Les incohérences du crash du Pentagone ?

vendredi 7 janvier 2011
par  syagrius
popularité : 11%

 Pas de théorie du complot

Cet article n’essayera pas d’expliquer les paradoxes mais juste de vous montrer les incohérences. Nous ne cherchons pas à être conspirationniste ou argumenter les thèses de complot, ce n’est pas notre but, mais juste nous nous posons certaines questions.

D’ailleurs contre explication du complot sur Hoaxbuster

Ce qui est étonnant est que nous avons quasiment aucune photo sur les débris du Boeing 757 du vol AA77 (qui avait décollé de l’aéroport Dulles) ?

 Juste les faits

Certains affirment que tout cela n’est qu’un ramassis d’inepties. Nous n’affirmons rien mais juste remarquons un fait, ou sont les photos de débris, c’est malgré tout un avion de 38metres ?

 Les photos

Ainsi nous allons observer un certain nombre d’image.

 L’origine

Le 11 septembre 2001, moins d’une heure après l’attentat contre le World Trade Center, un avion a percuté l’immeuble du Département de la Défense. Une première dépêche de l’Associated Press avait fait état d’un camion piégé. Mais elle a été rapidement démentie par le Pentagone.

La version officielle ne fait aucun doute : Mardi matin un Boeing 757 de la compagnie American Airlines détourné qui avait décollé peu avant de l’aéroport international de Dulles, près de Washington, et se rendait à Los Angeles, s’est écrasé contre le centre stratégique de la défense américaine, à côté de Washington.

L’avion transportait 58 passagers et six membres d’équipage.

Or cette version de l’attentat du 11 septembre au Pentagone soulève de graves questions. Etant donné la taille de l’avion et sa vitesse minimale de vol, on comprend mal comment il peut avoir provoqué si peu de dégâts. Le bâtiment n’étant pas endommagé en profondeur, il semble que seul le nez de l’appareil s’y soit encastré.

Comment se fait-il alors que l’épave du Boeing n’apparaisse sur aucune photographie ?

L’autorité militaire a-t-elle cherché à cacher des événements supplémentaires non relatés, a-t-elle falsifié les faits ?


 Analyse de quelques photos

Ainsi, nous allons vous analyser un certain nombre de photos !

Avant tout voyons le file de l’explosion :

Cette image prise par les vidéos de sécurité à 17:37:19 semble ne rien indiqué. JPEG - 17.4 ko

JPEG - 19.9 ko

Or la seconde image, prise moins d’une seconde après, nous montre l’explosion. Mais ou donc est passé l’avion d’où vient il ?.

On devrait l’avoir vu sur la première image ?

Il est possible d’avoir plus d’information sur le site de CNN


Cette photo montre la partie du bâtiment touchée par le Boeing. On observe que seul le premier anneau a été touché par l’avion. Les quatre anneaux intérieurs sont intacts, ils n’ont été endommagés que par l’incendie qui a suivi l’attentat. JPEG - 39.6 ko


Cette troisième photographie présente le bâtiment juste après l’attaque. On observe que seul le rez de chaussée a été touché par l’avion. Les quatre étages supérieurs se sont effondrés vers 10h10. Cet immeuble fait 24 m de haut. JPEG - 11.1 ko

L’avion n’ayant pénétré que le premier anneau du bâtiment et s’étant écrasé au rez de chaussée, trouvez sur ces 2 images les débris du Boeing ?. JPEG - 18.3 ko JPEG - 21 ko


La photographie ci-dessous montre un camion déversant du sable sur la pelouse. Plus loin, un tractopelle étale des cailloux.

Expliquez pourquoi le ministère de la Défense a jugé utile de recouvrir de cailloux et de sable la pelouse, pourtant intacte après l’attentat.

JPEG - 13.4 ko

On pourrait rétorquer que ce sont les pompiers puis les travaux. Mais regardez l’impact, pour un immeuble de 24m, l’avion aurait du faire plus de dégâts :

JPEG - 23.6 ko JPEG - 33.9 ko


 Les pylônes

Bref, dites nous, comment un avion arrive à passer entre les pylônes c’est très fort, c’est une prouesse technique, non ?

