L’intuition féminine existe-​​t-​​elle ?

mardi 5 juin 2012
par  Neimad
popularité : 100%

Trois exemples d’intuition féminine, si tant est que celle-​​ci existe :

  1. Mlle X apprend à conduire. Elle découvre un des par­cours d’examen. Dans la rue d’un bourg, elle ralentit soudain devant une sortie de garage. Une voiture surgit du portail sans regarder. Elle avait freiné sans réfléchir. Son moniteur d’auto-école la regarde et lui dit : "Tu as raison, conduis à l’instinct". Son intuition lui a permis d’éviter un accident.
  2. Mlle Y rêve d’un endroit qu’elle ne connaît pas. Quelques temps plus tard, elle a l’occasion de venir tra­vailler à Nantes, qu’elle n’avait jamais visité. Elle est hébergée et trouve vite du travail. Elle découvre "le Passage Pom­meraye" : c’était le lieu qu’elle avait vu dans son rêve. Même chose concernant une situation vécue à l’une de ses amis : elle se retrouve plus tard dans la même situation qu’elle avait rêvé (son amie, debout de sa porte, etc.).
  3. Une femme d’une tren­taine d’année raconte qu’il lui arrive de deviner qui va télé­phoner. Elle croit à l’astrologie et tra­vaille dans une crèche. Elle raconte également qu’elle arrive à deviner le signe astro­lo­gique des enfants à son travail d’après leur personnalité.

Les hommes en sont-​​ils exempts ? Je donne trois exemples :

  1. Mon­sieur A fait du vélo sur un trottoir. Il roule rapi­dement, il n’y a per­sonne dans la rue. Soudain, il a l’intuition de s’écarter et de revenir sur la route. Un homme sortait de chez lui. Il se serait pris une porte dans la figure.
  2. Un samedi soir, M. B discute avec une de ses amis sur msn. Elle doit partir à une soirée : une obser­vation du ciel noc­turne organisé par une asso­ciation. Il lui prédit qu’elle allait ren­contrer quelqu’un ce soir. Ce qui se réalise. M. B avait remarqué qu’à chaque fois qu’il s’intéressait à une fille, elle trouvait quelqu’un. Huit jours avant environ, une de ses amies lui avait également dit qu’elle allait ren­contrer quelqu’un et venir avec lui six mois plus tard à son mariage. Cinq mois plus tard, les deux per­sonnes sont tou­jours en couple. [1]
  3. Dans la rue, Mon­sieur C se sent regardé. Il se retourne et regarde en l’air, à l’endroit exact où quelqu’un l’observait, quatre étages plus haut.

Qu’en penser ? Avoir l’intuition qu’une per­sonne céli­ba­taire va ren­contrer quelqu’un ne tient pas du miracle mais de la sta­tis­tique. Il faut aussi se méfier des illu­sions rétros­pective : une forme vue en rêve peut plus tard prendre la forme d’une chose que l’on vit, en se disant non seulement que ça y res­semble, mais que c’est exac­tement la chose vue en rêve. Comme elle n’avait pas de forme précise, cela permet enfin de la définir, de lui donner un nom : le Passage Pom­meraye, par exemple. La seule preuve qui serait valable serait d’écrire ou de des­siner ce qu’on a vu pour pouvoir ensuite le com­parer à ce qui nous est arrivé.

Par ailleurs, les sons que nous entendons sont filtrés par notre cerveau, ils ne par­viennent pas tous à notre conscience, comme le bruit de notre coeur, le bruit de nos pas, le son d’une voiture au loin… si on n’y fait pas attention. En cas de danger, on peut ima­giner qu’un bruit suspect prenne la forme d’une intuition de danger et nous com­mande d’agir au plus vite : pas le temps de passer par les phases "prise de conscience" et "réfléchir avant d’agir".

Avez-​​vous vécu des évène­ments simi­laires ? Avez-​​vous d’autres exemples d’intuitions autour de vous ?

_​_​_​

Le monde est étrange, vous ne trouvez pas ?



[1] Autre coïn­ci­dence : le jour du mariage de son amie, cela fera exac­tement 6 mois jour pour jour (même jour du mois et même jour de la semaine).


5 votes

Commentaires

Logo de ianop
mercredi 19 septembre 2012 à 13h46 - par  ianop

L’intuition féminine est un pléo­nasme. L’intuition est une faculté qui fait appel à notre dis­po­ni­bilité inté­rieure, plus déve­loppée en moyenne chez la femme que chez l’homme, cette der­nière étant plus objective que l’homme, contrai­rement à la légende. Cultiver sa féminité, c’est apprendre à "voir" au-​​delà des apparences.

Logo de Laruiz
lundi 18 juin 2012 à 19h50 - par  Laruiz

Et si nous avions tout sim­plement tous et toutes de l’intuition à des degrès différents ?
Mais en sommes nous tous conscient ?
Beaucoup de gens se sont déjà dit : je le savais pourtant ou je m’en doutais mais n’ont pas suivi leur ins­tinct ? Comme si notre raison nous empe­chait de suivre notre instinct ?

Les femmes osent peut-​​etre plus s’y fier tout simplement ?

Logo de dido
lundi 11 juin 2012 à 22h16 - par  dido

Il y a les intui­tions, les sen­sa­tions ou impres­sions dont on se sou­vient qui nous marquent et celles aux­quelles on ne prête pas for­cement attention. A ces der­nières parfois on se dit "j’aurais du suivre mon ins­tinct. ( en se retrouvant bloqué dans des bou­chons tout en pensant à une autre route par exemple).
Ou encore dont on ne s’aperçoit pas et ou on suit natu­rel­lement son ins­tinct.
Les femmes sont peut être plus sen­sible que les hommes à ces faits ceci pourrai expliquer pourquoi on parle plus d’intuition féminine.

En bref écoutez votre ins­tinct on en a tous un ;)

Publications

Brèves

9 mars 2013 - Colloque sur les EMI les 9 et 10 mars 2013

Ren­contres Inter­na­tio­nales sur les Expé­riences de Mort Immi­nente (EMI) samedi 9 et dimanche 10 (...)

2 mars 2013 - Les cadavres d’animaux étranges se multiplient…

Après les morts mas­sives d’animaux en 2011, les Anglais et les Amé­ri­cains découvrent des cadavres (...)

13 mai 2012 - Un jeune homme "ressuscite" après une crise cardiaque

Ven­dredi 11 mai 2012, dans la pro­vince de Louxor en Egypte, un serveur égyptien de 28 ans, Hamdi (...)