ce que j’ai tenté je l’ai réussi, ne fait pas partie de la chance
Encore pour les jeux, je me suis dis aussi que ca pouvait etre banal
par­contre pour le fait que plus il y a d’occasion plus y a de réussite, la je ne sais pas ce n’est pas tant l’occasion mais la manière dont la chose se fait … par exemple si jamais je rate une occasion c’est pour constater qu’une bien meilleur arrive après … mais la encore si sa se trouve c’est peux etre encore le hasard

Bon en ce qui concerne la good vybz et mes amis =) .…

  • illégal ne veut pas dire mauvais tout comme légal ne veut pas for­cément dire bon
  • et pour moi et les filles j’ai bien dis que dans le passé j’ai fait souffrir des filles que j’ai arrété cela depuis un bon petit moment car je me suis rendu compte que ce n’était pas bien et après avoir eu cette prise de conscience j’ai eu le revers de la medaille qui fait ke les 4 années qui ont suivi donc jusqu’à main­tenant je n’ai pas pu trouvé une relation sérieuse .….

Il faut savoir que pour appliquer la good vybz il faut etre conscient de soit et etre honnête avec sois meme en ce disant par exemple de base que tu ne fera pas a autrui ce que tu ne vou­drais pas que l’on te fasse, et sa a tous les moments que se soit sur la route, dans le train, a l’école, mais meme dans la rue dans la vie de tous les jours .…. ce n’est pas un jour ou deux c’est un mode de vie .… et ce bien que tu répand .… au bout d’un moment sa te reviens .….

En ce qui concerne les heures double, j’ai remarqué après avoir envoyé mon message qu’il était 03h30, donc je suis peux etre un peu para­noïaque, mais sa res­semble beaucoup à un miroir entre les deux …
et pour l’heure que je vois sa m’arrive assez souvent d’arriver dans la voiture de mettre le contact et c une heure double ( pas mirroir vraiment double ) … et ce n’est pas vraiment comme une horloge interne, c’est plus des coïn­ci­dences qui font qu’a un moment on est ammené a regardé l’heure et elle est double …
par exemple sa m’arrive de laissé mon por­table la pendant près de 3-​​4 heures sans avoir de sms et j’en reçois un a une heure double .… ou genre je joue a un jeux vidéo, je quitte la partie je regarde l’heure c’est double, je prend ma voiture j’arrive a l’endroit ou jdois aller c’est double .…

Et pour la chance de mes amis et les heures doubles, disons que je pense qu’il y a plu­sieurs types de chances, comme il y a plu­sieurs type de mal .….

puisque oui dans la façon de penser enfait on se dit que puiske le bien peux etre transmis, le mal aussi , je ne connais pas votre avis sur tous ce qui est magie et sor­cel­lerie, mais je crois qu’au moins la sor­cel­lerie existe, et qu’on peux en trouver diverses types dif­fé­rents selon les régions du monde . mais sa reste quand meme de l’invocation du mal .….

et pour en revenir a mes amis disons qu’il applique la goodvybz mais pas avec autant de ferveur que moi, mais comme je disais je pense qu’il doit y avoir plu­sieurs types de chances, je ne sais pas vraiment d’ou sort la leurs mais bon jme pose pas trop de question .….

En tout cas je sais qu’a mon niveau depuis que je fais sa, en général je suis assez heureux .… et n’est-ce pas la le but de l’homme que d’être heureux ;) .…

Si je ne les voyais plus .…. je prie chaque soir pour que sa continue et tous les jours sa continue .….

Logo de Neimad
jeudi 20 octobre 2011 à 13h20 - par  Neimad

Bonjour Dagoodybx,

La chance et les heures doubles, inté­ressant… mais revenons un instant sur la chance, il y a cer­taines choses qu’on peut relativiser :

  • vous avez "un peu galéré" dites-​​vous avant votre situation actuelle, si bien qu’il n’y a là rien d’étonnant
  • vous ter­minez 1er, 2e ou 3e à des jeux de cartes aux­quels vous jouez régu­liè­rement, il n’y a là rien d’étonnant non plus
  • vous avez remarqué que plus vous faisiez de choses, plus vous aviez de coups de chance : c’est logique, plus on fait de choses, plus on a d’occasions, quelque soit le domaine

Concernant votre phrase "nous appli­quons un principe fon­da­mental qui est de répandre le bien autour de nous", je m’étonne car vous dites aussi que :

  • vos amis font des choses illégales
  • vous-​​même avez joué avec les sentiments de filles

Je ne vois pas trop votre "principe fondamental"…

Main­tenant je ne vous juge pas, j’essaie de com­prendre. Reste les "heures doubles". Est-​​ce vous qui tournez la tête au bon moment ?