Regardez la photo ci-dessus pour commencer et puis celle-ci : JPEG - 41.4 ko

Nous n’affirmons pas qu’il n’y a pas de pylônes à terre, d’ailleurs cette photos nous le montre mais la encore imaginer un boeing ! JPEG - 39.2 ko


Ainsi, nous pouvons constater qu’il y a comme des incohérences sur les différents clichés : JPEG - 32.2 ko

Non seulement que l’impact est dérisoire si un avion avait heurté le bâtiment, et d’autre part la zone de feux semble s’être dispersé étrangement, voir la zone entourée.

Cette dernière vue nous montre que toute la zone a été nettoyée. Mais autre incohérence ; l’avion a heurté le bâtiment au niveau d’une jointure entre 2 parties. L’impact n’a apparemment fait aucun dégât de l’autre coté, plutôt étonnant ?

JPEG - 46.1 ko

Que c’est il passé ce jour de septembre 2001 sur le Pentagone. Pourquoi le gouvernement Bush a opté pour dire qu’un avion avait heurté ce symbole.

Est ce donc un/des missiles, une voiture piégée ?

Pourquoi un tel mensonge s’il y a ?

Cet article la encore soulève des questions mais toute fois si des informations prouvent qu’il y a un bien un eu un crash d’avion AA77 sur le pentagone et notamment des photos, nous retirerons cet article.

Sur les milliers de photos sur le crash, il n’y en a aucune photos concrète de débris ?

 Quelques choses semble avoir traversé le bâtiment

Le photo ci-dessous, nous montre un objet qui semble avoir traversé le bâtiment selon la thèse de Thierry Meyssan JPEG - 51.2 ko

Au vue de la dite photo, vous distinguez une structure en coupe du bâtiment qui comprend deux pièces et deux couloirs.

La photo suivant, nous montre le trou de sortie parfaitement rond, de 2,3 mètres de diamètre. JPEG - 32.6 ko

Vue du trou beaucoup plus proche, et la encore souvenez vous, c’est un Boeing JPEG - 99.2 ko

 Ce qui reste de l’avions

Le crash d’un avion de 38 mètres sur le Pentagone semble n’avoir laissé que très de peu débris, à moins qu’il se soit littéralement désintégré. Certains affirment qu’il y a beaucoup de débris ? La encore ou sont les photos ? Nous avons trouvé celle-ci, mais il est difficile de savoir ce que c’est. S’il y a des experts qui lisent cet article, il serait intéressant qu’ils puissent nous en dire plus. JPEG - 138.8 ko

Disque de moteur

JPEG - 501.1 ko

Sur cette photo de la FEMA du crash, nous voyons clairement un disque de moteur à réactions mais de petit diamètre. On n’affirme pas que ce n’est pas celui du Boeing mais celui-ci est de petit diamètre…La photo ci-dessous nous montre qu’il y a plusieurs disque. JPEG - 43.4 ko

Pourtant il faut savoir que sur ce type de moteur, il y a des pièces datées et numérotées qui permettent de déterminer sa provenance. Ainsi il serait facile de déterminer si c’est un disque d’un moteur du boeing !

Sur le Crash d’un avion, il y a pourtant de multiples débris et de surcroit de toute les tailles. Il n’y a pas que du métal, nous y trouvons du plastique, des sièges, des cadavres (n’oublions pas qu’il y avait des passagers).

Ou sont donc tout ses débris ?

Cette dernière photos vu de haut, nous montre l’impact sur le Pentagone. Pouvons nous voir un avion ? des débris même si effectivement ils doivent être éparpillés ? la forme des ailes ?

N’oublions pas que nous parlons d’un avion de 38 Mètres… JPEG - 59.6 ko

 Résumons

 Pour la thèse du boeing 77

Si nous reprenons l’ensemble des faits, nous pouvons y sortir 7 points qui permettent de supposer que le Boeing a bien percuté le pentagone :

1) Plus ou moins 7 gros débris identifiés comme étant des morceaux d’un avion de ligne du même type que le vol 77

2) Des débris, notamment des disques semble la encore correspondre à celui d’un avion, certainement le boeing ?

