Les freres Horten : Histoire des ailes volantes

lundi 15 février 2016
par  syagrius
popularité : 1%

 Les Horten

Les Allemands se sont intéressés au concept d’aile volante dès la fin des années trente. Le concept de machine volante réduite à une unique aile avait été lancé par Alexander Lippisch. Les frères Walter et Reimar Horten commencèrent leurs travaux sur les ailes volantes dès la fin des années vingt (à peu près à la même époque qu’un autre précurseur, l’Américain John Knudsen Northrop. Ci-près, une des rares photos de Reimar Horten :

Reinar Horten

Reinar Horten

 Les differents prototypes

Différents prototypes (bimoteurs, à hélices propulsives) furent construits à la fin des années trente, les concepteurs de ces machines volantes en étant également les pilotes d’essai. Les premiers vols datent de 1937. La guerre, évidemment, dynamisa fortement ces recherches. Le Horten VII dont on trouvera une "vue d’artiste" au-dessous, fut construit et essayé en vol en 1943.

Le Horten VII en vol

Le Horten VII en vol

Le Horten VII en vol-2

Le Horten VII en vol

En décembre 1944 les Allemands travaillaient toujours d’arrache-pied sur ces étranges appareils, le but étant de déboucher sur des biréacteurs chasseurs bombardiers, équipés de turboréacteurs Jumo. La finesse des lignes de ces appareils est visible sur la photo ci-après montrant le Horten IX V1 et son pilote, Heinz Scheidhauer.

Heinz Scheidhauer, pilote d'essai du Horten IX V1 (Göttingen 1944)

Heinz Scheidhauer, pilote d’essai du Horten IX V1 (Göttingen 1944)

A ce stade il s’agissait de planeurs destinés à éprouver les qualités aérodynamiques des appareils, dont les essais étaient menés près de la ville de Göttingen. Ci-après un plan trois vues du Horten IX V3, également connu sous le nom du Horten 229, chasseur-bombardier monoplace, point d’aboutissement du projet. On voit très bien la disposition des deux turboréacteurs Jumo à compresseur axial, la trappe de train avant faisant office de frein aérodynamique et, sur la vue en plan, les petites fenêtres rectangulaires en bouts d’aile signalant l’emplacement des "destructeurs de portance" (spoilers), destinés à conférer à l’appareil sa maniabilité.

Le Horten 229, chasseur bombardier monoplace

Le Horten 229, chasseur bombardier monoplace

Si un tel appareil avait pu être mis en ligne de bataille contre l’Angleterre, qui avait acquis à cette époque un gros atout dans la guerre aérienne en se dotant du radar, le Ho 229 aurait été totalement invisible. Les Allemands le savaient et on peut les considérer comme les inventeurs du concept de furtivité, redécouvert beaucoup plus tard par les Américains. Le Horten IX V2, également biréacteur fut construit et essayé en février 1945 mais fut détruit aux essais. La photo ci-après montre l’appareil en construction, dans un simple garage automobile destiné à recevoir trois véhicules.(l’Allemagne était alors l’objet de bombardements intensifs). On remarquera l’extrême pureté des lignes de la machine.

Le Horten IX V2 en construction, dans un simple garage

Le Horten IX V2 en construction, dans un simple garage.

 Les prises de Guerre

Lorsque les troupes Américaines investirent les lieux, au moment de l’écroulement de l’Allemagne Nazie elles mirent la main sur le prototype du Horten IX V3 (le Ho 229), ci-dessous, qui fut immédiatement acheminé vers les Etats-Unis dans le plus grand secret. En fait, cet appareil ne fut jamais montré au public, peut-être parce que cette vision aurait montré le génie Allemand en matière d’arodynamique et l’avance de ses techniciens en la matière, vers la fin de la guerre, dont l’activité fut fort heureusement interrompue par le manque de matières premières et l’effet dévastateur des bombardements intensifs. Le premier chasseur bombardier biréacteur en forme d’aile volante achève donc de rouiller, partiellement démonté, dans un hangar de Silver Hill, dans le Maryland.

chasseur bombardier biréacteur Horten IX V3 (vue arrière et verrière en position arrière)

Le chasseur bombardier biréacteur Horten IX V3 (vue arrière et verrière en position arrière)dans un hangar de Silver Hill, Maryland.

 D’autres vues du même engin

Horten IX V3-2 Horten IX V3-3

 Conclusion


19 votes

Commentaires

mercredi 20 mai 2015 à 09h51

merci pour ces infos

Publications

Brèves

1er septembre 2016 - Le FBI déclassifie le dossier Roswell

Le FBI, le service de renseignement intérieur américain, vient de mettre en ligne plus de 2 000 (...)

24 décembre 2014 - 4e repas ufologique à Nantes le 16 janvier 2015

Le 4e Repas Ufologiques de NANTES aura lieu Le Vendredi 16 janvier 2015 à 19h30 au Restaurant (...)

13 octobre 2014 - Premier repas ufologique à Nantes

Premier repas ufologique à Nantes le 17 octobre 2014, limité à 15 personnes. Ce repas vise à (...)

17 août 2012 - L’Australie déclassifie des dossiers sur les OVNI

Les Archives Nationales Australiennes ont déclassifié une série de documents sur les observations (...)

8 novembre 2011 - Le gouvernement américain nie avoir des contacts avec des extra-terrestres

"Le gouvernement américain n’a aucune preuve de l’existence de vie en-dehors de notre planète, ni (...)