Par ailleurs, vos amis "chanceux" voient-​​ils des heures doubles ? Si ce n’est pas le cas, alors les heures et la chance ne sont pas liés. Comment expliquez-​​vous les heures doubles ? Comment vous sentiriez-​​vous si vous ne les voyiez plus ?

Logo de Dagoodvybz
jeudi 20 octobre 2011 à 03h30 - par  Dagoodvybz

Donc déja pas de soucis jnai pas précisé trop de chose pour laissé le débat ouvert …
Alors au niveau des chiffres doubles ben en général je sens mon regard attiré vers l’heure et je tombe sur une heure double, certe ca m’arrive de regarder l’heure a plu­sieurs reprises donc je me dis que sa arrive peux etre à tout le monde …
Alors au niveau de la chance que je pense avoir, ben enfait j’ai rarement été confronté a des situa­tions dif­fi­ciles, et ca quelque soit le niveau par exemple en se moment je suis en licence pro, il y a deux mois je ne connaissais meme pas l’existence de celle ci… il fallait trouvé un patron, un logement ect… au 11 sep­tembre … j’étais encore chez moi et en très peu de temps les choses se sont enchainé, la je suis dans un ptit studio a 100mètre de mon lieu de taff, 1 ptit km de mon lycée, et fran­chement le studio est sympa, en sachant que je venais de gua­de­loupe et que la licence est en mar­ti­nique mais comme je disais avant que la situation ne se débloque ainsi j’ai du galéjer un peu …
en ce qui concerne les jeux d’argent je ne suis pas vraiment inté­réssé… sinon niveau jeu par exemple de société ou de hasard par exemple poker, ou des jeux ou il faut un minimum de chance ( quand on ne triche pas dans le jeu ) pour faire monter les cartes comme la belote, disons que je suis en général parmi s les 3 pre­miers … vraiment très rarement moins, et quand je perd c’st face a cer­tains amis qui sont plus chanceux que moi

Donc ces amis, on va dire qu’ils uti­lisent beaucoup le facteur chance dans la vie de tous les jours, ils on une vie qui avance bien .… dsl la jpeux pas rentrer dans les détails, ya des ptits truc illégaux mais ils on des beaux coup de chances :)

sinon pour le bien, j’ai été élevé dans une famille plutôt catho­lique meme si je ne me suis pas réel­lement inté­réssé à la religion, mais a force d’expérience de vie, j’ai eu comme l’impression qu’il y avait quelque chose avec moi qui m’évitait de tomber " au mauvais moment au mauvais endroit" jdirais meme d’ailleur que des fois c’est meme le contraire.…
donc du coup jme suis rendu compte que plus je faisais des choses bien plus j’étais au bon endroit au bon moment, ski m’a confirmé ca, c’est ma vie sen­ti­mentale, j’ai tou­jours eu pas mal de chance avec les filles, mais a force de jouer avec leurs sen­ti­ments j’ai eu une période ou je n’ai pas pu avoir de relation stable, alors que c’était l’une des rares choses que je n’arrivais pas a avoir .… en ce moment je me suis calmé et je donne le temps au temps .…..

Ensuite j’ai tou­jours été a l’écoute des per­sonne, et j’ai remarqué qu’il y a beaucoup de per­sonnes qui se confient a moi sans meme me connaitre, meme dans la rue ca m’est arrivé de demandé une indi­cation ( très récemment d’ailleur) et la dame a com­mencé a me parler de sa vie. ( sa aussi jpense que sa doit arriver a beaucoup de monde .… mais on est tel­lement sur cette planète .… )
et pour répandre le bien, jme base sur les com­man­de­ments pour avoir une base de ce qui est bien après selon ce que j’observe je m’adapte

alors pour les anges effec­ti­vement c’est un peux etre .… je n’en sait vraiment rien mais j’ai c’est ce que j’ai trouvé sur le net…

donc jus­tement au début je voyais l’heure double de temps a autre, mais sa a com­mencé d’un coup a ce moment la jne savais meme pas kon disais heure double , donc j’ai com­mencé par chercher 21h21 et au fur et a mesure j’ai découvert des choses, et depuis ca la fré­quence a laque l je vois ces signes augmentent.
je n’ai rien trouvé sur le fonc­tion­nement ou autre, mais bon sa ne dérange pas tant que sa continue =D.….

Sinon au niveau de l’évolution de ma vie sim­plement je pourrais dire que les choses se passent très bien pour le moment .… pile poil comme il faut .….

Logo de syagrius
mercredi 19 octobre 2011 à 22h15 - par  syagrius

Bonsoir,

Dites moi au niveau des chiffres doubles, c’est vous qui les voyez ? si oui pouvons nous dire que c’est un peu comme une horloge interne, un peu comme ceux qui se lèvent quelques instant avant leur réveil ? ou est ce dans d’autres types de circonstances ?
Pourquoi d’autres ne voient pas cela ?

