Enigmes autour du Sphinx et des pyramides de Gizeh

lundi 25 octobre 2010
par  Neimad
popularité : 100%

Séries de questions à élucider autour du Sphinx et des pyramides de Gizeh :

  • Pourquoi la tête du Sphinx n’est-elle pas pro­por­tionnée au reste du corps ? A-​​t-​​elle été retaillée ? Si elle res­sem­blait à une tête de lion (ou de lionne), comme le pensent cer­tains égyp­to­logues, on ne peut plus continuer de pré­tendre que le Sphinx a été construit par Cheops ou Che­phren sous pré­texte qu’il lui res­sem­blerait. Le panneau trouvé entre les pattes du Sphinx était-​​il une façon de s’approprier une oeuvre plus ancienne ? Le pharaon Ame­nophis III raconte d’ailleurs comment il a déterré le Sphinx qui était recouvert par les sables.
  • Pourquoi les pyra­mides se trouvent-​​elles dans le Delta du Nil, alors que les plus grandes villes et les plus grands tom­beaux se trouvent au Sud de l’Egypte (Thèbes, la Vallée des Rois) ?
  • Comment a-​​t-​​on pu passer direc­tement de la pyramide de Djoser (a degrés) à ces pyra­mides par­faites que sont celles de Cheops, Che­phren et Myké­rinos ? Il y a eu d’autres pyra­mides après mais aucune n’a été aussi bien réussie, comme si la science qui avait permis de les bâtir avait disparu après elles.…
  • Qui était Imhotep, l’architecte de la pyramide de Djoser et "l’inventeur" de ce nouveau style architectural ?
  • Pourquoi les pyra­mides sont-​​elles dénuées de hié­ro­glyphes, quand toutes les tombes égyp­tiennes en sont remplies ?
  • Pourquoi continue-​​t-​​on de pré­tendre que les pyra­mides étaient des tom­beaux alors que l’on n’a retrouvé aucun corps à l’intérieur ? Les corps de Cheops, Che­phren, Myké­rinos et leurs reines étaient enterrés dans des mastaba à proximité.

Je vous serai gré de vos critiques, remarques, suggestions…

_​_​_​

Le monde est étrange, vous ne trouvez pas ?


9 votes

Commentaires

Logo de Hourdsage
mardi 23 septembre 2014 à 22h24 - par  Hourdsage

Je ne crois pas avoir lu les informations suivantes ici donc je les rajoute :