3) Des débris, notamment des disques semble la encore correspondre à celui d’un avion, certainement le boeing ?

4) 5 lampadaires abattus sur l’autoroute

5) Les dommages sur la façade semble correspondre à celui d’un boeing

6) 130 témoins affirment avoir vu l’avion et dont certain disent avoir vu le boeing suivi d’une boule de feu.

7) La boite aurait été retrouvé confirme certaines informations.

 Dans le cas contraire

Désormais posons nous la question : Si ce n’est pas le vol 77 qui a percuté le pentagone, qu’est donc devenu cet avion et cela soulève 5 points :

1) Ou est passé le vol 77 ?

2) Ou sont les passagers ?

3) Les passagers ont du changé de nom, acheté etc ?

4) Il y a environ 130 témoins, ainsi il faut les payer, soudoyer ?

5) Comment avoir fait en sorte de faire tomber 5 lampadaires sans être vu ?

Effectivement, il semble plus difficile de faire disparaitre le vol 77 que t’admettre que celui-ci est bien frappé le Pentagone.

 Contre la thèse du Boeing

Comment se fait il alors que le gouvernement est saisi plus d’une cinquantaine de vidéos prise par des touristes,… ?

On aurait tendance à croire qu’il cherche à cacher quelque chose ? il n’aurait pas été plus simple de laisser certaines vidéos pour corroborer la thèse de la frappe par le Boeing et ainsi il n’y aurait aucun doute ?

D’ailleurs au vue des témoignages, boites noires, l’avion aurait réalisé une manœuvre extraordinaire :

270° de rotations entre 500 et 800Km/h en chute libre de 5000 pieds, pour ensuite effectuer un rase-motte expliquant la chute des lampadaires et ensuite 150metres en ligne droite à quelques mètres du sol pour percuter la façade du pentagone entre le 1er et le 2e étage !

Je ne suis pas expert, mais vous imaginez qu’une telle manœuvre est celle d’un professionnel. Dans notre cas il s’agit d’amateur ayant comme seul entrainement des vols sur monomoteur biplace !
Plusieurs nouvelles questions se posent :

1) Pourquoi avoir effectuer une manœuvre aussi compliqué voire quasi impossible pour des amateurs ? alors qu’il pouvait faire bien plus simple, notamment s’écraser sur le toit.

2) Pourquoi comme par hasard, le boeing a percuté une zone en rénovation ? A savoir qu’il y avait quasiment pas d’employé dans cette partie du bâtiment.

3) Pourquoi le vol a pu rester 60 minutes en dehors de de son couloir de vol sans qu’il n’y ai aucune intervention de chasseur ? Il faut savoir que c’est la procédure depuis des années. Le chasseur prend contact avec l’avion de plusieurs façon : radio d’urgence, regarde dans le cockpit, signaux lumineux et de surcroit escorte l’avion.

4) Pourquoi la procédure d’escorte n’a pas été autorisé ce jour la ? Il faut savoir que les 4 avions se sont donc retrouvé pendant plus de 80 min en dehors de leur couloir, alors qu’une intervention prend 20 minutes et mieux encore la base aérienne d’Andrews est à moins de 10 min d’intervention !

Désormais il est à chacun de faire sa propre analyse, la encore, nous n’affirmons rien mais juste nous sommes curieux, voire étonné. Le dossier reste ouvert


54 votes

Commentaires

vendredi 27 septembre 2013 à 10h54

je n’ai jamais cru ce qui a été dit par les autorités soit disant compétente. Au vue des dégâts causés sur le pentagone, ce n’est certainement pas un avion qui en est la cause.
Mais est ce que la vérité sera révélée un jour ??? (bien d’autres affaires n’ont jamais été très claire dans l’histoire des states… Lee Harvey Oswald et Kennedy, le watergate et la démission de Nixon, le premier pas de Neil Armstrong sur la lune etc….

