Le satellite Kepler détecte 5 planètes dans la zone habitable

jeudi 10 février 2011

Le satellite Kepler a détecté 5 pla­nètes simi­laires à la Terre dans la zone habi­table (voir notre article sur les exo­pla­nètes), cinq pla­nètes rocheuses peut-​​être recou­vertes d’eau, avec une taille entre 0,9 et 2 fois celle de notre Terre. Il y avait 54 can­di­dates pour la zone habi­table, sur 1235 pla­nètes can­di­dates. La majorité des pla­nètes détectées sont donc des géantes gazeuses, comme Neptune ou Jupiter.

La pre­mière décou­verte d’une planète rocheuse (Kepler-​​10b) date de juillet 2009. Au total, l’équipe de la mission Kepler aura détecté 15 exo­pla­nètes depuis le lan­cement du télé­scope spatial le 07 mars 2009.

Les ana­lyses ont montré une grande variation de densité entre les pla­nètes détectées. Cer­taines sont plus légères que du poly­styrène, d’autres plus lourdes que du fer.

Il reste encore de nom­breuses pla­nètes à découvrir. Kepler couvre 1/​400ème du ciel obser­vable, soit près de 156 000 étoiles, sur les 200 mil­liards que compte la Voie Lactée. Selon William Borucki de la NASA, "nos résultats indiquent qu’il doit y avoir des mil­lions de pla­nètes en orbite autour des étoiles qui entourent notre soleil". Dimitar Sas­selov, pro­fesseur d’astronomie à l’Université de Harvard, donne un chiffre encore plus précis : il exis­terait 100 mil­lions de pla­nètes habi­tables pour notre seule galaxie.

Voir l’article du site d’information belge 7 sur 7. (avec des erreurs de traduction)

Voir l’article sur Yahoo !




Publications