  • il a été affirmé par les Égyp­to­logues (faute de mieux) que la Grande Pyramide de Khéops était un tombeau, érigé pour accueillir le sar­co­phage du Pharaon Khéops. En effet il y a bien une salle dite salle du "roi" qui abrite un cof­frage, sans cou­vercle (je ne sais plus si le cou­vercle est posé contre un mur ou si il n’y en as tout sim­plement pas). L’intérieur du cof­frage est vide, tota­lement vide, la pièce est vide, réso­lument et tota­lement vide, ceux qui y ont pénétré les pre­miers n’y on rien trouvé (aucun débris, rien) et si pillage il y a eu, les pillards auraient pris la peine de tout balayé der­rière eux, de ne rien laisser, de ne pas fra­casser les sar­co­phages pour récupéré l’or sur place, les bijoux etc… alors qu’il l’on fait partout ailleurs ? Jusqu’à preuve du contraire ce cof­frage n’a jamais rien abrité. Un sou­verain musulman de je ne sais plus quel époque avait déjà pénétré dans la pyramide et n’y avait déjà rien trouvé, abso­lument rien. Pourquoi déve­lopper autant d’énergie pour bâtir une structure aussi com­plexe à réa­liser, prenant autant de temps à construire, un pré­tendu "tombeau" pour fina­lement le laisser vide ? Question, la grande pyramide est-​​elle vraiment un tombeau ? Ou bien il a été arbi­trai­rement décidé que s’en était un pour masquer une igno­rance ? Là ou les astro­phy­sicien on inventer la "sin­gu­larité" pour éviter de dire "on ne sait pas" les Égyp­to­logues ont-​​ils plaqué "tombeau" sur un bâtiment à l’usage au fond inconnu ?
  • Deuxième chose, ce dit cof­frage, ainsi que nombre de statues égyp­tiennes, sont taillée dans de l’andésite (il me semble que c’est ce nom là), une pierre d’une extrême dureté. Pourtant les égyp­tiens ont obtenu des formes géo­mé­trique d’une extrême pré­cision, des pro­por­tions de visage très poussée alors que les égyp­to­logues affirment que les connais­sances des Égyp­tiens en mathé­ma­tiques étaient très limitées, et enfin un polissage que l’on a essayé de repro­duire avec un laser indus­triel.… qui a donné de moins bon résultats. Les Égyp­tiens seraient parvenu par un long et fas­ti­dieux polissage à une pré­cision et a une finesse qu’un laser indus­triel contem­porain n’atteint pas.
  • Enfin de l’aveu même des Égyp­to­logues les Égyp­tiens antiques ne dis­po­saient d’aucun système métrique ou d’aucune valeur étalon de réfé­rence unifiée. Pourtant la Grande Pyramide res­pecte des pro­por­tions quasi par­faites avec une marge d’erreur risible (quelques dixièmes de pour cent) pour un monument de cette taille, avec des valeurs mathé­ma­tiques redon­dantes en nombre anor­ma­lement élevé partout dans la structure. De telle redon­dances mathé­ma­tiques en si grand nombre dans une structure ne peuvent être pré­sente que de façon déli­bérée lors de l’établissement des plans du bâti­ments. Réponse des Égyp­to­logues : pur hasard, quand on veut trouver des redon­dances mathé­ma­tiques dans une structure on en trouve, y compris dans un tabouret. Cela vous convainc comme explication ?
  • La fameuse question de l’âge du Sphinx, les géo­logues qui ont étudié l’érosion du lieu et du Sphinx sont affir­matifs : effet de ruis­sel­lement du a un climat chaud et humide, qui avait disparu d’Égypte des mil­lé­naires avant la datation offi­cielle de la construction du Sphinx. Seulement ce sont de géo­logues et paléo­cli­ma­to­logues alors for­cément leur avis de vaut pas grand choses pour nos expert en Égyptologie…
  • Entre les pattes du Sphinx, des balayages sonar ont révélé la pré­sence d’un cavité en pro­fondeur dont la forme et la taille ne peuvent qu’être arti­fi­cielles. Les autorité égyp­tiennes ont tou­jours refusé une quel­conque exca­vation. Idem pour l’exploration des tunnel d’aération à l’intérieur de la Grande Pyramide au delà d’un certain point par des robots. Vous êtes un scien­ti­fique, des outils vous disent : là bas il y a quelque chose d’anormal, d’artificiel, vous refusez caté­go­ri­quement d’y aller voir et vous inter­disez à qui­conque de le faire. Logi­quement soit : vous avez peur de ce que vous allez trouver, soit vous avez déjà une idée de ce que vous allez trouver et le fait que cela devienne public vous fait peur.… Mettez vous un instant à la place d’un membre de l’establishment archéo­lo­gique, vous avez peiné pour avoir votre poste, vos sub­ven­tions, vous avez peiné pour accu­muler votre savoir, vous faire une noto­riété, assoir votre répu­tation. Et soudain des pro­fanes menacent de mettre à jour quelque chose aussi infime soit-​​il qui enverra valser tout ce que vous même affirmez comme étant votre savoir donc votre cré­di­bilité pro­fes­sion­nelle, des années voir des décennies de dur labeur et de luttes. Vous êtes un homme, vous avez les même défauts que tout le monde, vous tenez a votre amour propre, a votre répu­tation, alors jusqu’où irez vous pour faire taire votre curiosité scien­ti­fique au profit de votre répu­tation ? Si vraiment toutes ces ques­tions n’ont aucune raison d’être posées , si tout ces soupçons ne sont que paranoïa de conspi­ra­tion­nistes, qu’on le prouve une bonne foi pour toute, ridi­cu­lisons défi­ni­ti­vement les ques­tionneur paranos (moi y compris) et pro­fanes, allons vérifier de visu, camera sur l’épaule, devant témoins. explorons a fond les tunnels d’aération de la grande pyramide, creusons entre les pattes du Sphinx, faisons tout ce qu’il est pos­sible pour dater le Sphinx, voir si sa structure a été retaillée, balayons le en tout sens avec de puis­sants outils radar, sonars etc.…
Logo de syagrius
mardi 18 septembre 2012 à 12h49 - par  syagrius

Bonjour,

C’est une affir­mation reposant sur aucun fondement…Je ne dis pas que c’est faux mais que vous affirmez sans savoir, il faut avancer une théorie sans chercher à vouloir avoir raison (peux etre le cas ou pas !)

Si vous parlez des conduits dit d’aération effec­ti­vement ce n’est pas faux mais vous donnez une date et ainsi comment l’avez vous calculez ?

