L’astéroïde YU55 le 8 novembre 2011

lundi 30 mai 2011

Un asté­roïde de la taille d’un porte-​​avion se dirige vers la Terre et devrait passer à proximité de notre planète à l’automne. Selon la tra­jec­toire estimée par les scien­ti­fiques, il se trouvera bien plus près de nous que la Lune à ce moment-​​là.

JPEG - 17 ko

Lorsque l’astéroïde géo-​​croiseur (amené à croiser pério­di­quement l’orbite de notre Terre) 2005 YU55 a été découvert en 2005 par le radio-​​télescope d’Arecibo à Porto Rico, il a été considéré comme poten­tiel­lement dan­gereux. Cer­tains articles de presse ont faus­sement alerté l’opinion publique lors de son passage au plus près de la Terre le lundi 19 avril 2010 soit 6 fois la dis­tance Terre-​​Lune.

En un seul jour, 2005 YU55 tra­verse un pan de ciel équi­valant à la forme de cas­serole formée par la Grande Ourse. Il passe du Lion aux Gémeaux, via le Cancer. Autrement dit, il se déplace de 1° par heure, soit le double de la taille appa­rente de la Pleine Lune.

L’astéroïde YU55 qui se dirige vers la Terre et devrait passer à 325.000 kilo­mètres de notre planète le 8 novembre 2011 ne pré­sente aucun danger selon les scientifiques.

C’est grâce à l’antenne d’Arecibo. à Porto-​​Rico. Elle a pu ana­lyser finement la tra­jec­toire de l’astéroïde 2005 YU55, et son verdict est tran­quillisant : pas de col­lision dans les pro­chaines décennies. JPEG - 37.7 ko

Il s’agit d’un asté­roïde de type C (pour "carboné"). Selon les astro­nomes, 75% des asté­roïdes connus sont de ce type. Leur com­po­sition chi­mique étant proche de celle du système solaire pri­mitif, les scien­ti­fiques ne veulent surtout pas rater ce rendez-​​vous qui pourrait s’avérer très enrichissant.

Au vue des calculs et ana­lyses, il n’y aucun risque de col­lision. Comme l’affirme Don Yeomans, qui dirige le pro­gramme "Near-​​Eath Object" ("objets à proximité de la Terre") de la Nasa :

"YU55 ne repré­sente aucune menace de col­lision avec la Terre, au moins pour 100 ans encore (…) Lorsqu’il sera au plus près de notre planète, son effet gra­vi­ta­tionnel sur la Terre sera minuscule et impos­sible à mesurer".


Le pro­chain asté­roïde faisant parler de lui se nomme 2004 MNA ou 99942 Apophis. Il est annoncé pour le 13 avril 2036 comme étant poten­tiel­lement incertain.

_​_​

Le monde est étrange, vous ne trouvez pas ?




Publications