Votre chance elle est de quel ordre, c’est à dire une chance pour trouver du travail, faire des ren­contres, jeux, les choses qui se passent bien ?

Vous parlez d’amis, voient ils les mêmes choses ? ou autres..

Comment se fait il que vous voulez répandre le bien ? est ce du à votre chance, chiffre et vous vous sentez une envie, si vous n’aviez pas cela le feriez vous ?

Une question me taraude, vous pensez être dif­férent ? comment pouvoir répandre le bien sans connaitre les tenants et les abou­tis­sants d’une per­sonne, je dirai que cer­tains bien peuvent devenir un mal ? quel type de bien pensez vous donné ?

Vous parlez d’ange au travers de voir ses nombres ! c’est un "peux être" comme vous dites mais en toute sin­cérité vous n’en savez rien ?

Ainsi êtes vous posé la question du pourquoi vous avez cette chance, pourquoi voir ses nombres ? comment ça fonc­tionne ? s’il ya a une raison ?

Votre vie évolue comment pour reprendre votre dernière question ?

Si je me permet autant de question, c’est pour mieux affiner ce que vous dites, tentez de mieux comprendre…

Vous partagez un message sur projet22, puis je savoir pourquoi ?

Logo de Dagoodvybz
dimanche 16 octobre 2011 à 21h29 - par  Dagoodvybz

Je n’ai pas envie de dire que je suis extrê­mement chanceux, par­ceque j’ai des amis qui le sont plus que moi, mais je vois qu’en général quand j’espère qu’elque chose sa se réalise.… meme si il peut y avoir des petites galères sur la route mais le vent finir tou­jours par tourner dans le bon sens.…

Donc sinn a propos de moi, mon pseudo c’est dagoodvybz, par­ceque avec cer­tains amis nous appli­quons un principe fon­da­mental qui est de répandre le bien autour de nous, car tout homme a une conscience qui lui fait savoir ce qui est bien ou mal.…, je ne dis pas que nous sommes parfait, car il m’arrive aussi de faire des choses qui ne sont pas for­cément bien, mais j’ai pu constater qu’au final il y a tou­jours un revers de médaille a ces mau­vaises intention ( le revers peux etre très léger comme il peut etre très violent cela dépend de l’ampleur de la faute ).

dans la vie je suis fils d’agriculteur, en ce moment je fais des études en agri­culture bio, j’essai de voir comment il serait pos­sible de faire évoluer les tech­niques de cultures pré­sentent sur les ter­ri­toire de la mar­ti­nique et de la guadeloupe .…

Logo de syagrius
dimanche 2 octobre 2011 à 18h11 - par  syagrius

Bonjour,

Je ne sais pas si on peux dire que ses anges qui veillent car c’est fort dif­ficile de le montrer mais c’est intéressant…As tu sinon une cer­taine chance ? ou autres vois tu des coïncidences ?

Pouvons savoir ce que tu fais dans la vie ?

Logo de Dagoodvybz
dimanche 2 octobre 2011 à 15h21 - par  Dagoodvybz

Bonjour, j habite e Gua­de­loupe, j ai environ le meme âge21 ans bientôt 22 que la personne,dont vous parlez.… Par­contre, je suis,pas aussi pas­sionné par les chiffres… Jme débrouille bien en math mais sa Ne vas pas plus loin… Depuis environ un an j ai com­mencé a voir l appa­rition de ces chiffres doubles…,au début c étais juste de temps en temps, main­tenant c est chaque jour au moin une fois… Sa m arrive de me réveiller le matin et de voir 07h07 ou bien de partir de chez regarder l horloge se la voiture 19h19… Je ne vois des heures spé­ciales en par­ti­culier… Mais sa se passe assez souvent dans une journée.… Il est déja arrivé que toute une journée passe sans que je ne vois ’’rien’’ , que je me dise,ah… Pas aujourd’hui.… Et fina­lement assez peu de temps après ou au moins avant d aller me coucher je vois l heure double.…je ne sais pas si c est une coïn­ci­dence mais appa­remment cela veut dire qu un ange veille sur vous.… Et vu comment ma vie,évolue je veux bien le croire.….

Publications

Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

9 mars 2013 - Colloque sur les EMI les 9 et 10 mars 2013

Ren­contres Inter­na­tio­nales sur les Expé­riences de Mort Immi­nente (EMI) samedi 9 et dimanche 10 (...)

2 mars 2013 - Les cadavres d’animaux étranges se multiplient…

Après les morts mas­sives d’animaux en 2011, les Anglais et les Amé­ri­cains découvrent des cadavres (...)

13 mai 2012 - Un jeune homme "ressuscite" après une crise cardiaque

Ven­dredi 11 mai 2012, dans la pro­vince de Louxor en Egypte, un serveur égyptien de 28 ans, Hamdi (...)