Origine du Maïs

mardi 4 novembre 2014
par  syagrius
popularité : 100%

Cette céréale a com­mencé à être cultivée en Mésoa­mé­rique, il y a environ 7000 ans. Son nom vient du taino, langue des Arawaks d’ Haïti : mahis, transmis à l’Europe par l’espagnol maiz. Des fouilles archéo­lo­giques, menées dans les grottes de Tehuacan au Mexique, ont permis de découvrir des épis de maïs datant de 5000 avant notre ère. Ce don du ciel a été la prin­cipale nour­riture des indi­gènes pré­co­lom­biens (Mayas, Aztèques, Incas). Plante sacrée par excel­lence pour ces popu­la­tions, le maïs s’ entoure dans leurs cultures de mille mythes et rites.

Selon le Popol Vuh, livre saint des Mayas, la chair des ancêtres fut tirée d’un gruau de maïs j aune et blanc, pris dans une cachette sous la mon­tagne. Ce trésor ori­ginel - découvert par les fourmis demeurant inac­ces­sible, les dieux firent éclater le roc à coup d’éclairs et de ton­nerre. Dans le feu de l’action, cer­tains grains brû­lèrent légè­rement, d’autres furent plus ou moins déco­lorés, quelques-​​uns demeu­rèrent indemnes. C’est pourquoi il existe quatre espèces de maïs : blanc, jaune, rouge et bleu.

Chez les Aztèques, cette céréale a aussi une origine di vine : pour eux. c ’ est le dieu Quet­zal­coatl qui se trans­forma en fourmi pour aller chercher le grain caché dans une grotte et l’apporter aux hommes. A Copan, le dieu du maïs, Yum Util, était le Sei­gneur de l’ Abon­dance ; on le retrouve sculpté dans plu­sieurs temples. A Palenque, sur la tombe du roi Pacal, est gravée une jeune pousse de cette plante : elle sym­bolise la résurrection.

Dans toute l’Amérique pré­co­lom­bienne, et de nos jours encore dans les com­mu­nautés indi­gènes, le maïs repré­sente beaucoup plus qu’un banal aliment : il est doté d’une valeur sym­bo­lique et rituelle. On l’ offre aux ancêtres et aux divi­nités tel­lu­riques ou cos­miques. Chez les Tara­hu­maras et les Hui­choles, on le célèbre lors des semailles pour assurer la pousse et lors des récoltes pour remercier le ciel. Les Indiens fabriquent également une bière de maïs (tes­guino en mexicain, suwike en tara­humara), boisson de fête par excel­lence, consi­dérée comme don des dieux.

_​_​_​

El mundo es extraño, ¿no te parece ?


2 votes

Commentaires

Publications

Brèves

5 mai 2014 - La femme de Jésus… et si Dan Brown avait raison ?

L’objet du délit : un bout de papyrus de 7,6 cm de large sur 3,8 cm de hauteur, écrit en copte (...)

28 mars 2013 - Concours de nouvelles "C’était la guerre"

En lien avec la pré­pa­ration du cen­te­naire de la guerre 14-​​18 en 2014 et les 70 ans de la fin de (...)

24 janvier 2013 - Documentaire sur "Le mystérieux roi Scorpion"

Jeudi 24 janvier 2013 à 21 heures 35, France 5 diffuse un docu­men­taire sur "Le mys­te­rieux roi (...)

27 mai 2011 - Rechercher une marque

Vous ne savez pas à quelle multinationales appartient une marque ? A l’aide de notre outil, vous (...)

26 mai 2011 - Découverte de 17 Pyramides Grace à un satellite

Une archéo­logue amé­ri­caine fait sen­sation en annonçant la décou­verte de dix-​​sept pyra­mides et (...)