mercredi 5 juin 2013 à 16h02

Je ne pense pas que les américains aillent acheter des MIG qui sont de très mauvais chasseurs RUSSES tandis que les Américain on une tripotée de lockeed f14 f16 f………… qui sont surement les 2è ou 3è meilleurs du monde (derrière notre rafale national que personne ne veut)

Logo de ABBAKUS
mercredi 29 mai 2013 à 08h57 - par  ABBAKUS

Pour connaître la vérité, il faut interroger Monsieur "je sais tout" qui hier encore, 28/5/13, au Grand journal de Canal+ expliquait à la cantonade ce qu’était le conspirationnisme du 11 septembre.
Pour 70 000 Euro par mois, on peut faire beaucoup de prouesses.
Pour parler sérieusement, lorsqu’un Boeing en charge de Kérosène heurte un mur, ça ressemble plus à une saucisse lancée de travers contre une façade qu’à un coup de pioche.
Il y a 46 mètres d’envergure où sont répartis linéairement 60 à 80 tonnes de combustible et surtout il y a 2 moteurs distants de 15 mètres environ pesant près de 10 tonnes chacun avec 20 tonnes-force de poussée. Lancé à 600 km/h, chaque moteur représente une énergie cinétique de : (600 000 / 3600 )^2 x 5 000 # 135 MégaJoules
imaginez les propriétés mécaniques (et surtout le poids) de la structure métallique aéronautique permettant aux 2 moteurs de se rabattre solidairement le long du fuselage pour pénétrer dans la fissure de 7 mètres de diamètre au maximum…
Pour avoir une idée de la résistance du nez d’un Boeing, voir le site excellent d’un Directeur de Recherche du CNRS à la retraite (en bas de page) : http://www.jp-petit.org/Divers/PENT…
PS : curieusement, je ne trouve pas d’étude mécanique sur la modélisation de l’impact d’un avion et du mur du pentagone. Sauf celle, bidon, d’un laboratoire universitaire lié, semble-t-il, au gouvernement US qui fait abstraction de la façade du bâtiment et des moteurs pour ne considérer que les piliers internes. Serait-ce que la messe est sous-entendue et qu’il vaut mieux être prudent pour avoir des crédits de Recherche ?…

Logo de balance911
dimanche 18 novembre 2012 à 21h02 - par  balance911

c’est tres simple.
L’avion a été descendu par les MIG (avions de chasse) quelques minutes avant d’arriver sur zone, c’etait la meilleure chose à faire pour eviter que l’avion ne se crashe ailleurs la où des membres du pentagone se trouvaient.
et il a été demandé aux MIG de tirer un missile supplementaire dans la zone la moins peuplée et la ou il y aurait le moins de degats humains.
Le gouvernement ne pouvait pas accepter de voir le coeur du pentagone touché. Il fallait faire un choix.

Logo de syagrius
dimanche 16 janvier 2011 à 16h33 - par  syagrius

Petites mise à jour avec des photos du trou de sortie du dit avions ?

Logo de syagrius
dimanche 9 janvier 2011 à 14h21 - par  syagrius

Petites mise à jour de l’article avec des photos d’éventuel débris de l’avion, mais de quel type d’avions ?

Publications

Brèves

5 mai 2014 - La femme de Jésus... et si Dan Brown avait raison ?

L’objet du délit : un bout de papyrus de 7,6 cm de large sur 3,8 cm de hauteur, écrit en copte (...)

28 mars 2013 - Concours de nouvelles "C’était la guerre"

En lien avec la préparation du centenaire de la guerre 14-18 en 2014 et les 70 ans de la fin de (...)

24 janvier 2013 - Documentaire sur "Le mystérieux roi Scorpion"

Jeudi 24 janvier 2013 à 21 heures 35, France 5 diffuse un documentaire sur "Le mysterieux roi (...)

27 mai 2011 - Rechercher une marque

Vous ne savez pas à quelle multinationales appartient une marque ? A l’aide de notre outil, vous (...)

26 mai 2011 - Découverte de 17 Pyramides Grace à un satellite

Une archéologue américaine fait sensation en annonçant la découverte de dix-sept pyramides et de (...)