Gigantesque éruption solaire en direction de la Terre

mercredi 8 juin 2011

Mardi 7 juin 2011, une gigan­tesque éruption solaire de classe M-​​2 (la plus impor­tante depuis décembre 2006) a éclaté à la surface du Soleil, pro­jetant des flux de plasma de plu­sieurs dizaines de mil­lions de degré à 1400 km/​s.

Selon les pré­vi­sions de la National Océanic and Atmos­pheric Admi­nis­tration (NOAA) /​ Space Weather Pre­diction Center des Etats-​​Unis (SWPC), il n’existe qu’une chance sur quatre pour que ces par­ti­cules atteignent la Terre entre le 8 et 9 juin. Si tel devrait être le cas, leur tem­pé­rature et leur énergie auront diminué en tou­chant la Terre, mais cela suf­firait pour per­turber les télé­com­mu­ni­ca­tions (satel­lites, portables…).

En ce qui nous concerne, notre bou­clier magné­tique nous protège des vents solaires, mais l’interaction de ces par­ti­cules hau­tement éner­gé­tiques avec notre champ magné­tique pourrait créer des aurores boréales. La dimi­nution du champ magné­tique terrestre pourrait per­mettre l’apparition de pareilles aurores à dif­fé­rents endroits de la Terre, comme cela a failli se passer en Bel­gique la nuit du 14 au 15 février 2011, à condition que ces vents solaires nous touchent la nuit et que la météo soit favorable.

Cette éruption s’intègre dans la reprise de l’activité solaire. Voir notre brève du 24 mars : le Soleil entre dans un nouveau cycle.

_​_​_​

Le monde est étrange, vous ne trouvez pas ?




Publications