Origine du Maïs

mardi 4 novembre 2014
par  syagrius
popularité : 0%

Cette céréale a commencé à être cultivée en Mésoamérique, il y a environ 7000 ans. Son nom vient du taino, langue des Arawaks d’ Haïti : mahis, transmis à l’Europe par l’espagnol maiz. Des fouilles archéologiques, menées dans les grottes de Tehuacan au Mexique, ont permis de découvrir des épis de maïs datant de 5000 avant notre ère. Ce don du ciel a été la principale nourriture des indigènes précolombiens (Mayas, Aztèques, Incas). Plante sacrée par excellence pour ces populations, le maïs s’ entoure dans leurs cultures de mille mythes et rites.

Selon le Popol Vuh, livre saint des Mayas, la chair des ancêtres fut tirée d’un gruau de maïs j aune et blanc, pris dans une cachette sous la montagne. Ce trésor originel - découvert par les fourmis demeurant inaccessible, les dieux firent éclater le roc à coup d’éclairs et de tonnerre. Dans le feu de l’action, certains grains brûlèrent légèrement, d’autres furent plus ou moins décolorés, quelques-uns demeurèrent indemnes. C’est pourquoi il existe quatre espèces de maïs : blanc, jaune, rouge et bleu.

Chez les Aztèques, cette céréale a aussi une origine di vine : pour eux. c ’ est le dieu Quetzalcoatl qui se transforma en fourmi pour aller chercher le grain caché dans une grotte et l’apporter aux hommes. A Copan, le dieu du maïs, Yum Util, était le Seigneur de l’ Abondance ; on le retrouve sculpté dans plusieurs temples. A Palenque, sur la tombe du roi Pacal, est gravée une jeune pousse de cette plante : elle symbolise la résurrection.

Dans toute l’Amérique précolombienne, et de nos jours encore dans les communautés indigènes, le maïs représente beaucoup plus qu’un banal aliment : il est doté d’une valeur symbolique et rituelle. On l’ offre aux ancêtres et aux divinités telluriques ou cosmiques. Chez les Tarahumaras et les Huicholes, on le célèbre lors des semailles pour assurer la pousse et lors des récoltes pour remercier le ciel. Les Indiens fabriquent également une bière de maïs (tesguino en mexicain, suwike en tarahumara), boisson de fête par excellence, considérée comme don des dieux.

___

El mundo es extraño, ¿no te parece ?


2 votes

Commentaires

Publications

Brèves

5 mai 2014 - La femme de Jésus... et si Dan Brown avait raison ?

L’objet du délit : un bout de papyrus de 7,6 cm de large sur 3,8 cm de hauteur, écrit en copte (...)

28 mars 2013 - Concours de nouvelles "C’était la guerre"

En lien avec la préparation du centenaire de la guerre 14-18 en 2014 et les 70 ans de la fin de (...)

24 janvier 2013 - Documentaire sur "Le mystérieux roi Scorpion"

Jeudi 24 janvier 2013 à 21 heures 35, France 5 diffuse un documentaire sur "Le mysterieux roi (...)

27 mai 2011 - Rechercher une marque

Vous ne savez pas à quelle multinationales appartient une marque ? A l’aide de notre outil, vous (...)

26 mai 2011 - Découverte de 17 Pyramides Grace à un satellite

Une archéologue américaine fait sensation en annonçant la découverte de dix-sept pyramides et de (...)