Projet 22
Accueil du site > Aux frontieres de la science > Des dizaines de baleines s’échouent en masse

Des dizaines de baleines s’échouent en masse

mercredi 5 septembre 2012

Le weekend du 1 et 2 septembre 2012 aura été un weekend meurtrier pour les baleines :

  • Samedi : 22 baleines échouées en Floride et un autre groupe dans le Cape Nord (Massachusetts, Etats-Unis)
  • Dimanche : 26 baleines échouées en Ecosse et un autre groupe au Canada

Blair Mase, coordinatrice des mammifères marins échoués de la NOAA [1] remarque avec un certain détachement : « Il est intéressant de noter que ces incidents arrivent en même temps en Amérique du Nord ».

L’hypothèse d’une bactérie dans le cerveau des baleines n’explique par pourquoi plusieurs groupes de baleines se sont échouées le même weekend. Cet évènement s’intègre dans le phénomène des morts massives d’animaux observées partout dans le monde.

Rappelons que les baleines se dirigent grâce aux lignes du champ magnétique terrestre. Une perturbation des champs magnétiques pourrait expliquer les baleines se sont échouées. Il faut peut-être relié cette perturbation aux prémisses d’une inversion des pôles magnétiques attendue par les scientifiques.

En 5 janvier 2011 déjà, l’aéroport international de Tampa, en Floride, fermait ses portes pour changer la signalisation de ses pistes, à cause du déplacement du nord magnétique d’environ déplacement progressif des pôles magnétiques de la Terre à près de 60 kilomètres par an vers la Russie [2].

Certains accusent HAARP de perturber le champ magnétique terrestre, mais la thèse conspirationniste ne tient pas : pourquoi les baleines ?

D’autres associent la diminution du champ magnétique terrestre aux effets des éruptions solaires, mais les satellites et les appareils électriques placés en haute altitude auraient dû être touchés [3].

En enquêtant sur les événements survenus dans les environs du weekend du 1-2 septembre, on s’aperçoit qu’un séisme de magnitude 5,6 au large des Philippines, a eu lieu le vendredi 31 août 2012, c’est-à-dire la veille de la dérive des baleines en Ecosse et au large des Etats-Unis et du Canada. Celui-ci a engendré un tsunami d’une hauteur

D’autres encore parlent du passage de la planète X - Tyché - Nibiru à l’approche de la Terre. Il s’agit d’une simple rumeur. De nombreux sites annoncent que la NASA avertit les Américains à se préparer à une importante tempête solaire ce jour-là, capable de rayer les Etats-Unis de la carte. Il s’agit d’un canular.

Une véritable démarche journalistique consiste à vérifier ses sources. Or, le site de la NASA ne parle nullement de cela, sans même parler des invraisemblances la nouvelle [4]. Il semble malheureusement que de nombreux sites se contentent de surfer sur la paranoïa ambiante avec la crise économique, écologique et la "prophétie" de 2012 (la fin du cycle serait en réalité en 2116).

Avoir une regard critique envers les théories conspirationnistes et apocalyptiques ne veut pas dire nier les évènements quand ils sont avérées, comme ces baleines qui échouent. Il s’agit simplement d’être prudents sur l’interprétation de ces évènements, en explorant toutes les éventualités et en éliminant les fausses pistes, comme le ferait un inspecteur pour un crime.

___

Le monde est étrange, vous ne trouvez pas ?

Voir en ligne : Lire l’article sur Le Monde

Notes

[1] National Oceanic and Atmospheric Administration.

[2] Voir http://www.sott.net/articles/show/2…

[3] Comme lors de la panne électrique qui toucha le Québec le 13 mars 1989.

[4] Comment peuvent-ils prédire à l’avance une éruption solaire ? S’il s’agit du passage d’une planète, pourquoi un jour aussi précis, alors que l’effet de la pleine lune sur les marées dure plusieurs jours ? Pourquoi seulement les Etats-Unis ?

Répondre à cette brève