Kepler 22b, une exoplanète dans la zone habitable

mardi 6 décembre 2011

Lundi 5 décembre 2011, la NASA a confirmé la détection d’une exo­planète, Kepler 22b, à 600 années-​​lumières de la Terre, dans la zone d’habitabilité autour de son étoile [1]. D’une taille 2,4 fois plus grande que la Terre, sa rotation est de 289 jours, contre 365 pour la Terre. Deux autres pla­nètes plus petites ont été détectées sur des orbites simi­laires à celles de Mars et Vénus.

JPEG - 13.8 ko

Image credit : NASA/​Ames/​JPL-​​Caltech

Kepler 22 b est la pre­mière exo­planète à être détectée au milieu de la zone habi­table, comme la Terre, à la dif­fé­rence de Gliese 585d, par exemple, située en péri­phérie de la zone habi­table [2]. Elle a été détectée parmi les 150 000 étoiles observées à partir de la méthode des transits [3], grâce à la sonde amé­ri­caine Kepler [4], au télescope spatial Spitzer et à un réseau de téles­copes terrestres.

La tem­pé­rature moyenne de la planète serait propice à la vie (22 degrés Celsius). Tou­tefois, la com­po­sition de la planète n’est pas encore connue : rocheuse, gazeuse ou liquide.

Selon un recen­sement effectué en février 2011, 54 pla­nètes can­di­dates pou­vaient se trouver dans la zone habi­table. Avec les nou­veaux indices de mesure [5], six pla­nètes ont été éliminées de la liste. Kepler 22b est la pre­mière planète à être confirmée. D’autres le seront peut-​​être dans les semaines à venir.

JPEG - 17.2 ko

Image credit : NASA/​Ames/​JPL-​​Caltech

Voir le cata­logue des exoplanètes.
_​_​

Le monde est étrange, vous ne trouvez pas ?


[1] Voir notre article sur les pla­nètes extra­so­laires : http://​www​.pro​jet22​.com/​​s​c​i​e​n​c​es/​as…

[2] L’effet de serre de la planète joue également un rôle sur sa tem­pé­rature et donc sur la pos­si­bilité d’avoir de l’eau à l’état liquide à sa surface. Voir notre brève : http://​www​.pro​jet22​.com/​​s​c​i​e​n​c​es/​br…

[3] Voir l’explication des méthodes de détection des exo­pla­nètes : http://​www​.pro​jet22​.com/​​s​c​i​e​n​c​es/​as…

[4] La mission Kepler consiste à observer pendant trois ans (20092011) les étoiles des constel­la­tions du Cygne et de la Lyre, dans notre Voie lactée.

[5] ESI et PHI. Voir http://​www​.pro​jet22​.com/​​s​c​i​e​n​c​es/​br…




Publications