Logo de remadi
samedi 15 septembre 2012 à 19h28 - par  remadi

bonjour

la construction des pyra­mides de gizeh etes des repaire pour cal­culez la date ( selon la posi­tions d’orien ) la date juste est -11552 ans

merci

Logo de Neimad
dimanche 17 juillet 2011 à 15h16 - par  Neimad

Concernant l’ancienneté de Sphinx : si les lits de cal­caire du temple de Ché­phren sont sem­blables à ceux qui entourent le Sphinx, d’autres indices indi­que­raient une origine plus ancienne de Khéops :

  • le pro­blème du pro­portion du visage par rapport au corps (énoncé dans l’article)
  • la chaussée de Ché­phren qui relie le temple de Ché­phren (appelé temple du Sphinx) à la pyramide du pharaon contourne de le Sphinx ce qui montre que ce monument existait avant la construction de la pyramide
  • les traces d’érosion indi­querait que le Sphinx existait lorsque le climat de l’Egypte était plus humide, soit plu­sieurs mil­lé­naires avant Ché­phren (entre -12000 et -3400)
  • l’orientation du Sphinx dans la direction où le soleil se levait dans la constel­lation au sol­stice d’Eté (le 21 juin) il y a environ 5000 ans (à vérifier)

Or les travaux de Bauval en 1995, confirmés par l’archéologue Kate Spence en 2000 dans le numéro 408 de la revue Nature, montrent que les quatre conduits de "ven­ti­laton" de la pyramide Kéops étaient orientées en fonction de quatre étoiles spé­ci­fiques (Zeta Orionis /​ Alnitak et Sirius, Beta Ursae Minoris /​ Kochab et Alpha Dra­conis /​ Thuban). telles qu’elles étaient placées dans le ciel noc­turne 2500 av. J.-C.

Quant aux trois pyra­mides, elles sont légè­rement décalées par rapport à la ligne droite qui les relie, en réfé­rence aux trois étoiles de la ceinture d’Orion. Mais la symétrie aujourd’hui n’est pas par­faite. En uti­lisant le logiciel d’astronomie Skylabe, Bauval a montré que la symétrie des pyra­mides avec ces trois étoiles existait en -10500 av. J.-C.

Selon Bauval, ces pyra­mides ont été construites en -4500 en réfé­rence à un évènement qui s’est produit en -12500. Le Sphinx en serait un autre témoin.

NB. la relation des pyra­mides avec la Voie Lactée ne concerne par que les trois pyra­mides de Guizeh mais l’ensemble des pyra­mides d’Egypte, la Voiée Lactée étant consi­dérée par les Egyp­tiens comme le "Nil céleste".

Logo de Neimad
dimanche 31 octobre 2010 à 10h35 - par  Neimad

Merci Fabrice pour ta participation ;-)

Sais-​​tu à quelles étoiles ces pyramides sont reliées ?

Inté­res­sante ta remarque sur les bouches d’aération. On peut aussi ima­giner qu’elles ser­vaient à donner de l’air aux ouvriers lors de la construction ? Tu parlais d’observatoires sinon. Vers ces mêmes étoiles ?

Logo de Fabrice
vendredi 29 octobre 2010 à 13h52 - par  Fabrice

Si on regarde la construction d’une pyramide, on s’appercoit que la majorité des Pyra­mides sont construites direc­tement sous des étoiles bien pré­cises, des galaxies bien précieses.

Vu la construction en elle même de la pyramide, je crois que les Egyp­tiens s’en ser­vaient pour per­mettre à leur conscience d’atteindre l’au dela. Mais sans mourrir.

Puisqu’elles sont dotées de bouches d’aération dans le caveau central, la per­sonne n’est pas des­tinée à mourir, sinon pourquoi lui donner de l’oxygène ?

Peut être était-​​ce la des chambres sacri­fi­cielles ? Ou des Obser­va­toires qui fonc­tion­naient avec L’âme, et non pas un telescope. A méditer

Publications

Brèves

5 mai 2014 - La femme de Jésus… et si Dan Brown avait raison ?

L’objet du délit : un bout de papyrus de 7,6 cm de large sur 3,8 cm de hauteur, écrit en copte (...)

28 mars 2013 - Concours de nouvelles "C’était la guerre"

En lien avec la pré­pa­ration du cen­te­naire de la guerre 14-​​18 en 2014 et les 70 ans de la fin de (...)

24 janvier 2013 - Documentaire sur "Le mystérieux roi Scorpion"

Jeudi 24 janvier 2013 à 21 heures 35, France 5 diffuse un docu­men­taire sur "Le mys­te­rieux roi (...)

27 mai 2011 - Rechercher une marque

Vous ne savez pas à quelle multinationales appartient une marque ? A l’aide de notre outil, vous (...)

26 mai 2011 - Découverte de 17 Pyramides Grace à un satellite

Une archéo­logue amé­ri­caine fait sen­sation en annonçant la décou­verte de dix-​​sept pyra­mides et (...)